Les citations sur mendier

Ce dictionnaire contient 38 citations et proverbes mendier :

La nation compte aujourd’hui dans son sein plus de meurtriers, plus de voleurs, plus de débauchés, et aussi plus de mendiants et de vagabonds qu'elle n'en comptait il y a un demi-siècle.
Victor Cherbuliez ; Le conclave de Léon XIII (1887)
Celui qui se plaît aux mauvaises compagnies engendrera la pauvreté, et le mépris qui le réduiront à mendier toute sa vie.
Citation danoise ; Le dictionnaire des proverbes danois (1757)
On n'a pas le droit de traiter un solliciteur de mendiant, quand on n'a pas deviné les besoins des malheureux qui ne demandent pas.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Ceux qui vivent sans travailler, quelque position qu'ils occupent, sont des mendiants déguisés.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Aujourd'hui le quémandeur fixe lui-même le montant de la générosité qu'il attend. Il ne mendie plus. Il met la société à l'amende en acclimatant une coutume chère au Milieu.
Philippe Bouvard ; En pièces détachées (1977)
Le malheur est le pire des métiers ; le monde traite les malheureux de profession comme la charité les mendiants de grands chemins ; on leur fait l'aumône d’un peu de pitié, mais à cette pitié se mêle un peu de mépris. Ceci n'est rien. Que nous importent les propos du monde !
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le plus qu'on puisse obtenir de la destinée ressemble toujours à l'aumône qu'on jette au pied du mendiant, et qui n'entretient sa vie aujourd'hui que pour prolonger son tourment le lendemain.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Vous vous plaignez de la tenace importunité du mendiant, il n'a que cette arme contre vos impitoyables refus.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
Le mendiant qui vous tend la main au coin d'une rue n'a peut-être pas demandé ni reçu beaucoup de services et secours de la part de la société. Faites-lui l'aumône.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Le mendiant n'est pas plus fait pour recevoir un coup de bâton que la police pour le donner.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Un mendiant est un infortuné qu'il faut se courir et plaindre, mais non pas menacer et punir.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Les mendiants et les pauvres, plus à plaindre que les mendiants, sont obligés chaque jour de livrer une bataille pour chaque repas. Ils n'ont pas le temps de porter les yeux plus loin que l'intervalle d'un repas à l'autre, et ils finissent par ne plus se préoccuper de l'avenir, ni même du lendemain.
Alphonse Karr ; L'art d'être malheureux (1876)
Rebaptisées économie, la pingrerie et la radinerie sont devenues nos nouvelles vertus cardinales. Ainsi s'explique que les mendiants aient déserté le parvis des églises.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
L'homme est un mendiant qui ne vit que pour les choses utiles.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Quiconque saura vivre de peu n'aura pas besoin de s'abaisser à mendier.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Faites l'aumône de votre bien, et ne détournez jamais les yeux d'aucun mendiant : par-là vous mériterez que les yeux de Dieu ne se détournent jamais de vous. Soyez miséricordieux, selon l'étendue de votre pouvoir. Si vous avez beaucoup, donnez beaucoup ; si vous n'avez que peu, donnez peu, mais donnez-le volontiers.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Si Dieu vous a donné beaucoup de richesses, témoignez-lui-en votre reconnaissance, en les partageant avec les pauvres et les mendiants, et ne craignez que de ne pas donner assez.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Nourrir des mendiants c'est empêcher qu'ils ne deviennent des voleurs.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Une petite monnaie ou un morceau de pain ne coûtent guère plus à donner au mendiant.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Si les mendiants sont onéreux à l'État, c'est à l'État de faire en sorte qu'il n'y ait point.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Pauvreté n'est pas vice, quel est le mendiant qui a dit cette ânerie ?
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Il ne faut pas confondre les pauvres que l'on doit secourir avec les mendiants que l'on doit réprimer.
Alphonse Karr ; Une poignée de vérités (1858)
Tout mendiant doit être arrêté, mais l'arrêter pour le mettre en prison serait barbare et absurde. Il ne faut l'arrêter que pour lui apprendre à gagner sa vie par son travail. J'attache à la destruction de la mendicité une grande importance et une grande idée de gloire.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
La bourse d'un mendiant n'est jamais pleine.
Callimaque ; Épigrammes - IIIe s. av. J.-C.
Les étrangers et les mendiants viennent de Dieu.
Homère ; L'Odyssée, VI, 207 - IXe s. av. J.-C.
Nourrir les mendiants c'est contribuer à multiplier les gueux et les vagabonds qui se plaisent à ce lâche métier, et qui se rendent à charge à la société, la privant encore du travail qu'ils y pourraient faire.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'orgueil est un mendiant qui crie aussi haut que le besoin.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Travailler à soixante-dix ans ! Oh ! non, j'aimerais mieux mendier par les rues.
Alphonse Karr ; L'histoire d'un pion (1854)
Solliciter c'est mendier ; or mourir est plus facile à certaines gens que mendier.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Je veux être cru, accepté, désiré, estimé, et je veux bien donner toutes mes preuves, mais impersonnellement pour ainsi dire, d'une façon désintéressée, car ravir par adresse ou mendier humblement ce que je mérite, prendre ce qui m'est dû, me reconnaître vassal, besogneux, solliciteur auprès d'autrui, en un mot dépendre, cela me révolte.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 avril 1853.
Un mendiant bien portant est plus heureux qu'un roi malade.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Qui dans sa famille n'a valet, mendiant ou sot, est fils du tonnerre.
Thomas Fuller ; Gnomologia, adagies and proverbs (1732)
Qui flatte mendie.
Charles Dollfus ; La nature humaine, XX (1868)
Tous les cœurs des mendiants volent comme de concert sur les pas d'un riche, dont la main ne s'ouvre que pour donner.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quoi qu'on puisse penser de ces infortunés, si l'on ne doit rien aux gueux qui mendient, au moins se doit-on à soi-même de rendre honneur à l'humanité souffrante, ou à son image, et de ne point s'endurcir le cœur à l'aspect de ses misères.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quand l'aumône qu'on donne aux mendiants ne serait pas pour eux un secours réel, c'est au moins un témoignage qu'on prend part à leur peine, un adoucissement à la dureté du refus, une sorte de salutation qu'on leur rend.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quand on est gueux, c'est pour toujours.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les complices (1769)
Les gens du commun ne prient guère, ils mendient uniquement.
George Bernard Shaw ; Mésalliance (1910)

Autres dictionnaires à consulter :