Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur isolement.

1 — Notre citation favorite sur être isolé :

La citation favorite Le présent, c'est la vie, et la vie n'est pas dans l'isolement, disait George Sand. Un littérateur et écrivain français, Louis-Auguste Martin, a écrit : La plus belle partie de la vie se composant de relations, d'épanchements, de bienveillance, c'est renoncer aux plus grands avantages de la société que s'isoler dans le moi humain.
Thèmes en rapport : #présent #vie #relations #bienveillance #renoncer #humain

2 — Les 60 citations et pensées sur les thèmes : Isolement / Isolé.

Si vous êtes pauvres, allez trouver d'autres pauvres comme vous, et dites-leur : Nous sommes dans l'indigence ; mettons en commun notre vie ; habitons sous le même toit ; aidons-nous mutuellement à supporter notre malheur ; l'isolement augmente la pauvreté ; unissons-nous, afin d'adoucir un peu notre sort.

Éloi Jourdain - Le livre des peuples et des rois (1839)

Le savant plus que tout autre a une tendance à s'isoler. L'habitude de concentrer son esprit sur l'objet exclusif de son étude, l'amène insensiblement à s'isoler de l'ensemble des choses, à perdre le sens humanitaire, l'humanum quid, ce je ne sais quoi qui nous fait vibrer aux impressions collectives ; ou, s'il en conserve la notion, ce n'est plus dans son cœur, mais dans son esprit où elle sommeille à l'état spéculatif.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Le moment qui nous sépare de l'être que nous aimons est terrible, il nous isole de la terre.

Napoléon Bonaparte - Les maximes et pensées (1769-1821)

Je préfère l'isolement du célibat aux mortifications d'une vie exiguë, où chaque sou doit être retourné et pesé, et où l'on ne peut traiter d'égal à égal avec ses pareils !

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Besoin d'écrire, besoin de penser, besoin d'être seule, non pas seule, mais avec toi mon frère et Dieu. Depuis ta mort, je me trouve isolée au milieu de tous. Ô solitude vivante, que tu seras longue !

Eugénie de Guérin - Journal intime, le 13 août 1839.

Dans une société où les sexes s'isolent l'un de l'autre, les femmes ne brillent pas pour plaire, mais pour humilier.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Lorsque Dieu nous refuse les joies du cœur, c'est qu'il veut savoir si nous saurions l'aimer dans l'isolement et la tristesse. Il serait trop facile de le faire dans le bonheur et dans la reconnaissance.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'isolement peut se trouver au milieu de la vie la plus entourée, si l'on n'est compris de personne et en harmonie avec aucune chose.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La solitude, c'est être seul ; l'isolement, c'est se trouver seul au monde, quand on est seul.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

L'isoloir est le dispositif électoral traditionnel et sommaire à l'intérieur duquel se protège de tous les regards un citoyen qui a déjà informé de ses intentions de vote sa famille, ses amis et ses voisins.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Le plus cruel isolement est celui du cœur.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Ne trouvant qu'un monde revêche et froid, je me suis replié dans l'isolement douloureux.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 7 juillet 1877.

On prend son parti de la solitude, mais on ne se fait guère à l'isolement.

Victor Cherbuliez - Meta Holdenis (1873)

L'avenir me fait peur, il ne me dit que de tristes choses : Infirmités, isolement, langueur, pénurie, incapacité, dépendance, humiliation... hélas !

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 14 juillet 1872.

Par la maladresse, je me suis isolé ; par la mauvaise humeur, je me suis arriéré.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 1er mars 1851.

Comme l'on sent l'isolement, le déracinement, sitôt qu'on a besoin des gens pour quelque chose ! Je ressens cette mélancolie de l'abandon, cette angoisse de la solitude, ce regret de la santé et de l'indépendance, qui font soupirer les malades dans leur chambre ou leur fauteuil. Les amis sont toujours absents quand on aurait besoin d'eux... Tout fuit : Dieu demeure.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 août 1880.

J'ai des accès de tendresse qui me donnent envie de pleurer ; j'en ai le bord des yeux gonflé, mais pas une larme. Cette vie d'isolement, de perpétuelle privation est intolérable, je languis ; l'inutilité de mes vœux me tue.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 9 juillet 1868.

