Les citations dangereux

Ce dictionnaire contient 66 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot dangereux. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur dangereux issus des quatre coins du monde :

Rien n'est aussi dangereux que d'être trop moderne. On a tendance à devenir vieux jeu sans s'en rendre compte.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Les femmes sont des tableaux. Si vous voulez savoir ce qu'une femme pense vraiment — ce qui, soit dit en passant, est toujours dangereux — ne l'écoutez pas, regardez-la.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Rien n'est plus dangereux, pour une femme, que d'essayer de faire jouer à l'amitié sentimentale, le rôle de la sensualité, de traiter un ami avec coquetterie, de masquer le désir sous les idées. Cela est bien plus dangereux encore pour l'homme qui se prête à ce jeu. Il est loin d'y trouver cette belle certitude de soi qu'inspirent toujours des amours heureuses.
François Mauriac ; Les œuvres complètes (1950-1956)
Des différents genres d'esprit, le plus utile et le plus dangereux à la fois est l'esprit de généralisation.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On a des envieux qu'il est dangereux de dédaigner et ridicule de haïr.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Lorsque les honnêtes gens, après beaucoup d'épreuves, finissent par se révolter, ils sont beaucoup plus dangereux que les canailles.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La liberté, c'est dangereux ! Ce qui est sécurisant, c'est de rester à sa place !
Woody Allen ; Dieu, Shakespeare et moi (1975)
Il est dangereux de dire ce qu'on pense à une personne fourbe ; ce sont des armes qu'on lui donne contre soi, et dont elle fait usage selon son caprice.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)
Un seul ennemi peut être plus dangereux que dix amis ne seraient utiles.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les mecs qui font de jolies déclarations d'amour, ce sont les plus dangereux.
Frédéric Beigbeder ; Au secours pardon (2007)
Remettre son destin entre les mains d'imbéciles est dangereux. Ils vous conduisent à la ruine. Il faut les écarter sans faiblesse, pour leur bien autant que pour le nôtre.
Jean Dutourd ; La Gauche la plus bête du monde (1985)
Rien n'est plus dangereux que le culte de la fidélité jusqu'à la mort.
Jean Dutourd ; Avec Marcel Schneider (2005)
Les plus honnêtes des tyrans sont dangereux comme les plus innocentes des coquettes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il est dangereux d'irriter l'opinion : elle rend dans l'ombre, au centuple, le coup qu'on lui a porté.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Rien n'est plus dangereux que la fausse sécurité.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Nul n'est plus dangereux, plus cruel que l'homme sans lumières et sans éducation, revêtu d'une autorité récente.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
La mort est le dangereux en tout danger, le mal en toute maladie.
Vladimir Jankélévitch ; L'aventure, l'ennui, le sérieux (1963)
Rien n'est si dangereux que trop de bonne foi.
Pierre Corneille ; Sertorius (1662)
Celui qui, après avoir été homme de bien, a cessé de l'être, est plus dangereux que celui qui ne l'a jamais été.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Ceux qui, n'ayant plus rien à perdre, sont réduits pour vivre à spéculer sur le scandale, sont bien dangereux dans la société.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les cons dangereux sont ceux qui exploitent ta connerie pour t'imposer la leur.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Presque tous les mouvements de notre esprit, quand ils ne sont pas dangereux sont inutiles. Trop d'écrits, trop de paroles, et même, quoique ce soit, certes, la denrée la moins abondante, trop de pensées.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
Il est toujours fort dangereux pour un homme et parfaitement sot de s'objectiver dans une femme. On ne peut même se fier qu'à la femme qu'on a réussi à objectiver en soi.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
C'est fort ennuyeux d'habiter un piédestal, de plus... c'est fort dangereux !
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
Il est toujours sage d'écouter un conseil. Il est souvent dangereux de le suivre.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Il est des ennemis affreux, mais il est des patrons encore plus dangereux !
François de Neufchateau ; Le milan, les colombes, et le vautour (1814)
Un homme peut devenir dangereux par excès de conscience : quand il se trompe, son prétendu devoir est implacable.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Un coup de langue est souvent plus dangereux qu'un coup de poignard.
la Chine ; Les sentences et pensées morales chinoises (1832)
De tous les écueils dont la vie est semée celui qu'on ne voit pas est le plus dangereux.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Ce ne sont ni les fous ni les sages qu'il faut redouter, mais les demi-fous et les demi-sages, car ceux-là seuls sont réellement dangereux.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les affinités électives (1809)