Les citations célèbres sur la timidité.

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Si vous voulez être beaucoup aimé, beaucoup et souvent, soyez borgne, bossu, boiteux, tout à votre aise, mais ne soyez pas timide. La timidité est contraire à l'amour et c'est un mal presque incurable.
Anatole France ; Stendhal (1920)
La timidité est le défaut des petits hommes, et l'arrogance la vertu des grands.
Marie-Claire Blais ; Les apparences (1970)
La timidité ressemble à la dissimulation, elle en a toute la profondeur.
Honoré de Balzac ; Un ménage de garçon (1842)
Trop de hardiesse est imprudence, le trop peu est timidité : entre ces deux défauts se trouve la bienséance.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'assurance est un bien placé entre deux maux, entre la timidité craintive et la présomption orgueilleuse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 mars 1852.
La timidité meurtrie ressemble à l'égoïsme, et la peur à la dureté.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
La timidité balbutie ; l'ignorance bégaie.
Abbé Roubaud ; Les nouveaux synonymes français (1786)
La timidité tient plus de l'amour-propre que de la modestie. Le timide connaît son endroit faible et craint de le laisser apercevoir, un sot n'est jamais timide.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
La défiance, ainsi que la timidité, produit elle-même les effets qu'elle redoute.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Les hommes croient plus volontiers à la timidité des femmes quand elle est jouée que quand elle est sincère. Les femmes entre elles n'ont garde de s'y tromper.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
La timidité vient plus souvent d'un défaut de confiance dans les dispositions des autres que dans ses moyens.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Plus on avance dans la voie de la perfection, plus il est aisé de justifier la timidité.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La timidité plaît aux hommes dans les jeunes filles, et déplaît aux femmes dans les jeunes gens : elle refuse à celles-ci ce qu'elle semble promettre aux autres.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
En amour, celui qui ne fait que soupirer court grand risque de soupirer longtemps. Demander avec timidité, c'est appeler le refus, a dit un philosophe : Qui timide rogat, docet negare.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Le jeune homme, qui entre dans le monde avec une timidité réelle, n'a pas espérance d'y faire figure.
Philip Dormer Stanhope ; Les lettres et pensées (1774)
La timidité dans l'exécution fait échouer les entreprises téméraires.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes (1746)
La timidité n'est que la défiance d'un amour-propre qui, en désirant de plaire, craint de réussir.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Que la prudence ne dégénère pas en timidité : qui ne risque rien, n'obtient rien.
Louis-Philippe de Ségur ; Le temps (1816)
Les hommes ont plus de timidité dans l'esprit que dans le cœur.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
La timidité est un mélange de prétention et de modestie : elle provient du désir de plaire et de la défiance de soi-même.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La timidité n'est souvent qu'un amour-propre craintif.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
On doit se louer d'avoir la timidité qui retient, quand on n'a pas la force qui surmonte.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La timidité et le doute ne font pas de victorieux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 décembre 1874.
La langueur, la timidité, le dédain sont à la fois une lâcheté et une niaiserie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juin 1849.
La timidité décèle l'impuissance, et la témérité l'ignorance.
Hippocrate ; La loi, IV - IVe s. av. J.-C.
L'inexpérience est la mère de la timidité et de la témérité.
Hippocrate ; La loi, IV - IVe s. av. J.-C.
La timidité nous quitte quelquefois un peu tôt.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La réflexion enfante la timidité.
Thucydide ; L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.
La timidité empêche certaines choses et oblige à d'autres.
Raymond Radiguet ; Le diable au corps (1923)
La timidité peut être la crainte du blâme, la honte en est la conviction.
Vauvenargues ; Introduction à la connaissance de l'esprit humain (1746)
Rien ne fait plus de tort que la timidité.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des mères (1744)
Trop de timidité le plus souvent nous perd.
Antoine-Vincent Arnault ; Marius à Minturnes, I, 3, le 19 mai 1791.
La timidité est une paralysie morale.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 242 (1861)
La pudeur s'atténue avec l'âge, comme la timidité, mais où elle a régné, elle laisse la délicatesse.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
La timidité est une sentinelle avancée de la pudeur.
Alphonse Karr ; Au soleil (1890)
Rien n'égale la timidité de l'ignorance, si ce n'est sa témérité.
Victor Hugo ; Les travailleurs de la mer (1866)
Il faut un peu de timidité aux grandes vertus pour les rendre plus aimables.
Madame Necker ; Les mélanges et pensées (1798)
La timidité des gens de cœur n'est qu'un orgueil impuissant.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La timidité rend intéressant, l'effronterie mécontente.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
La timidité a de jolis regards, l'effronterie en a d'odieux.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
La timidité est une contraction de la sensibilité, une crampe de l'esprit.
Henri de Régnier ; Donc (1927)
La timidité, cette souffrance intérieure qui nous poursuit jusque dans l'âge le plus avancé.
Benjamin Constant ; Adolphe, I (1816)
Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme c'est la timidité, chez une jeune fille c'est la hardiesse.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)

Autres dictionnaires à consulter :