S'occuper de la vie, de ses conditions, des façons d'en tirer parti, est assez puéril, car la première condition pour qu'il y ait un intérêt quelconque à maîtriser la vie est qu'on soit quelqu'un d'exceptionnel, et une des façons de le devenir est de s'isoler de tout et d'être sans contact humain.

Henri de Régnier - L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

L'homme isolé parvient difficilement à se mettre en vue : il faut, pour arriver aux postes élevés, avoir un certain entourage et être aidé par les circonstances.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

La vie à deux n'est supportable que si l'on se ménage des moments d'isolement.

Gilles Archambault - Nouvelles chroniques matinales (1994)

Celui qui aime enrichit son existence de jouissances qu'il n'eût jamais connues dans l'isolement.

Charles Dollfus - Le calvaire (1855)

J'ai le cœur lourd ! pas un bonheur ne m'attend, rien ne m'attire et ne me sourit. Je traîne la vie comme un sot et comme un pleutre. Pas une prédication ne m'appelle, pas une campagne où aller passer mon dimanche, pas un ami pour faire une promenade ou une causerie. Isolement, désœuvrement, découragement. Pouah ! Voyons, secouons cette malaria, cesse de geindre ! Il fait beau, tu te portes bien, tu es libre. Il serait honteux de te lamenter. Songe ou à t'amuser par l'esprit ou à prendre les ordres de la conscience. Et le dernier parti vaut mieux.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 1er juin 1873.

Les quelques portes d'amis ou de parents qui me restent ont été en vain frappées ce soir ; je retombe sur moi-même, solitaire dans une maison vide, mesurant avec effroi la profondeur de mon isolement.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 14 septembre 1852.

Le bonheur n'est pas permis en ce monde tant qu'il sera une insulte à la souffrance de tous, tant que pour en jouir il faudra se séparer de ses frères. Que chacune de nos larmes, versée désormais pour autrui, adoucisse une misère et enlève une amertume au désespoir de celui qui gémit et qui pleure dans l'isolement.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 7 octobre 1872.

Savez-vous le danger de s'isoler, de s'enfermer ? C'est de n'enfermer que le vide : en excluant les hommes et les idées, on va diminuant soi-même, s'appauvrissant. On se serre dans sa classe, dans son petit cercle d'habitudes, où l'esprit, l'activité personnelle ne sont plus nécessaires. La porte est bien fermée, mais il n'y a personne dedans. Pauvre riche égoïste ! si tu n'es plus rien, que veux-tu donc si bien garder ?

Jules Michelet - Le peuple (1846)

Mon cœur est indigent, mon esprit stérile, ma vie fade, ma flamme éteinte. L'indifférence, l'ennui, la langueur me narcolisent jusqu'à la moelle des os. L'isolement m'a desséché ; le ver rongeur est à la racine de mon arbre, et je me flétris sur pied, en pleine verdure, sans avoir donné de fruits ni de fleurs.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 27 janvier 1861.

S'isoler, ce n'est pas seulement vivre seul, c'est perdre le contact de l'esprit et du cœur avec les hommes. Cette solitude tue, elle soude à Dieu.

Pierre Reverdy - Le livre de mon bord (1948)

Le crime, une simple erreur d'aiguillage, du plan de l'imagination vers celui de l'action. Souvent une affreuse défaillance mentale qui plonge le criminel dans un complet état d'isolement. Et la société condamne un homme, non pas parce qu'il est un misérable, mais parce qu'il a oublié qu'il était un être social.

Pierre Reverdy - Le livre de mon bord (1948)

Solitaire dans une maison vide, je mesure avec effroi la profondeur de mon isolement.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1852)

L'isolement m'étouffe, il m'ôte tout entrain à la vie.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 19 mai 1870.

Pour connaître le véritable amour, il faut le mettre à l'épreuve d'une longue absence sans isolement.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Un être isolé n'est jamais parfait ; son existence est incomplète ; il n'est ni vraiment heureux, ni vraiment bon.

Étienne Pivert de Senancour - Oberman (1804)

La solitude est mauvaise conseillère, et l'isolement aigrit.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 3 novembre 1869.

L'isolement a cela de bon qu'il repose l'esprit et rafraîchit le sang, mais l'isolement a cela de mauvais que s'il ne relève pas, il abat, et que s'il ne ressuscite pas, il tue.

Henri Bretonneau - Les épreuves de la vie (1845)

Vivre c'est se dépouiller, c'est flotter vers le gouffre et l'isolement.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 11 mai 1877.

