Les citations célèbres sur les semblables (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

C'est entre ce qui est le plus semblable que l'apparence fait les plus beaux mensonges.
Friedrich Nietzsche ; Ainsi parlait Zarathoustra (1885)
L'homme de bien est celui qui aime tous ses semblables, autant que la raison le permet.
Denis Diderot ; Opinions des anciens philosophes (1769)
Ses jours s'évanouissent comme l'aube, et il devient semblable à l'herbe desséchée.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Je ne sais pas vivre avec mes semblables, la plupart m'inspirent défiance, colère, compassion ou dédain. - Tu dois te surveiller : Bienveillance, savoir-faire, confiance en toi, c'est ce qu'il te faut acquérir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 octobre 1849.
Dans tout bon cœur il est un sentiment noble placé par la nature, savoir qu'il ne faut pas être heureux pour soi seul, mais chercher son bonheur dans le bien-être de ses semblables.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Souviens-toi que ton ami est ton semblable, et que tu dois à la bonté de Dieu, et non à ton mérite, la différence qu'il y a entre lui et toi.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le seul avantage que trouve le sage à vivre avec ses semblables, c'est de pouvoir leur être utile.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'homme juste est celui qui se croit né pour ses semblables.
Euripide ; Les Héraclides - Ve s. av. J.-C.
L'homme droit et juste est toujours semblable à lui-même.
Euripide ; Les Atrides - Ve s. av. J.-C.
La femme est à l'homme comme un petit cercle est à un grand, une semblable, non une égale.
Henri-Frédéric Amiel ; Essais, critiques (1931)
Notre vie est semblable à une chambre obscure, les images d'un autre monde s'y retracent d'autant plus vivement qu'elle est plus sombre.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Isolez-vous avec Dieu pour devenir un saint, ou vivez avec vos semblables pour rester un homme.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Aimer ses semblables, c'est l'unique recette contre le vide, l'inquiétude et l'ennui, c'est l'antidote des passions dévorantes.
Mirabeau ; Les pensées et maximes (1749-1791)
Au moral, comme au physique, les semblables se repoussent et les contraires s'attirent. Voilà pourquoi, sans doute, les hommes d'esprit ont ordinairement pour maîtresses des femmes sottes, et réciproquement.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Comme dans la monnaie de billon, les hommes ordinaires ne regardent dans leurs semblables qu'à la valeur nominale et non pas à la valeur intrinsèque.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La première étude de l'homme c'est l'homme même. À quoi lui servent les plus belles connaissances, s'il ne connaît ni lui ni ses semblables.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'homme voulait se faire semblable à Dieu ; les prêtres ont fait Dieu semblable à l'homme ; et la vanité de l'esprit humain s'est contentée.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'homme n'arrive que par de bien lents progrès à comprendre, à aimer son semblable : le dernier sentiment auquel s'élève l'humanité, c'est l'humanité.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'homme des campagnes vit isolé ; l'homme des grandes villes, refoulé. Chacun d'eux soupire après le bien qu'il suppose être le partage de l'autre et qu'aucun d'eux ne possède : le libre et sympathique échange des idées et des sentiments avec son semblable.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'amour est semblable à l'année, sa plus belle saison est son printemps.
Ernest Legouvé ; Histoire morale des femmes (1848)
Deux espèces d'hommes ne peuvent parvenir à connaître leurs semblables : ceux qui ne descendent jamais en eux-mêmes, et ceux qui n'en sortent jamais.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Le premier des plaisirs est le devoir d'être utile à ses semblables, et de protéger ses parents.
Sophie Cottin ; Malvina (1800)
Le semblable seul agit sur le semblable.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1873.
Les semblables se guérissent par les semblables.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1873.
Pourquoi l'homme attaque ses semblables comme des bêtes féroces ? C'est qu'il en a une en lui-même.
Adam Mickiewicz ; Les maximes et sentences (1798-1855)
Pour maîtriser ses semblables, il faut savoir se maîtriser d'abord soi-même.
Amédée Pichot ; Souvenirs intimes sur M. de Talleyrand (1870)
Chacun de nous en arrive à ne plus voir que des illusions dans les espérances mises pendant sa jeunesse en ses semblables, et comme telles à les abandonner ; chacun de nous peut éprouver combien la malveillance de son prochain lui rend la vie pénible et douloureuse.
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, V (1929)
Des êtres tout semblables les uns aux autres feraient un monde mort et une société inféconde.
George Sand ; Jean de la Roche (1859)
Il n'y a d'autre enfer pour l'homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables.
Marquis de Sade ; Aline et Valcour (1795)
Aucun homme n'a une autorité naturelle sur son semblable ; la force ne produit aucun droit.
Jean-Jacques Rousseau ; Du contrat social (1762)
La vie est semblable au vin, le reste s'aigrit.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
L'égoïsme est semblable au vent du désert qui dessèche tout.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 244 (1861)
Sois semblable à Dieu est le commandement de l'humilité.
Alphonse de Châteaubriant ; La réponse du Seigneur (1933)
Toutes les histoires d'amour sont semblables.
Paulo Coelho ; Sur le bord de la rivière Piedra (1994)
Chacun s'attache à son semblable.
Platon ; Le banquet - IVe s. av. J.-C.
Chaque chose suit son contraire et cherche son semblable.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 7 (1616)
Les hommes naissent semblables mais pas égaux.
Antoine de Rivarol ; Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)

Autres dictionnaires à consulter :