Les citations célèbres sur l'esclave (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

À voir comme certaines gens pratiquent la liberté, nous arriverions, si on les laissait faire, à ceci : que chacun serait esclave de la liberté des autres.
Alphonse Karr ; Une poignée de vérités (1858)
Qui ne sait pas se contenter du nécessaire sera esclave toute sa vie.
Horace ; Les discours de morales - Ier s. av. J.-C.
Il ne faut qu'un héros parmi des esclaves pour en faire des hommes libres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Rien de beau ne peut naitre en des esprits esclaves.
Jean-François de La Harpe ; Les Grecs (1772)
On est toujours le maître de ses pensées et l'esclave de ses actions.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La volonté exerce, en dépit des penchants naturels, un pouvoir despotique sur le corps ; mais pour donner à cet empire l'immense étendue dont il est susceptible, il faut que l'esclave soit accoutumé de bonne heure à l'obéissance par l'exercice et les privations de tout genre.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Nous et nos enfants sommes nés pour mourir, mais aucun de nous est né pour être esclave.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
Plus on se livre à ses penchants, et plus on en devient le jouet et l'esclave.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Mieux vaut mourir libre que de vivre esclave.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)
L'ambition n'a pas tant d'esclaves que la paresse.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)
Sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est toujours esclave.
Nicolas de Condorcet ; Les pensées et maximes (1794)
Obéir à tous les plaisirs en esclave, c'est se dégrader.
Charles de Saint-Évremond ; L'esprit de Saint-Évremond (1761)
Les esclaves volontaires font plus de tyrans que les tyrans ne font d'esclaves forcés.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
Nous sommes esclaves au point que nous ne pouvons nous empêcher de nous croire libres.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
La nature ne crée que des êtres libres ; la société ne fait que des tyrans et des esclaves.
Pierre Choderlos de Laclos ; De l'éducation des femmes (1783)
L'ambitieux est esclave de sa passion, il est à ses gages ; par fierté, j'aime mieux être libre.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 janvier 1880.
La terreur ne fait que des esclaves.
Marie-Joseph Chénier ; Timoléon, II, 6 (1794)
Ne soyons jamais les esclaves de l'or, mais il n'est pas mauvais qu'il puisse devenir le nôtre.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
La faiblesse produit l'esclave : tel arbre, tel fruit.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
L'amour des esclaves est toujours doublé de la haine des maîtres.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)
Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude.
Pablo Neruda ; Il meurt lentement (1974)
Un homme qui se fait esclave d'un autre ne se donne pas, il se vend.
Jean-Jacques Rousseau ; Du contrat social (1762)
L'esclave, plus abruti que la brute, laquelle ne perd point son instinct avec la liberté, lui, il perd avec elle tout ce qui le fait homme, l'intelligence et la vertu.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
La peur fait des tyrans, la peur fait des esclaves ; enfin elle fait tout de l'âme qu'elle possède.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'or est le tyran ou l'esclave de son possesseur.
Horace ; Les épîtres, I, 10 - env. 17 av. J.-C.
Le tyran est toujours un esclave.
André Maurois ; Les lettres à l'inconnue (1956)
Le crime fait des esclaves, la vertu n'a que des sujets.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
Tout esclave a en ses mains le pouvoir de briser ses chaînes.
William Shakespeare ; Jules César (1599)
Habere non haberi (Être maître, non esclave)
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1852.
L'obéissance contrainte, rendue à regret par crainte ou par force, est une obéissance d'esclave.
Charles Gobinet ; L'instruction chrétienne des jeunes filles (1682)
Heureux celui qui, n'étant point esclave d'autrui, n'a point la folle ambition de faire d'autrui son esclave.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les aventures de Télémaque (1699)
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.
Antoine de Saint-Exupéry ; La terre des hommes (1939)
Esclaves, ne maudissons pas la vie.
Arthur Rimbaud ; Matin, Une saison en enfer (1873)
La patrie, il n'en est point dans un pays esclave.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.
Toute chose est l'esclave de la diligence.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
La femme mariée est un esclave qu'il faut savoir mettre sur un trône.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage, Le catéchisme conjugal (1829)
Nul n'est libre qui est esclave de sa chair.
Sénèque ; Les lettres à Lucilius, XCII - env. 64 ap. J.-C.
Ne soyez point comme des esclaves qui obéissent à leur maître par la vue de la récompense, obéissez sans espérer aucun fruit de vos travaux ; que la crainte du Seigneur soit sur vous.
Denis Diderot ; Les maximes, réflexions et pensées (1784)
La nature a soumis la femme à l'homme, mais la nature ne connaît point d'esclaves.
Louis-Philippe de Ségur ; La femme (1816)
Tout homme libre est esclave d'une loi ; l'esclave en a deux, la loi et son maître.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Esclave, crains de servir sous celui qui a été esclave comme toi, car le bœuf, qu'on a laissé se reposer, a bien vite oublié le joug.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Tout ce qui vit sur la terre, et jouit de la lumière du soleil, est esclave de la volupté.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Je suis esclave de mon baptême.
Arthur Rimbaud ; Nuit de l'enfer, Une saison en enfer (1873)

Autres dictionnaires à consulter :