Il est des isolements sans solitude comme il est des solitudes sans isolement.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

L'isolement fait prendre en dégoût la terre et en goût plus vif les quelques êtres dont on se sent mieux compris.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 19 mai 1877.

L'oubli, c'est la solitude morale d'une âme qui a horreur de l'isolement.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 13 avril 1853.

L'impartialité, en ce monde, vous isole ; soyez impartial, et vous serez bientôt suspect.

Delphine de Girardin - Les lettres parisiennes, le 28 mai 1840.

L'isolement est contre nature, il s'expie par l'ennui.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 22 juin 1872.

L'isolement, comme les ténèbres, trouble l'imagination et égare le jugement.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

L'isolement est le pire des conseillers.

Miguel de Unamuno - Journal intime (1989)

L'isolement mène à l'hypocondrie, et la sociabilité est indispensable à la santé morale.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 juillet 1878.

L'isolement, la vie d'orphelin, le manque d'amour, la solitude, le manque de sympathie et d'encouragement d'autrui m'ont rendu timide, sauvage, circonspect et improductif.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 2 février 1853.

Mon cercle d'amis et de proches se rétrécit, l'isolement devient plus profond, et la tristesse plus habituelle. J'aimerais vivre, connaître, élargir mon existence et mon activité, je sens les murs de ma prison se rapprocher, et l'étouffement s'ensuivre.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 mars 1853.

L'isolement est un danger pour la pensée, pour le cœur et pour l'âme.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 février 1855.

Pourquoi le soir, pourquoi la nuit attisent-ils en nous les feux de l'amour ? Serait-ce l'isolement du bruit du monde ou l'obscurité qui refoulerait notre âme sur elle-même ? Le nom chéri tracé dans notre cœur en caractères phosphoriques brillerait-il davantage au milieu des ténèbres ?

Jean-Paul Richter - Les pensées et réflexions (1829)

Toujours regretter ce qu'il a perdu, toujours s'égarer dans les souvenirs, toujours marcher vers la tombe en pleurant et s'isolant, c'est l'homme.

François-René de Chateaubriand - Les mémoires d'outre-tombe (1841)

Isolez-vous avec Dieu pour devenir un saint, ou vivez avec vos semblables pour rester un homme.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Le bonheur, se suffisant à lui-même, isole les hommes ; le malheur les rapproche. Le malheur a donc sa grande utilité sociale relative.

Auguste Guyard - Quintessences (1847)

L'égoïste exclusif, son objet c'est d'être heureux isolément en écartant de lui tout ce qui peut opposer le moindre obstacle à son bonheur.

Auguste Guyard - Des droits et des devoirs (1848)

Qui n'a ni esprit ni éducation est semblable à un orphelin isolé dans le monde.

Citation orientale - Les maximes et sentences orientales (1811)

L'isolement nous met toujours en danger d'exagérer les petites sensations.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 2 mai 1878.

Il faut savoir s'isoler, là où l'on ne peut ni se quitter ni s'entendre.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Je peux être indulgent pour le prochain en soupirant de ne pouvoir le suivre ni m'associer à ses appétits. Ma nature me condamne à l'isolement, il n'y a pas à en rougir ni à en tirer vanité.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 26 décembre 1877.

Qui ne vit que pour soi dans l'isolement vit pour bien peu de chose.

Marie-Jeanne Riccoboni - Les pensées, réflexions et maximes (1792)

Rien de plus triste qu'un cœur isolé qui n'a pour habitants que des ennuis et des chagrins.

Gustave Flaubert - Les lettres à Louise Colet, le 11 juin 1847.

Il est des douleurs qui isolent du reste du monde. L'état de celui qui en est atteint ressemble si peu à ce que les autres lui en disent, qu'il ne comprend même plus la langue qu'on lui parle.

Sophie Cottin - Malvina (1800)

L'homme, dans son intérêt le mieux entendu, ne devra pas s'isoler ni se concentrer en lui-même, car c'est un pauvre centre de lui-même que l'homme.

Francis Bacon - Les essais (1625)

La science ordonne l'isolement de l'esprit, et la philosophie celle du corps.

Alexandre Dumas - Mémoires d'un médecin, Joseph Balsamo (1846)

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations seul » Être seul » Solitude » Solitaire » Célibataire » Abandon » Oubli » Enfermer »
Top