Les citations sur rêve

Ce dictionnaire contient 102 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot rêve. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur rêve issus des quatre coins du monde :

Quand la mort nous envoie son frère, le sommeil, le ciel nous envoie son fils, le rêve !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Nos rêves de vie ressemblent à ces hautes montagnes qui apparaissent si belles dans l'éloignement et dans la brume argentée de l'horizon : à peine, hélas ! En gravit-on les sommets, qu'il faut se hâter d'en redescendre.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
Nos rêves bien étudiés révéleraient mieux que nos actes les principaux traits de notre âme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Un rêve et un nid se placent à différentes hauteurs.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
J'aime mieux le rêve que l'illusion : dans le rêve on sait qu'on a fermé les yeux ; dans l'illusion on croit les avoir ouverts.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
L'homme éveillé choisit ses rêves ; celui qui dort les subit.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Après le rêve qui n'appartient pas au sommeil, le réveil nous montre la terre peu belle.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Combien longue est la nuit du temps sans limites comparée au court rêve de la vie !
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Que de rêves ne sont que de justes réclamations pour le bonheur !
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Il est de ces bonheurs qui défient le rêve.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ne pars avec le rêve que si tu peux rentrer avec la raison.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les rêves nous aident à nous défendre contre les inquiétudes.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Mes rêves ne me rapportent rien, et c'est pour cela qu'ils me sont chers.
Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)
Les rêves sont fous et les réveils tristes.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
La fuite à l'égard du rêve, c'est le réveil.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 avril 1879.
Il est donné à peu d'hommes de saisir leur rêve dans cette vie.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Chaque rêve qui réussit est un accomplissement du désir de dormir.
Sigmund Freud ; L'interprétation des rêves (1900)
Il y a entre mes rêves et ma vie un abîme que je sens.
Sully Prudhomme ; Lettre à Alice Amiel, le 9 décembre 1873.
Au fait, pourquoi il ne faut pas raconter ses rêves ? — Les gens, ils se croient des petites merveilles, tout ce qu'ils font, tout ce qu'ils sont. Ils s'attribuent une importance... Alors, s'il fallait, par-dessus, encaisser le récit de leurs rêves, on n'en finirait plus.
Raymond Queneau ; Les fleurs bleues (1965)
La vie n'est bien souvent que le rêve d'une ombre.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Qui sait si chaque événement ne réalise pas un rêve qu'on a fait, qu'a fait un autre, dont on ne se souvient plus, ou qu'on n'a pas connu ?
Jules Renard ; Le journal du 7 mai 1887.
L'homme est le rêve d'une ombre.
Pindare ; Les odes pythiques - Ve s. av. J.-C.
Notre vie n'est pas un rêve, mais elle doit en devenir un et en deviendra peut-être un.
Novalis ; Le brouillon général (1798-1799)
Les rêves sont parfois les avant-coureurs du désir.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)
Dans leur développement les rêves respirent ; ils ont des larmes, des tourments, et sont susceptibles de joie ; ils laissent un poids sur les pensées de notre réveil, ils enlèvent un poids aux fatigues de notre veille.
George Gordon Byron ; Le rêve (1816)
Le rêve secret de l'amitié est que nous puissions compter sur nos amis sans qu'ils aient le droit de faire fond sur nous.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
On ne meurt pas d'une overdose de rêve.
Grégoire Lacroix ; On ne meurt pas d'une overdose de rêve (2013)
J'aime la vie pour la beauté de ses rêves.
Georges Clemenceau ; Les plus forts (1898)
Les rêves sont la littérature du sommeil.
Jean Cocteau ; Mystère laïc (1928)
Le rêve est l'aphorisme du sommeil.
Georges Perros ; Papiers collés (1960)
Les rêves ont été créés pour qu'on ne s'ennuie pas pendant le sommeil.
Francis Blanche ; Les pensées, répliques et anecdotes (1972)
Le plus triste en cette vie est de n'avoir pas réalisé un seul rêve de sa jeunesse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 octobre 1872.
Les vrais rêves, les plus dangereux, sont ceux que l'on fait étant éveillé.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Adulte est le mot le plus laid du dictionnaire. Il signifie qu'on a perdu le rêve, qu'on vit avec les réalités.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
Dans ses rêves le jeune homme imagine l'avenir, le vieillard revoit le passé. Aussi, le rêve a-t-il pour l'un le charme de l'espérance, pour l'autre l'amertume du regret.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Les rêves sont des messages qui nous sont envoyés dans la nuit. Si nous les oublions au réveil, ces messages sont définitivement perdus.
Bernard Werber ; Paradis sur mesure (2008)
Enfant, je croyais qu'être adulte c'était avoir la possibilité de faire ce que je voudrais, j'ai grandi avec ce rêve-là. Il m'a porté longtemps et même si aujourd'hui je sais qu'être adulte ne permet pas toujours de réaliser tous ses désirs, cette dynamique-là me stimule encore et va faire que je réalise quand même pas mal de mes rêves !
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
Le rêve est la preuve qu'imaginer, rêver ce qui n'a pas été, est l'un des plus profonds besoins de l'homme.
Milan Kundera ; L'insoutenable légèreté de l'être (1984)
Le poète croit nous enivrer de son rêve, il ne fait qu'éveiller le nôtre.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Réaliser son rêve c'est perdre son rêve sans trouver le bonheur.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)