Les citations épargner

Ce dictionnaire contient 31 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe épargner. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur épargner issus des quatre coins du monde :

L'épargne et la dépense mesurées sont la vraie franchise de ceux qui ne veulent être rongés d'usure.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Il est injuste de confondre l'économe avec l'avare. L'économe épargne une partie de son revenu, pour obtenir de l'aisance et assurer l'avenir de ses héritiers, tandis que l'avare vit de privations, se place lui-même dans la misère, afin d'assouvir sa passion insatiable de l'or qu'il amasse pour ne jamais le dépenser.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Valeurs : On rappelle ainsi par antiphrase les actions qui phagocytent les économies des petits épargnants.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Le pouvoir d'achat est le principal ennemi de l'épargne puisqu'il sous-entend qu'on va dépenser tout ce qu'on a gagné.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Mieux vaut une femme épargnante qu'une paire de bœufs au labour.
Pierre Bourdieu ; L'esquisse d'une théorie de la pratique (1972)
Le prodigue dépense en un seul jour de liesse le fruit de son épargne, et se résignes ans effort à vivre de régime jusqu'à ce que sa tirelire, remise à flot, soit grosse d'une nouvelle folie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le médisant n'épargne personne, pas même sa mère et son père.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'épargne qui pouvait commencer un trésor suppose la foi, la constance, comme hier aujourd'hui doit travailler encore, existence c'est persistance.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 octobre 1872.
Les économistes nous conseillent l'épargne ; les financiers viennent derrière eux et la raflent.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
L'ivrognerie n'a pas de plus mortelle ennemie que l'épargne.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Le premier intérêt perçu d'une épargne placée a souvent fait d'un prodigue un homme économe.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Généraliser l'habitude de l'ordre, de la prévoyance et de l'épargne, c'est généraliser le bien-être ; c'est assurer l'indépendance de l'homme ; c'est développer en lui le sentiment de sa dignité ; c'est faciliter le bon accord des ménages et la bonne éducation des enfants ; enfin, c'est améliorer la condition commune et accroître la somme des garanties données à la sécurité publique.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
La justice épargne bien de la peine à l'esprit.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les considérations sur l'esprit et les mœurs (1787)
L'économe n'épargne que pour donner plus ; l'avare n'amasse que pour enfouir plus.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Usez de votre patrimoine comme devant mourir, et, toutefois, conservez-le comme devant vivre toujours. La trop grande épargne et la trop grande dépense sont deux excès à fuir.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Épargne l'homme mauvais s'il faut faire périr avec lui un homme vertueux.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Qui ne sait épargner à mesure qu'il gagne, mourra sans un sou.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)
Il n'est plus temps d'épargner lorsqu'il n'y a plus rien dans la bourse.
l'Angleterre ; Les proverbes et adages anglais (1840)
Parlez des vices, mais épargnez les personnes.
Martial ; Les épigrammes - env. 90 ap. J.-C.
L'homme n'épargne que lui-même dans ses jugements.
Jacques-Bénigne Bossuet ; Les pensées et maximes inédites (1704)
Puisque vivre, c'est survivre, songe à épargner la famine à tes vieux jours, la famine de l'âme qui s'appelle la sécheresse et le délaissement.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 juin 1872.
On épargne souvent les autres pour en être épargné soi-même.
Mademoiselle de Sommery ; Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)
Le Bon Dieu aurait pu te faire honnête, tu as de la chance il t'a épargné !
Michel Audiard ; Le cave se rebiffe (1961)
Celui qui ne sait pas épargner ses amis, donne infailliblement prise à ses ennemis.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Ne cherche point à briller par des dépenses déplacées, comme si tu ignorais ce qui est convenable et beau. Ne te pique pas non plus d'une épargne excessive. Rien n'est préférable à la juste mesure qu'il faut observer en toutes choses.
Pythagore ; Les vers d'or - VIe s. av. J.-C.
N'apprenez pas seulement comment on gagne, apprenez aussi comment on épargne.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Epargner ceux qui se soumettent et dompter les superbes.
Virgile ; L'Énéide - Ier s. av. J.-C.
L'argent doit être constamment en mouvement ; il est ridicule d'épargner, il faut investir.
Alice Parizeau ; Blizzard sur Québec (1987)
Épargnez à vos enfants des travaux dont le succès est incertain.
Marie-Joseph Chénier ; Le discours sur l'instruction publique (1793)
Pour ne manquer du nécessaire, épargner semble être prudent ; pour le bonheur c'est le contraire, on l'amasse en partageant.
Jean-Baptiste Millet Saint-Pierre ; Quelques chiquenaudes, 4 (1855)
Choisir son temps, c'est l'épargner.
Francis Bacon ; Essais, XXV (1597)

Autres dictionnaires à consulter :