Les citations célèbres sur étouffer (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Toutes les lumières du monde réunies ne peuvent étouffer la lumière d'une petite bougie.
la Perse ; Les proverbes et dictons persans (1822)
Qui peut lécher peut mordre, et qui peut embrasser peut étouffer.
Alfred de Musset ; Les marrons du feu (1830)
La jalousie étouffe souvent la tendresse du cœur quand elle vient à quelque excès.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
Le préjugé étouffe son homme sans bruit.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les cris de douleur morale étouffée dans un éclat de rire sont les plus déchirants.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
La pensée humaine, ce rayon de l'âme, ne peut souvent jaillir du corps opaque qui l'étouffe qu'en le brisant.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La crédulité est une mère que sa propre fécondité étouffe.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la crédulité (1652)
Beaucoup de gens se laissent étouffer par l'érudition comme par un lierre desséchant.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les cent voix de la renommée n'étouffent pas celle de la vérité.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'ambition est pour les vertus ce que l'ivraie est pour le blé dans un champ, elle les étouffe toutes.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
La fumée étouffe le feu, et les mauvaises paroles étouffent l'amitié.
Citation danoise ; Les proverbes et adages du Danemark (1956)
Étouffer un sentiment pénible, c'est comprimer la vapeur : Mieux vaut une fissure qu'une explosion ; mieux vaut une soupape qu'une fissure.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Lorsque l'ambition s'empare de l'âme, elle y étouffe tout autre sentiment ; dès qu'elle parle, la nature se tait.
Louis-Philippe de Ségur ; L'ambition (1816)
Étouffer, c'est plus que mutiler.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
Les criminels sont des monstres qu'il faut étouffer en les plaignant.
Bernard Fontenelle ; Traité de la liberté de l'âme (1700)
Des plus chers sentiments, mon cœur sait les vaincre, et non les étouffer.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, III, 3 (1822)
Le monde matériel n'étouffera jamais le monde spirituel.
Paulo Coelho ; Le manuel du guerrier de la lumière (1997)
L'amour, peu à peu, s'éteint par l'absence, le regret s'étouffe par l'habitude.
Gustave Flaubert ; Madame Bovary (1857)
L'amour de même qu'il enchaîne les âmes, étouffe les voix et met un frein aux paroles.
Michel-Ange ; À Vittoria Colonna (1540)
L'amour, un rien suffit à l'étouffer, le dévier, le défaire.
Claude Roy ; Le verbe aimer (1969)
Si tu le peux, étouffe tes regrets ; que ta pensée ne se reporte pas vers les joies du passé.
George Gordon Byron ; Heures de loisirs, À Caroline (1805)
Le bon naturel qui se vante d'être si sensible est souvent étouffé par le moindre intérêt.
La Rochefoucauld ; Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)

Autres dictionnaires à consulter :