Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur courage

Ce dictionnaire contient 84 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot courage. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur courage issus des quatre coins du monde :

Le courage n'est pas une vertu, mais une qualité commune aux scélérats et aux grands hommes.
Voltaire ; Les pensées détachées de Voltaire (1800)
Le vrai courage ne manque pas d'éloquence : un discoureur sans vertu est comme les chanteuses des enterrements, qui célèbrent les louanges des autres et n'ont rien à dire d'elles-mêmes.
Plaute ; Le brutal - IIe s. av. J.-C.
L'homme et le cheval naissent peureux ; le courage est œuvre de volonté ou affaire de fouet et d'éperon.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
J'aime le courage ; c'est en même temps accepter et défier tout ce qui peut arriver.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le courage et la modestie sont les vertus les moins équivoques ; car elles sont de celles que l'hypocrisie ne peut imiter ; elles se ressemblent aussi par la propriété qu'elles ont de s'exprimer toutes deux de mème.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
La vertu des femmes et le courage des hommes sont affaire de zéros.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Rien ne vaut au point de vue du courage un cœur modérément contractile et de bons boyaux.
Victor Cherbuliez ; Les mémoires de Garibaldi (1888)
Quand on est tête de ligne, il faut savoir être tête de courage.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Une grande audace peut jaillir d'un tout petit courage.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Que ferait le courage si la vie était facile ! Le voyez-vous vivre en se croisant les bras ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le courage est souvent l'effet d'une grandissime peur.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La plus jolie marque du courage, c'est précisément d'accepter des risques auxquels il pourrait logiquement se soustraire.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 mai 1911.
La première marque de courage qu'on se puisse donner à soi-même, c'est de se défier de sa faiblesse.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Les grands courages méprisent les petits scrupules.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
C'est dans la joie que se retrempent les courages.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Ce courage passif qui résiste, n'est pas cet autre courage actif, entreprenant, qui prévient les dangers, au lieu de les attendre avec résignation.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
J'appelle courage cette vigueur de l'âme qui fait exécuter des choses qui paraissent impossibles à des cœurs pusillanimes. Les obstacles sont en nous, ou nous sont étrangers : de là deux espèces de courage. L'un nous rend forts contre nous-mêmes, nous apprend à nous vaincre, et se nomme grandeur d'âme ; l'autre agit au dehors, renverse les obstacles, les barrières, et se nomme héroïsme.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
N'avoir pas le courage de son opinion, c'est n'avoir pas d'opinion.
Émile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
La fierté est le courage dans une âme élevée.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Il y a du courage à dire ouvertement ce que l'on pense et à énoncer certaines vérités.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Beaucoup d'insensibilité prend parfois figure de courage.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
La peur se gagne, le courage aussi.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Si l'on savait combien il faut de vertu et de courage à une faible femme pour lutter à la fois contre l'amour, la misère, les préjugés et contre elle-même, ce ne serait plus les hommes qu'on décorerait des insignes de l'honneur.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Combien de gens seraient méchants, s'ils avaient le courage de l'être !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
C'est dans le premier âge qu'on prend les premières leçons de courage.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Le plus terrible des courages est celui qu'impose la nécessité.
Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)
Le vrai courage ne peut s'abattre.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Le vrai courage est de savoir souffrir.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
La témérité est au courage ce que l'ivresse est à la raison, ce que l'étourderie est à la réflexion. Avec le courage on se fortifie en voulant ce qui est réalisable ; avec la témérité, on s'use à vouloir l'impossible.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Dans les temps difficiles la foule se range du côté des peureux pour se dispenser de montrer du courage.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Le vrai courage ne se laisse jamais abattre.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les aventures de Télémaque (1699)
Tous les actes de courage sont des chimères pour les âmes faibles.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)
Tirons notre courage de notre désespoir même.
Sénèque ; Questions naturelles - env. 47 ap. J.-C.
Le courage doit être récompensé, et la négligence doit être punie.
Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize (1874)
Courage - Tel se croit courageux, qui fuit au premier coup de feu.
Maxalexis ; Mon dico poésie, 25 (2010)
Le courage est la noblesse de la douleur.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 mars 1851.
La persévérance est au courage ce que la roue est au levier, c'est le renouvellement perpétuel du point d'appui.
Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)
Le courage d'esprit nous élève et nous rend supérieurs à tous les événements, dans quelque situation que nous nous trouvions placés dans le monde : il suppose la connaissance intime des choses, et la plus mûre réflexion.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Pour avancer, prends ton courage à deux mains.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La grandeur du courage est un bien souvent préférable à tous ceux dont on est privé.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)