Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la timidité (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Dans mes voyages, dans mes études, partout la timidité m'a nui, m'a effacé, m'a enlevé force et originalité, initiative et décision. - Aujourd'hui encore, je ne sais exploiter ni mon talent, ni mes ressources, et je ne sais pas prendre ma place réelle et légitime. Les regards m'embarrassent, les conséquences sont innombrables.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 6 juin 1852.

En amour, la timidité ne mène à rien. Si vous voulez qu'on vous aime, dites que vous aimez ; dites-le souvent et très haut, criez-le même. Les femmes écoutent toujours avec plaisir ce qui flatte leur amour-propre, et pour elles, la passion qui parle est plus forte que celle qui se tait.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

La timidité est un grand péché contre l'amour.
Anatole France - Œuvre : La rôtisserie de la reine Pédauque (1892)

Si vous voulez être beaucoup aimé, beaucoup et souvent, soyez borgne, bossu, boiteux, tout à votre aise, mais ne soyez pas timide. La timidité est contraire à l'amour et c'est un mal presque incurable.
Anatole France - Œuvre : Stendhal (1920)

La timidité est le défaut des petits hommes, et l'arrogance la vertu des grands.
Marie-Claire Blais - Œuvre : Les apparences (1970)

La timidité ressemble à la dissimulation, elle en a toute la profondeur.
Honoré de Balzac - Œuvre : Un ménage de garçon (1842)

Trop de hardiesse est imprudence, le trop peu est timidité : entre ces deux défauts se trouve la bienséance.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

L'assurance est un bien placé entre deux maux, entre la timidité craintive et la présomption orgueilleuse.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 mars 1852.

La timidité meurtrie ressemble à l'égoïsme, et la peur à la dureté.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1852)

La timidité balbutie ; l'ignorance bégaie.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

La timidité tient plus de l'amour-propre que de la modestie. Le timide connaît son endroit faible et craint de le laisser apercevoir, un sot n'est jamais timide.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

La défiance, ainsi que la timidité, produit elle-même les effets qu'elle redoute.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les hommes croient plus volontiers à la timidité des femmes quand elle est jouée que quand elle est sincère. Les femmes entre elles n'ont garde de s'y tromper.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Moi dont tout l'être, pensée et cœur, a soif de s'absorber dans la réalité, dans le prochain, dans la nature et en Dieu, moi que la solitude dévore et détruit, je m'enferme dans la solitude et j'ai l'air de ne me plaire qu'avec moi-même, de me suffire à moi-même. La fierté et la pudeur de l'âme, la timidité du cœur m'ont fait violenter tous mes instincts, intervertir absolument ma vie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 12 septembre 1861.

La timidité vient plus souvent d'un défaut de confiance dans les dispositions des autres que dans ses moyens.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Plus on avance dans la voie de la perfection, plus il est aisé de justifier la timidité.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La timidité plaît aux hommes dans les jeunes filles, et déplaît aux femmes dans les jeunes gens : elle refuse à celles-ci ce qu'elle semble promettre aux autres.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

En amour, celui qui ne fait que soupirer court grand risque de soupirer longtemps. Demander avec timidité, c'est appeler le refus, a dit un philosophe : Qui timide rogat, docet negare.
Adolphe Ricard - Œuvre : L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Le jeune homme, qui entre dans le monde avec une timidité réelle, n'a pas espérance d'y faire figure.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : Les lettres et pensées (1774)

La timidité dans l'exécution fait échouer les entreprises téméraires.
Vauvenargues - Œuvre : Les réflexions et maximes (1746)

La timidité n'est que la défiance d'un amour-propre qui, en désirant de plaire, craint de réussir.
Marie-Jeanne Riccoboni - Œuvre : Les pensées, réflexions et maximes (1792)

Que la prudence ne dégénère pas en timidité : qui ne risque rien, n'obtient rien.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le temps (1816)

Les hommes ont plus de timidité dans l'esprit que dans le cœur.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

La timidité est un mélange de prétention et de modestie : elle provient du désir de plaire et de la défiance de soi-même.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La timidité n'est souvent qu'un amour-propre craintif.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

On doit se louer d'avoir la timidité qui retient, quand on n'a pas la force qui surmonte.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La langueur, la timidité, le dédain sont à la fois une lâcheté et une niaiserie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 juin 1849.

La timidité décèle l'impuissance, et la témérité l'ignorance.
Hippocrate - Œuvre : La loi, IV - IVe s. av. J.-C.

L'inexpérience est la mère de la timidité et de la témérité.
Hippocrate - Œuvre : La loi, IV - IVe s. av. J.-C.

La timidité nous quitte quelquefois un peu tôt.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

La réflexion enfante la timidité.
Thucydide - Œuvre : L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.

La timidité empêche certaines choses et oblige à d'autres.
Raymond Radiguet - Œuvre : Le diable au corps (1923)

La timidité peut être la crainte du blâme, la honte en est la conviction.
Vauvenargues - Œuvre : Introduction à la connaissance de l'esprit humain (1746)

Rien ne fait plus de tort que la timidité.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : L'école des mères (1744)

Trop de timidité le plus souvent nous perd.
Antoine-Vincent Arnault - Œuvre : Marius à Minturnes, I, 3, le 19 mai 1791.

La timidité est une paralysie morale.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 242 (1861)

La pudeur s'atténue avec l'âge, comme la timidité, mais où elle a régné, elle laisse la délicatesse.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

La timidité est une sentinelle avancée de la pudeur.
Alphonse Karr - Œuvre : Au soleil (1890)

Rien n'égale la timidité de l'ignorance, si ce n'est sa témérité.
Victor Hugo - Œuvre : Les travailleurs de la mer (1866)

Il faut un peu de timidité aux grandes vertus pour les rendre plus aimables.
Madame Necker - Œuvre : Les mélanges et pensées (1798)

La timidité des gens de cœur n'est qu'un orgueil impuissant.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La timidité rend intéressant, l'effronterie mécontente.
Charles-Joseph de Ligne - Œuvre : Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

La timidité a de jolis regards, l'effronterie en a d'odieux.
Charles-Joseph de Ligne - Œuvre : Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

La timidité, cette souffrance intérieure qui nous poursuit jusque dans l'âge le plus avancé.
Benjamin Constant - Œuvre : Adolphe, I (1816)

Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme c'est la timidité, chez une jeune fille c'est la hardiesse.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :