Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mordre

Ce dictionnaire contient 33 citations et proverbes mordre :

Les chats, comme on sait, passent leur vie à se persuader tour à tour que leur queue n'est pas à eux, et ils la mordent, ou à se convaincre qu'elle est bien à eux, et ils lui témoignent les plus grands égards.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Les chiens couards mordillent et déchirent à la maison les peaux des bêtes sauvages qu'ils n'ont osé attaquer vivantes. Poursuivre un vaincu, c'est ressembler à ces chiens !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Il est difficile de ne pas mordre au fruit défendu, quand le fruit a lui-même envie d'être croqué.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il nous arrive d'avoir des chiens pour nous mordre et des amis pour dire du mal de nous.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les hommes (je les prends en masse de société) sont comme ces chiens hargneux auxquels on ne peut faire du bien sans courir le risque d'en être mordu.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Les hommes ont goût à l'erreur, ils aiment à mordre et à blâmer les fautes d'autrui.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 février 1880.
L'homme est une créature fragile menacée par le progrès qui se mord la queue.
Jean Dutourd ; Ça bouge dans le prêt-à-porter (1989)
L'homme ingrat mordra un jour la main de celui qui l'avait nourri.
Jean Dutourd ; Le printemps de la vie (1972)
À des actes inconsidérés on risque plus tard de se mordre les doigts.
Jean Dutourd ; Ça bouge dans le prêt-à-porter (1989)
La vie est une bête sauvage, une panthère. Si vous voulez l'apprivoiser, il ne faut pas qu'elle croie qu'on puisse vous mordre, sinon elle vous mordra.
Jean Dutourd ; Les mémoires de Mary Watson (1980)
À force de battre son chien quand il aboie après les malfaiteurs, il finit par vous mordre.
Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)
Il m'arrive quelquefois de mordre, mais mes morsures ne sont jamais empoisonnées. Ce sont des morsures franches, de loup. Pas des morsures de serpent. En revanche, j'ai souvent été mordu par des serpents.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Une des plus dures morsures est celle du remords : comment Dante n'en a-t-il pas puni quelques-uns de ses réprouvés ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ah ! qu'il fait mal le reproche de la conscience ! c'est l'enfant qui mord le sein.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Un rebelle et un chien enragé, frappe-les sur la tête, ils cesseront de mordre quand ils seront morts.
Citation anglaise ; Les proverbes et adages anglais (1840)
À ceux qui prétendent que les souffrances nous sont envoyées par Dieu pour tester notre foi, je leur souhaite de se faire mordre par un pitbull le jour où ils ont une rage de dents.
Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)
Quand on va à la pêche aux cons, ça mord toujours.
Grégoire Lacroix ; Les nouveaux euphorismes de Grégoire (2009)
Réchauffe un serpent dans ton sein, il te mordra.
Ésope ; Le laboureur et le serpent gelé - VIe s. av. J.-C.
Pour aussi insolite que ça puisse paraître, quand un poisson mord à l'hameçon, c'est le pêcheur qui remet le péché, non pas en rémission, mais dans son filet de pêche.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Si un être quelconque, homme ou chien, veut te mordre, jette-lui un os.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Est-il vraiment prouvé que ce soit le chien qui ait inoculé la rage à l'homme ? Ne serait-ce pas plutôt, à l'origine, un homme mauvais qui aurait mordu un pauvre chien ?
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le critique se croit lime qui polit quand il est râpe qui mord.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Tant pis pour ceux qui mordent, je leur laisse ce rôle et n'entends pas leur rendre blessure pour blessure. Je ne veux pas même les humilier de ma clémence, ce serait une vanité et une vengeance déguisée.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 octobre 1872.
Il est des aboiements qui font plus mal que des morsures.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Ne touchons pas aux sottises des sots, elles mordent comme des serpents et brûlent comme des fers rouges.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 29 juin 1876.
L'hypocrite entre en léchant, et sort en mordant.
Citation espagnole ; Les proverbes et adages espagnols (1840)
La critique est une lime qui polit ce qu'elle mord.
Ernest Legouvé ; L'art de la lecture (1877)
La médisance est un serpent qui mord sans faire de bruit.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Un insulteur est quelqu'un qui aboie parce qu'il ne sait pas mordre.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Pour n'avoir pas à mordre, il est nécessaire avec les gens hargneux de leur montrer nos dents.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Si vous souhaitez battre un chien méchant, attendez qu'il vous mord, sinon vous allez passer pour un brutal !
Alphonse Karr ; Sous les orangers (1848)
Qui aboie ne mord pas.
Paul Morand ; Le journal d'un attaché d'ambassade (1916-1917)
La malveillance n'a de joie qu'à mordre et de goût qu'à faire de la peine.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 29 juin 1873.

Thèmes de rubriques en rapport :