Les citations solitude

Ce dictionnaire contient 88 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot solitude. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur solitude issus des quatre coins du monde :

L'amour des forêts, de la solitude dans une forêt, il me semble que je l'ai porté en moi depuis ma plus petite enfance. D'aussi loin que je puisse me souvenir j'ai aimé la présence des arbres et le bruit du vent dans le feuillage. Ce n'est ni au bord de la mer, ni dans la montagne que j'ai vraiment connu la paix, mais dans les bois.
Julien Green ; Le journal intégral (1919-1940)
Qui a connu la solitude auprès d'êtres aimés, la supporte aisément au milieu du monde insensible. Qu'il semble facile de vivre seul dans la foule végétale, couché sur cette terre dont nous n'attendons ni n'espérons rien ! Ce n'est pas de ces charmilles ni de ces coteaux endormis que venait ma tristesse adolescente, mais des êtres que j'y évoquais et de ce qu'alors j'y voyais, avec obstination, le décor de l'amour heureux.
François Mauriac ; Souffrances et bonheur du chrétien (1931)
La solitude est bien différente pour les uns de ce qu'elle est pour les autres, puisqu'elle dépend pour chacun de ce qu'il y met de soi, de ce qu'il tire de son cœur et de son esprit pour remplir ce grand vide qui laisse tant de place dans l'âme.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'amour de la solitude n'est quelquefois que l'amour du sans-gêne.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La solitude est un désert que chacun peuple à son gré.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
La solitude est quelquefois la meilleure société en ce monde.
John Milton ; Le paradis perdu (1667)
La solitude est mauvaise conseillère, la compagnie de ceux qui combattent le bon combat nous dit de meilleures choses. Découragement c'est désertion. Indifférence c'est égoïsme.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Ce soir, après souper, je ne savais où promener ma solitude ; j'avais soif de conversation, d'échange, soif de société, de compagnie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 janvier 1866.
La solitude et le chagrin rendent regardants, on s'attache et on se cramponne à tout.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 décembre 1864.
Les gens qui ne peuvent pas supporter la solitude sont précisément les moins agréables des compagnons.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 7 mai 1910.
La solitude est un élément essentiel de mon bien-être, une volupté que je savoure en gourmet.
Victor Cherbuliez ; Une gageure (1890)
Seule ma pendule mesure bruyamment le silence profond de ma solitude.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1853.
Seules les âmes très fortes peuvent supporter les grandes solitudes.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La solitude est un poison pour lui, mais le mélancolique aime ce poison.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Le penchant à la solitude est l'un des symptômes ordinaires de la mélancolie. L'homme qui éprouve ce sentiment de mélancolie fuit la clarté du jour et l'aspect du monde. Incapable de poursuivre fortement une autre pensée que celle qui le consume, il se fait de la vie une vraie torture.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Le penchant à la solitude provient d'abord du besoin de fuir tout ce que nous haïssons dans le tumulte du monde, puis du besoin de recouvrer le calme et l'indépendance, puis ensuite, pour un esprit sensé, du besoin de goûter le bonheur non envié que l'on trouve en soi-même.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Rien de meilleur, en certains moments de la vie, qu'une solitude sage et dignement occupée ; rien de plus dangereux qu'une solitude où l'on ne porte que de mauvais penchants, qu'on ne cherche point à corriger, et des habitudes de désœuvrement.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Si la solitude calme et apaise les passions les plus fougueuses, il est possible aussi qu'elle les entretienne et leur donne un essor plus impétueux. Il faut, pour en goûter la salutaire influence, y porter des pensées de travail, des idées de raison.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Dans la solitude, on y est sans fruit, quand on y est malgré soi.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Léger et Ébroïn (1712)
Je rêve souvent la solitude, au fond d'une campagne, au milieu des bois ; rêves de jeune homme qui ne durent guère, et s'envolent au sourire de la première espérance venue.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Loin de briser la solitude fondamentale de l'être, le mariage l'accroît de celle de l'autre.
Virginia Woolf ; Virginia Woolf par elle-même (1956)
Au matin il faut la solitude, afin que la nature puisse parler à l'imagination, ce qu'elle ne fait jamais quand vous êtes en nombre, et afin que sa favorite puisse faire connaissance avec les forces divines qui se révèlent à la pensée sérieuse et réfléchie.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
La solitude, sauvegarde de la médiocrité, est l'ami le plus sérieux de l'esprit, le calme et obscur abri où les ailes qui doivent le transporter plus haut que le soleil et les étoiles, viennent faire leur mue.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Si tu respectes sa solitude, il croit que tu l'évites, et secrètement il en souffre.
Pierre Baillargeon ; Les pensées et réflexions morales (1959)
On s'habitue facilement à la solitude. Il y a une jouissance à savoir qu'on est pauvre, qu'on est seul et que personne ne songe à nous. Cela simplifie la vie.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)
La solitude est tellement impossible et répugnante à l'homme que, lorsqu'il est seul, loin des autres hommes, pour combler le vide de son esprit, il appelle l'intrusion et la compagnie des choses.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
À vingt ans, la solitude est pleine d'amour ; vingt ans plus tard, elle est pleine du passé.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
La solitude est comparable à une lampe qui baisse.
Francis Picabia ; Écrits (1918)
Dans la solitude les goûts deviennent facilement des passions.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Nos peines sont plus vives dans la solitude : la plus faible lumière blesse le regard quand la nuit est profonde.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La solitude, comme la nuit, a ses fantômes.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
À force de me trouver mal dans ma solitude, j'arrive à m'y trouver bien.
Gustave Flaubert ; Lettre à Alfred Le Poittevin, le 3 juillet 1845.
La solitude prolongée assombrit et désenchante, elle répand l'effroi dans l'âme la plus forte.
George Sand ; La Comtesse de Rudolstadt (1843)
Quand on a toutes les solitudes à la fois, de l'esprit, de la conscience, du cœur, des sens, quand on n'a pas un confident en qui verser toute son âme, pas un être avec qui l'on ose pleurer, ou qui puisse vous donner de la force et du courage ; quand, par délicatesse, ou générosité, ou sagesse, il faut toujours se contenir, se taire, se réserver, cette malédiction atteint bien plus sûrement ses effets. « Il n'est pas bon que l'homme soit seul », cette sentence n'a rien perdu de sa redoutable vérité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 juin 1859.
La solitude morale produit les mêmes effets que la solitude terrestre. Le silence permet d'y apprécier les plus légers retentissements, et l'habitude de se réfugier en soi-même développe une sensibilité dont la délicatesse révèle les moindres nuances des affections qui nous touchent.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
La solitude n'est jamais si absolue qu'on n'ait pas autour de soi quelques êtres concrets capables de nous fournir d'exemples où appuyer notre jugement sur les hommes. Il faut être un philosophe aveuglé par un système pour les négliger. La solitude, c'est, au contraire, une espèce de champ d'observation restreint, la vitre du laboratoire.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
La solitude ne peut être légère que si l'on est porté à ne penser avec complaisance qu'à soi.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
On cherche souvent la solitude par inquiétude, mais ceux qui sont accoutumés au fracas ne sauraient s'accoutumer à la retraite.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les réflexions et pensées (1720)
Il en est des charmes de la solitude comme de ceux de la vertu qui ne sont connus que de ceux qui l'aiment.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La solitude la plus affreuse est celle qu'on trouve au milieu de la foule.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)