Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les proverbes sur rire.

Notre sentence favorite :

Le proverbe favori Le sage se rit et se moque des calomnies dont on prétend le noircir, sachant que le mépris des injures fait mourir la médisance. Il s'enveloppe dans son indifférence, et se divertit aux dépens des folies des mortels. (Axel Oxenstiern)

Les 75 proverbes et dictons sur rire :

On ne rit pas tous les jours en ménage.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de Lorraine (1984)

On ne prête pas à rire si l'on commence par rire de soi.
Proverbe latin ; Les proverbes et sentences latines (1662)

Rire toujours aux éclats est le ridicule des sots.
Proverbe chinois ; La pensée et la sagesse chinoise (1784)

La moitié du monde fait rire l'autre moitié.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)

Un niais est comme les têtes de moutons, il rit de son malheur.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)

Ne te fie pas à celui qui rit avant de parler.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)

Qui rit d'autrui doit craindre qu'en revanche de lui on rit aussi.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)

Le rire sans motif provient du peu d'éducation.
Proverbe arabe ; La vie arabe et la société musulmane (1869)

Les sots sont toujours les premiers à rire de ce qu'ils disent.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1852)

Lorsque l'un de vous se met en colère étant debout, qu'il s'asseye ; et si la colère ne le quitte pas, qu'il se mette à rire.
Proverbe arabe ; Le recueil de sentences et de maximes musulmanes (1852)

Trop parler et beaucoup rire, font l'homme pour fol tenir.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1852)

Il (L'homme ridicule) a bien apprêté à rire à toute la compagnie.
Proverbe français ; Le dictionnaire proverbial, satirique et burlesque (1826)

La femme pleure d'un œil et rit de l'autre.
Proverbe provençal ; Les dictons d'oc et proverbes de Provence (1965)

Tel rit de l'œil qui du cœur pleure.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1757)

À barbe de fou l'on apprend à rire.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Qui rit beaucoup est rarement pris au sérieux.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Quiconque rit beaucoup ne fait jamais rire.
Proverbe français ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Rire sans raison, éducation à refaire.
Proverbe arabe ; Les proverbes du peuple arabe (1803)

Après le rire les pleurs, après les jeux les douleurs.
Proverbe breton ; Les proverbes et dictons de la Basse-Bretagne (1878)

Tel que trop matin l'on vit rire dans la nuit bien souvent pleura.
Proverbe breton ; Les proverbes et dictons de la Basse-Bretagne (1878)

Après le rire les pleurs, après les jeux les sanglots.
Proverbe breton ; Les proverbes et dictons de la Basse-Bretagne (1878)

À tout ce qui fait pleurer se mêle quelque chose qui fait rire.
Proverbe turc ; Les proverbes et apophtegmes de la Turquie (1838)

Maison de paille où l'on rit vaut mieux que palais où l'on pleure.
Proverbe chinois ; La pensée et la sagesse chinoise (1784)

Le bonheur arrive à ceux qui rient.
Proverbe japonais ; Les proverbes et dictons japonais (1962)

Ni pour rire, ni pour de bon, ne partage avec ton patron.
Proverbe italien ; Les proverbes et dictons italiens (1962)

Le rire que tu offres aux autres te sera rendu au centuple.
Proverbe chinois ; Les plus beaux proverbes de la Chine (1803)

À chaque rire, on a un an de moins.
Proverbe chinois ; Les plus beaux proverbes de la Chine (1803)

Chaumière où l'on rit vaut mieux que palais où l'on pleure.
Proverbe chinois ; Les proverbes et dictons chinois (1822)

Le soir des pleurs, le matin des rires.
Proverbe tchoude ; Le dictionnaire des proverbes et dictons tchoudes (1980)

S'il rit, à cause de lui, je me réjouis ; s'il pleure, à cause de lui, je me chagrine.
Proverbe mongol ; Les maximes, sentences et proverbes mongols (1875)