Les citations bravoure

Ce dictionnaire contient 23 citations et proverbes bravoure :

On n'est pas soldat sans bravoure.
François-Vincent Raspail ; Les lettres sur les prisons (1839)
Il faut la même sorte de courage pour aller à la charité que pour aller au feu. Je veux dire que la réaction charitable devant la souffrance ou la misère de quelqu'un demande un violentement de soi semblable à celui de la réaction de bravoure à la guerre. Je suppose qu'il y a aussi peu de gens naturellement charitables que de gens naturellement braves. Les saints et les héros se ressemblent. Beaucoup d'entre eux ne sont arrivés à l'héroïsme et à la sainteté qu'en prenant férocement sur soi.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La bravoure et le désintéressement sont les deux qualités que nous admirons davantage, sans doute parce qu'elles mettent en péril les biens qui nous sont les plus précieux : la vie et l'argent.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
La confiance, c'est la bravoure de l'âme.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Un homme bien né se reconnaît à deux qualités : la galanterie et la bravoure.
Guillaume Apollinaire ; Les Trois Don Juan (1915)
La jalousie peut plaire comme montrant la bravoure de l'amant.
Jacques Chardonne ; L'amour, c'est beaucoup plus que l'amour (1937)
La bravoure est souvent la résolution désespérée avec laquelle on se précipite dans le malheur.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juin 1870.
La bravoure évite plus de périls que la peur.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées diverses (1823)
La bravoure est encore le plus beau et le meilleur des masques. Le courage, qui durcit les lignes, les brouille encore mieux, à l'œil qui observe et devant l'esprit qui veut déchiffrer.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
On appelle bravoure, courage, honneur, ce qui n'est souvent qu'orgueil, faiblesse, lâcheté même.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
La douceur relève la bravoure, mais la brutalité lui fait perdre tout son lustre.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la brutalité (1652)
S'il y a une bravoure qui est témérité, il y a aussi une résignation qui est lâcheté.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
C'est l'erreur du vulgaire de mesurer la bravoure par la puissance, et le génie par la fortune.
Euripide ; Les Héraclides - Ve s. av. J.-C.
La bravoure est l'effort d'un instant, mais le courage doit se soutenir dans l'adversité.
Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)
La bravoure est dans le sang, le courage est dans l'âme.
Nicolas Massias ; Le rapport de la nature à l'homme (1823)
Un homme lâche croit qu'il pourrait être brave. Est-ce qu'un homme brave – du moins à partir du jour où il a sauté le pas de la bravoure – croit qu'il pourrait être lâche ? Non, et toute la différence entre eux est là.
Pierre Drieu La Rochelle ; Les histoires déplaisantes (1963)
La vraie bravoure, ce sentiment sublime, qui élève l'homme au-dessus de la nature, et méprise le danger quand le devoir appelle, ne ressemble pas à la fureur, ni à cette délicatesse pointilleuse que l'ombre d'un outrage enflamme. Elle aime à venger avec éclat les injures de la patrie, et dissimule les offenses personnelles, ou les pardonne. Elle cherche à triompher des ennemis de l'État par sa valeur, et des siens par la gloire de ses actions.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
C'est la bravoure qu'on aime, et non pas le courage.
Jacques Chardonne ; L'amour, c'est beaucoup plus que l'amour (1937)
La curiosité est une sorte de bravoure.
Claude Roy ; Le journal des voyages (1960)
Mieux vaut le conseil d'un vieil homme que la bravoure d'un jeune.
Hazrat Ali ; Les proverbes et sentences - VIe siècle.
La curiosité est une des formes de la bravoure féminine.
Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize, I (1874)
Un homme de bien qui a la bravoure mais qui ignore la justice sera un rebelle.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
La bravoure est dans le sang ; le courage est dans l'âme. La première est une espèce d'instinct, le second est une vertu.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

Autres dictionnaires à consulter :