Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur tourment.

1 — Notre citation favorite sur tourment :

La citation favorite Le tourment et le sommeil ne sont pas camarades de lit, disait Alphonse Daudet. Un romancier, essayiste, critique et écrivain français, Jean Dutourd, a écrit : Les tourments de la jalousie, les chagrins d'amour proviennent de ce que l'on place en autrui le but de ses pensées et de ses sentiments. Tout se passe, quand cette créature vous trompe, comme si elle détruisait le plus précieux de vous.
Thèmes en rapport : #sommeil #jalousie #chagrins #amour #sentiments #précieux

2 — Les 43 citations et pensées sur le thème : Tourment.

Si l'amour a des tourments, c'est la faute de ceux que cet enfant enchante.

Félix Bogaerts - L'histoire civile et religieuse de la colombe (1847)

La dissémination par absence de but positif et de but placé dans les choses accessibles : tel est mon mal. Simplifie ton cœur, ton devoir, ta pensée, ta vie : tel est le remède. Tu t'occupes « de beaucoup de choses », et tu mourras, si tu continues, le cœur inquiet, et plein de soucis, de tourments. Il n'y a qu'une chose nécessaire, ne te tourmente pas autant des détails. Simplifie-toi, limite-toi, obéis-toi ; et tout cela pour être ce que tu dois être, pour avoir la paix du devoir accompli.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 18 septembre 1853.

La sagesse qui ne sait pas se faire à la sottise ambiante et qui a besoin de faire triompher le vrai n'est qu'un tourment.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Une mauvaise attitude devient cauchemar ; un air chargé d'orage devient tourment moral.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 28 avril 1861.

C'est une des bizarres contradictions de la nature de l'homme qu'il ne pourrait vivre sans l'incertitude, et que l'incertitude soit un de ses tourments.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Tous mes sentiments sont des peines ; tous mes désirs sont des tourments.

Alexandre de La Ville de Mirmont - Alexandre et Apelle (1816)

Analyser ses sentiments, ses idées, c'est chercher un soulagement. Nous nous croyons délivrés d'un tourment, nous n'avons fait que nous élever à un tourment supérieur. L'activité intellectuelle de nos jours n'est que la forme d'une souffrance qui ne cesse guère.

Fernand Durand-Désormeaux - Les réflexions et pensées (1884)

Les envieux sont nés pour leur propre tourment.

Victor Cherbuliez - Le dernier des condottieri (1874)

L'amour-propre produit également les béatitudes du contentement de soi-même et le tourment rongeur de l'envie.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

L'idéal est le plus grand ennemi du bonheur, l'idéal est le tourment de la vie.

Victor Cherbuliez - La vocation du comte Ghislain (1888)

La niaiserie est de vivre quand la vie est un tourment.

William Shakespeare - Othello, I, 3 (1604)

Quand on songe aux calculs fatigants, aux angoisses, aux luttes, aux humiliations de toutes natures, aux tourments qu'impose la pratique du mal, on se demande avec surprise comment il peut se faire que tous les hommes ne soient pas gens de bien.

Diane de Beausacq - Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)

Au milieu des tourments la douleur est immense, pour qui vit seul et qui souffre en silence.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Par une douce addition, ajoute l'amour à lui-même. Des tourments de celle qui t'aime opère la soustraction. Total : c'est le bonheur suprême dans sa multiplication.

Louis Belmontet - Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Travail, tourment, peine et misère, tel est durant la vie entière le lot de presque tous les hommes. Il faut à chacun une certaine quantité de soucis, ou de douleurs, ou de misère, comme il faut du lest au navire pour tenir d'aplomb et marcher droit.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

On envie souvent certaines positions sociales. Si l'on savait les tourments cruels qui y sont attachés, on remercierait le ciel de vous avoir fait naître loin de la fortune et des honneurs.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

