Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur l'éloquence (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

L'éloquence est préférable à tout autre agrément, elle distribue souvent des couronnes de laurier et de myrte.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur l'éloquence (1652)

L'éloquence n'est jamais plus imposante que lorsqu'elle mêle les belles émotions de l'âme aux grandes pensées de l'ordre public.
Pierre Louis de Lacretelle - Œuvre : Les pensées et réflexions (1817)

Il est des duels de l'éloquence où l'on se tient dos à dos pour ne piquer que le vent.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

À un certain degré d'éloquence, on applaudit l'éloquence et non le propos.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Les grands bonheurs sont muets, d'où leur irrésistible éloquence.
Jean Dutourd - Œuvre : Le bonheur et autres idées (1980)

Il n'est qu'une seule éloquence, celle du cœur, et elle s'apprend sans rhéteur.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

Il n'est pas d'avocat plus éloquent que le cœur.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

L'éloquence, telle qu'un fleuve majestueux, doit toute sa magnificence à la nature ; mais, comme le fleuve a besoin de digues qui dirigent son cours, l'éloquence ne peut se passer des règles du goût.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

Le succès de l'éloquence dépend des dispositions de l'auditeur qu'il faut toujours consulter.
Francis Bacon - Œuvre : Les essais (1625)

Il n'est pas d'éloquence plus persuasive que celle de la conviction.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

L'éloquence de l'amour tient moins de l'art que de la nature.
Barbara Juliane von Krüdener - Œuvre : Le livre de l'amour (1858)

Il faut qu'il y ait dans l'éloquence de l'agréable et du réel, mais il faut que cet agréable soit réel.
Blaise Pascal - Œuvre : Les pensées (1670)

L'élégance fait les beaux parleurs, l'éloquence fait les bons orateurs.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le Dieu de l'éloquence se montre dans les langues flatteuses et amoureuses.
Miguel de Cervantès - Œuvre : La bohémienne de Madrid (1602)

L'éloquence des lèvres n'est pas celle du cœur.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Il n'y a pas moins d'éloquence dans le ton de la voix, dans les yeux et dans l'air de la personne qui parle, que dans le choix des paroles.
La Rochefoucauld - Œuvre : Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)

La véritable éloquence consiste à dire tout ce qu'il faut et à ne dire que ce qu'il faut.
La Rochefoucauld - Œuvre : Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)

La véritable éloquence n'a rien d'enflé ni d'ambitieux : elle se modère et se proportionne aux sujets qu'elle traite et aux gens qu'elle instruit ; elle n'est grande et sublime que quand il faut l'être.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les réflexions et pensées (1720)

Ce n'est pas le nombre et la variété des phrases qui font la véritable éloquence, mais la solidité du raisonnement, la convenance des expressions, relevées par l'assurance du débit.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

La religion, dans tous les siècles et dans tous les pays, a été la source de l'éloquence.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Le génie du christianisme (1802)

L'éloquence est une force morale douée de la faculté d'expansion.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 juin 1857.

Le talent de l'éloquence se manifeste de lui-même, et est apprécié sur le champ.
Pline le Jeune - Œuvre : Lettre à Corellia Hispulla - IIe siècle.

L'éloquence a le même pouvoir que les armes.
Jacques Amyot - Œuvre : La vie de Pyrrhus (1572)

Certaines éloquences sont gesticulaires comme des moulins à vent qui se prennent pour Don Quichotte.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Créez une passion dans une âme et l'éloquence en jaillira par flots ; l'éloquence est le son que rend une âme passionnée. Aussi, dans les temps d'agitation publique, lorsque les peuples sont remués par de grands intérêts, les orateurs naissent en foule, et quiconque a aimé violemment quelque chose dans sa vie a été immanquablement éloquent, ne fût-ce qu'une fois.
Henri Lacordaire - Œuvre : Les pensées et réflexions choisies (1897)

L'éloquence n'est pas toujours un vent impétueux prélude des tempêtes, c'est parfois une brise fraîche qui ramène le calme ; elle peut être aussi harmonieuse que le chant, aussi douce et aussi pénétrante que la poésie. Alors elle est insinuante, et coule furtivement de l'oreille au cœur pour y verser la persuasion. L'hypocrisie, la ruse, les passions envieuses, mais cachées, emploient cette éloquence pour décocher plus sûrement leurs traits acérés, dissimulés ainsi sous des fleurs.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Celui qui, possédant à un degré éminent le talent de l'élocution, se complaît dans la construction de ses phrases, et est en admiration devant la beauté de ses expressions, est capable de parler pendant fort longtemps sans rien dire.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'éloquence continue ennuie.
Blaise Pascal - Œuvre : Les pensées (1670)

L'éloquence est la lumière qui fait briller l'intelligence.
Cicéron - Œuvre : Brutus - env. 46 av. J.-C.

Il y a des hommes qui ne sont point éloquents, parce que leur cœur parle trop haut et les empêche d'entendre ce qu'ils disent.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Les pensées, réflexions et maximes (1848)

La meilleure définition de l'éloquence, c'est un homme éloquent.
Joseph Roux - Œuvre : Les pensées, notes et réflexions (1866)

Intéresser les passions, passionner les intérêts, voilà le but de l'éloquence.
Joseph Roux - Œuvre : Les pensées, notes et réflexions (1866)

On n'est pas poète sans éloquence ; on n'est pas orateur sans poésie.
Joseph Roux - Œuvre : Les pensées, notes et réflexions (1866)

La véritable éloquence est comme le soleil qui répand un jour fidèle.
Alexander Pope - Œuvre : Essais sur l'homme (1734)

L'amour persuade tout, son silence est aussi éloquent que la rhétorique.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

L'amitié peut être muette, et le doit être presque toujours ; l'amour au contraire doit être éloquent, et l'on ne peut jamais trop dire qu'on aime.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les choix de pensées, De l'amitié (1766)

C'est le cœur, c'est la force du sentiment qui rend éloquent.
Quintilien - Œuvre : De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

L'éloquence est une un don et une magie naturelle.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :