Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur paresseux

Ce dictionnaire contient 71 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot paresseux. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur paresseux issus des quatre coins du monde :

Chaque jour, le paresseux fait perdre des heures précieuses et irremplaçables à la nation.
Eugène Cloutier ; À Cuba (1971)
On est aussi paresseux à s'assurer du bien qu'à le faire.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
L'ennui n'a pas de figure, c'est le vide. Le paresseux contemple le néant, comme le croyant contemple Dieu. Le paresseux arrive à caresser l'ennui, à serrer contre soi ce corps fluide ; il lui trouve une saveur et cette saveur l'enivre, elle surpasse toutes les saveurs qu'offre le monde. Ceux qui détestent s'ennuyer ne seront jamais des paresseux.
Jean Dutourd ; Doucin (1955)
Le monde préfère les paresseux à qui il pardonne tout même le succès, car il sait que ces succès-là sont des coups de chance et ne signifient rien.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Le paresseux trouve que le soir est toujours trop lent à venir et le matin trop prompt.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On rencontre des paresseux qui ne s'ennuient pas.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Certains paresseux qui ont égaré leur volonté ne feraient pas deux pas pour la retrouver.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le monde est la proie des parasites, des paresseux, des fainéants et des flemmards.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le paresseux aime l'ouvrage tout fait, voilà tout.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le monde n'est pas fait de bouillie et de marmelade, vivez donc pas en fainéants : il y a de durs morceaux à mâcher ; il faut que l'on étouffe ou qu'on les digère.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Les paresseux ne sont pas haineux, la paresse leur suffit.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
On rencontre en ce monde des paresseux qui ne s'ennuient pas.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il n'y a de vraiment condamnables en ce monde que les paresseux qui s'ennuient !
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Un paresseux qui a beaucoup d'amour-propre en devient encore plus paresseux.
Victor Cherbuliez ; Une gageure (1890)
Je reste paresseusement au lit des jours entiers. Je dîne en ville, j'ouvre la bouche pour bâiller, comme un cabillaud. Je ne prends pas la peine de terminer mes phrases, et mes actions, le plus souvent si incertaines, acquièrent une précision toute mécanique.
Virginia Woolf ; Virginia Woolf par elle-même (1956)
L'homme est essentiellement paresseux, il voudrait avoir de la fortune sans travail ; du pouvoir sans peine ; et de la réputation sans étude et sans efforts.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les considérations sur les richesses et le luxe (1787)
Si la jeunesse est niaise, c'est faute d'avoir été paresseuse. Ce qui infirme nos systèmes d'éducation, c'est qu'ils s'adressent aux médiocres, à cause du nombre. Pour un esprit en marche, la paresse n'existe pas. Je n'ai jamais plus appris que dans ces longues journées qui, pour un témoin, eussent semblé vides, et où j'observais mon cœur novice comme un parvenu observe ses gestes à table.
Raymond Radiguet ; Le diable au corps (1923)
Le paresseux rêve que tout lui devienne cher sans qu'il lui en coûte rien.
Pierre Baillargeon ; Commerce (1947)
L'homme paresseux est à charge à lui-même, ses heures lui pèsent sur la tête.
Philip Dormer Stanhope ; L'art de vivre heureux dans la société (1761)
Le jour est paresseux mais la nuit est active.
Paul Éluard ; Notre mouvement, Le dur désir de durer (1946)
Tout homme qui est paresseux à écrire a besoin d'une grande mémoire pour y suppléer.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Les gros travailleurs éprouvent une secrète admiration et une sourde envie à l'égard des paresseux.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'homme avide et paresseux consomme sans se donner la peine de produire.
Charles-Maurice de Talleyrand ; Des loteries (1789)
Le paresseux se leva pour allumer du feu, et il brûla la maison.
Pierre-Marie Quitard ; Les études historiques sur les proverbes (1860)
Au paresseux, le poil lui pousse dans la paume de la main.
Pierre-Marie Quitard ; Les études historiques sur les proverbes (1860)
L'âme des paresseux ressemble à une terre qu'on ne cultive pas, elle ne produit que des ronces et des chardons.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Tout l'avantage que l'État tire d'un paresseux, c'est qu'il contribue autant à la consommation des denrées que l'homme actif et laborieux, et qu'il fait nombre parmi les contribuables.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Il y a une grande différence entre celui qui a travaillé à acquérir des connaissances et a su en profiter, et le paresseux qui est indifférent sur ces avantages et reste enseveli dans l'oubli de lui-même ! le premier ressemble à ces terres cultivées qui font l'ornement de la nature et la richesse de ses habitants, tandis que l'autre peut être comparé à ces pays sauvages que personne n'approche, et qui ne présentent que des ronces et des épines.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Un paresseux est comme un chien qui n'aboie que quand il a faim.
Nicolas Machiavel ; L'entremetteuse maladroite (1513)
Le paresseux, après tant de jours inutiles, trouve la vie courte.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)