L'homme méchant livré par la violence de sa volonté et de ses désirs à des tourments intérieurs continus et dévorants, est réduit, quand la source de toutes les jouissances vient à tarir, à étancher la soif brûlante de ses désirs dans le spectacle des malheurs d'autrui.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Tous les tourments qu'un homme bon voit et peut adoucir, toutes les douleurs dont il entend parler, celles mêmes qu'il lui est possible de concevoir frappent son esprit comme s'il en était la propre victime.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Si ce monde était exempt de misère et de peine, les hommes deviendraient la proie de l'ennui. Et dans la mesure où ils pourraient y échapper ils retomberaient dans les misères, les tourments, les souffrances.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Le plus qu'on puisse obtenir de la destinée ressemble toujours à l'aumône qu'on jette au pied du mendiant, et qui n'entretient sa vie aujourd'hui que pour prolonger son tourment le lendemain.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Quand on est malade, il faut offrir toutes ses douleurs, peines et langueurs à notre Seigneur, et le supplier de les joindre aux tourments qu'il a endurés pour nous.

Saint François de Sales - Une pensée pour chaque jour (1846)

L'avare éprouve à la fois tous les soucis du riche et tous les tourments du pauvre.

Albert Guinon - Le Figaro, le 7 mai 1910.

L'indécision est pour les âmes bien trempées un tourment mortel.

Victor Cherbuliez - La ferme du Choquard (1883)

Tu seras content de la mort : pourquoi te faire un tourment de la vie ?

Johann Wolfgang von Goethe - Les maximes et réflexions (1749-1832)

Aux plus âpres tourments un chrétien est en butte.

Pierre Corneille - Polyeucte (1641)

Chez certaines femmes un doute est déjà un tourment, une scène est presque une rupture, une offense est à peu près irréparable.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 juillet 1868.

La femme est la désolation du sage et le tourment de l'homme occupé.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 18 novembre 1869.

Qui acquiert science s'acquiert du travail et du tourment.

Pierre Charron - Le traité de la sagesse (1601)

Placé entre l'excès du bonheur et celui de l'infortune, l'incertitude est un tourment cruel.

Pierre Choderlos de Laclos - Les liaisons dangereuses (1782)

L'amour est un tourment, mais avec des charmes si puissants qu'on ne peut s'en défaire.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Qui n'est rien et ne veut rien être, n'a ni peur de perdre son poste, ni envie d'en postuler un supérieur : c'est une économie de temps et de tourments.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les gens trop heureux sentent le besoin de se créer des tourments et des ennuis.

Alphonse Karr - Geneviève (1860)

Quand on a un esprit modeste, et qu'on reste dans la mesure humaine, on a une vie sans tourments.

Euripide - Les bacchantes - 405 av. J.-C.

Notre siècle a la vertu du diable, celle qui fait le tourment de ceux qui en ont aussi peu que lui.

Jean-Paul Richter - Les pensées et réflexions (1829)

Dans les tourments d'un cœur inquiet l'âme s'étend, elle s'arrache pour ainsi dire à elle-même, elle brise tous les liens des préjugés, de l'exemple, et s'élançant hors de la sphère commune, plane sur elle et se trace de nouvelles routes.

François-Rodolphe Weiss - Les principes philosophiques et moraux (1785)

Un extrême désir d'être admiré est le tourment d'une tête mal faite.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Dire ce que l'on pense en toute franchise constamment, a ses revers et de nombreux tourments.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Ne haïssez personne, la haine est un tourment pour celui qui entretient cette passion dans son cœur.

Jean-Jacques Rousseau - Les pensées d'un esprit droit (1826)

Notre cœur qui nous échappe et brave la raison fait donc notre tourment et celui du prochain. Pourquoi est-il si absurde ? Et pourquoi sommes-nous ainsi faits ? Dieu se fait-il un jeu de nos aberrations et nous crève-t-il les yeux pour nous voir faire des chutes ?

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 3 mai 1872.

La mort est un repos, vivre est un tourment.

Caius Cornelius Gallus - Élégies, I - Ier s. av. J.-C.

La satiété des plaisirs est le tourment des heureux.

La sagesse populaire - Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'incertitude est de tous les tourments le plus difficile à supporter.

Alfred de Musset - La confession d'un enfant du siècle, II (1836)

Aimable et doux tourment, quand, pour mieux en jouir, nous savons à propos ménager un plaisir.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Le péché est source de tourments et de remords ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Epreuve » Tourmenter » Trouble » Agitation » Soucis » Ennui » Angoisse » Inquiétude » Supplice » Douleur » Souffrance » Craintes »
Top