Les citations célèbres sur le ciel (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Que t'importe que le ciel soit pur et joyeux, ton ciel à toi, c'étaient ses yeux.
Georges Brassens ; Que t'importe (1942)
Le vrai temple de Dieu, c'est la voûte du ciel.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Sachons voir à travers les choses de la terre ce qu'elles laissent transparaître du ciel.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'homme qui connaît son infortune ne doit point murmurer contre les décrets du ciel.
Tchang-Koue-Pin ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
De la neige éclatante, un ciel bleu, un froid sec vivifient l'homme et les animaux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 novembre 1878.
La Sainte-Trinité, c'est le divin Tiercé du Ciel.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Celui qui est religieux peut mourir en paix, son âme habitera les hauteurs du ciel.
Épicharme ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.
Ce n'est pas par un chemin facile que l'on s'élève au ciel.
Sénèque ; Hercule furieux - env. 60 ap. J.-C.
C'est le ciel qui décide du succès des mortels.
Eschyle ; La Thébaïde - Ve s. av. J.-C.
Il y a de l'arc-en-ciel dans la femme, le monde ne périra pas.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Il faut se ménager dans la vie, comme dans les jardins, des échappées de vue qui nous montrent le ciel.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On doit remercier chaque jour le ciel des chagrins qu'on n'a pas.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les larmes de la pitié ont leur source dans le ciel.
Pythagore ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.
Hélas ! l'île d'Amour est située sous le ciel le plus orageux.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
L'homme vertueux qui meurt est un vase qui se brise, et dont l'encens remonte vers le ciel.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Ne compte pas plus sur la constance d'une femme que sur celle d'un ciel serein.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Un pays sans lacs et sans montagnes est comme un appartement sans glaces et sans tableaux : ni le monde ni le ciel ne peuvent s'y réfléchir.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Dans l'autre monde ce seront les pauvres qui ouvriront les portes du ciel à leurs bienfaiteurs.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Il suffit d'un grand morceau de ciel, et le calme revient dans les cœurs trop tendus.
Albert Camus ; Les carnets I (mai 1935 - février 1942)
La religion relève vers le ciel un corps que la nature nous fait pencher vers la terre.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Les pauvres ! oh que ce sont de grands seigneurs au ciel !
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Le ciel ne se gagne pas seulement parce que l'on prend une guimpe, une robe noire, et parce que l'on fait des vœux. Il est le prix de la douceur, de la patience, de la prière, d'un dévouement absolu aux devoirs que l'on a embrassés, d'un travail continuel sur soi-même.
Louis Veuillot ; Les pensées et maximes (1868)
En amour, un seul nuage ternit le ciel, et le cœur souffre d'une seule ombre.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Que le ciel nous garde des jalouses, et nous préserve d'être jaloux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1880.
Le ciel n'a pas deux soleils ; le peuple n'a pas deux souverains.
Mencius ; Le livre des livres, II, III, 4 - IVe s. av. J.-C.
La bonté du ciel nos offenses surpasse, pourvu qu'on se confesse on a toujours sa grâce.
Mathurin Régnier ; Satire XIII, Macette (1604)
Le ciel est joli comme un ange.
Arthur Rimbaud ; Bannières de mai, Derniers vers (1872)
C'est une chose étrange, savez-vous cela ? Je suis dans la nuit. Il y a un être qui en s'en allant a emporté le ciel !
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Le Ciel repousse avec horreur des voeux qui ne sont point partagés par le coeur.
Marie-Joseph Chénier ; Fénelon, IV, 4 (1793)
Le Ciel n'ordonne pas de détester son père.
Marie-Joseph Chénier ; Jean Calas, I, 4 (1791)
Il y a des personnes que le Ciel a douées d'une affection vive, sincère et dévouée.
Jean-Baptiste Say ; Les pensées détachées (1818)
Le ciel, c'est quand on aime ; pour être aimés du Père, aimez votre prochain.
Edmond Rostand ; La Samaritaine (1897)
Tout un ciel est dans une goutte de rosée, toute une âme est dans une larme.
Joseph Roux ; Les pensées, notes et réflexions (1866)
Les divorces se font au Ciel.
Oscar Wilde ; L'importance d'être constant (1895)
On n'a pas besoin de lumière, quand on est conduit par le Ciel.
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, IV, 8 (1665)
Quand vous avez oublié la justice, ne vous étonnez pas que le ciel vous punisse.
Marie-Joseph Chénier ; Œdipe roi, I, 2 (1811)
Le ciel veut qu'ici-bas chacun ait ses fâcheux.
Molière ; Les fâcheux, I, 1, le 17 août 1661.
Le ciel tire, souvent, ce que l'on voit de plus beau de la plus obscure origine.
Jean Frain du Tremblay ; La goutte d'eau (1703)
Le ciel bénit toujours les nombreuses familles.
Jean-François Collin d'Harleville ; Les châteaux en Espagne (1789)

Autres dictionnaires à consulter :