Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur méditer.

Les 37 pensées et citations sur méditer :

La jeunesse est peu capable de méditation ; aussi, ses fautes sont-elles plus excusables que celles de l'âge mûr.

Jean-Louis Alibert - La physiologie des passions (1825)

C'est par la perspective de la félicité que la nature invite l'homme à la méditation. Le recueillement du rêveur solitaire a un charme secret qui lui fait oublier les joies vulgaires du monde extérieur. On aime à se réfugier dans son âme ; on aime à se trouver face à face avec le principe impérissable qui nous anime : toutes ses révélations sont délectables.

Jean-Louis Alibert - La physiologie des passions (1825)

Les Français ont de l'imagination dans l'action et rarement dans la méditation solitaire.

Alfred de Vigny - Journal d'un poète (1835)

Le malheur commande la compassion ; la parabole du Bon Samaritain est un exemple que nous ne méditons pas assez.

Albert Duruz - Les pensées et maximes (1937)

Méditer, c'est converser avec soi-même, conversation libre, variée, attachante, maîtresse de l'esprit par le charme de l'imprévu et la souplesse des déductions ; pleine de pensées graves et solides, semée d'épisodes capricieusement frivoles. Et la logique ne fronce pas le sourcil pour vous rappeler à l'ordre !

Charles Des Guerrois - Les pensées de l'art et de la vie (1855)

Comme tu ne dois pas sortir de ton logis sans penser à ce que tu vas faire, tu n'y dois pas rentrer sans méditer sur ce que tu as fait.

Cléobule - Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.

Les rides de la méditation ou les calus du travail manuel ont leur noblesse sinon leur beauté, tandis que la rouille de la paresse est à la fois laide et honteuse.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 27 novembre 1863.

Pour bien concevoir, il faut avoir longtemps médité.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Rien ne s'oublie, l'âme dans le sommeil médite et rumine son passé.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 31 janvier 1850.

Quelquefois la solitude fait mes uniques délices. Que le majestueux silence de la nuit, le spectacle du ciel étoilé, celui du lever ou du coucher du soleil, disposent à la méditation !

Samuel Richardson - Clarissa Harlowe (1748)

Étudiez le cœur et l'esprit de l'homme, et commencez par vous. La méditation et la réflexion sont le fondement de cette connaissance, mais il n'y a que l'expérience et la pratique qui puissent la perfectionner.

Philip Dormer Stanhope - Lettre à son fils Philippe Stanhope, le 6 juin 1751.

L'esprit de l'homme trouve son aliment dans la méditation et l'étude.

Cicéron - Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.

Rien ne s'oublie, l'âme dans le sommeil médite et rumine sans cesse son passé.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

La contemplation de la nature fait les poètes ; la méditation de la destinée fait les penseurs.

Victor Hugo - Faits et croyances (1840)

Les délices de la méditation rattachent nos jours à l'éternité.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Lorsque vous marchez trop, vous avez mal aux jambes ; lorsque vous parlez trop haut, vous êtes enroué ; lorsque vous méditez longtemps, vous avez mal à la tête : l'analogie est trop frappante pour ne pas déterminer le siège de la pensée. Mais peut-être me répondrez-vous que vous ne méditez jamais !

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les maximes et réflexions (1808)

La méditation tire l'âme d'une prison, elle lui fait respirer l'air céleste.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

À force de méditer on finit par s'endormir.

Pierre-Jules Stahl - Vie et options philosophiques d'un pingouin (1841)

Amassez, dès la jeunesse, assez de bon esprit, assez de vertu, pour pouvoir un jour vous familiariser avec la patience. Le temps viendra que vous en aurez besoin. Si jamais l'injustice renverse vos projets, empoissonne votre conduite, vous préfère d'indignes concurrents ; si elle vous enlève une partie de vos biens ; si elle attente à votre réputation, à votre honneur, vous vous saurez bon gré d'avoir médité, par avance, sur l'injustice des hommes. Les coups prévus blessent moins.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Médite sur les bons préceptes, travaille à les mettre en pratique.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

La contemplation nous fait oublier la terre, la méditation nous apprend à nous y conduire.

Anne Barratin - De toutes les paroisses (1913)

Méditer, c'est entrer en soi sans quitter le monde.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Prends moins vite la plume, médite plus longtemps avant de rendre ton devoir, exerce davantage ta mémoire qui laisse perdre l'essentiel et laisse le papier qui ne retient que l'accessoire et le détail. N'aie pas l'haleine aussi courte, ne t'objective pas aussi vite ; tu es comme un foyer, dont le tirage est trop vif, qui ne peut jamais présenter de brasier bien nourri et n'a que des flammes impatientes ; aie moins d'étincelles et plus de flamme, moins d'éclairs et plus de lumière.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 17 janvier 1853.

L'homme n'est point fait pour méditer, mais pour agir.

Jean-Jacques Rousseau - Lettre à un jeune homme (1758)

On n'est jamais pris au dépourvu quand on a médité avec soin sur toutes les objections probables de sa partie adverse et les réponses qu'on peut y faire.

Quintilien - De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

La méditation est une opération de l'esprit que le cœur vient souvent interrompre.

Sylvain Maréchal - Le dictionnaire d'amour (1788)

Un seul moment de méditation peut faire naître une bonne pensée, et celle-ci faire éclore une résolution qui décide à jamais de nos destinées.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La méditation est aux productions du domaine de l'esprit et de l'observation, ce que le soleil est à ceux de la terre : elle seule peut les mûrir.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Les femmes ne méditent guère, elles se contentent d'entrevoir les idées sous leur forme la plus flottante et la plus indécise. Rien ne s'accuse, rien ne se fixe, dans les brumes dorées de leur fantaisie. Ce ne sont qu'apparitions rapides, vagues figures, contours aussitôt effacés. On dirait qu'elles n'ont nul souci delà vérité des choses, et que leur esprit n'a commerce qu'avec ces personnages énigmatiques de la scène grecque qu'Aristophane appelle les célestes nuées, les divinités des oisifs.

Marie d'Agoult - Les esquisses morales (1849)

Sachons réfléchir, méditer, raisonner ; sans ce point là l'homme et la bête sont même chose.

Antoine Houdar de La Motte - Le tyran devenu bon (1719)

Les chatons jouent, les chats méditent.

Charles de Gaulle - Cité par André Malraux dans Les chênes qu'on abat (1971)

Méditer sur la vérité pour la pratiquer est le devoir de l'homme.

Mencius - Le livre des livres, II, I, 12 - IVe s. av. J.-C.

Plus on a médité, plus on est en état d'affirmer qu'on ne sait rien.

Voltaire - Le dictionnaire philosophique (1764)

Quiconque médite un forfait en est déjà coupable.

Juvénal - Satires - env. 120 ap. J.-C.

Tout homme qui médite une vengeance ne fait que rouvrir sa plaie.

Francis Bacon - Essais, IV (1597)

L'homme qui ne médite ou ne prévoit pas les choses éloignées, doit éprouver un chagrin prochain.

Confucius - Les entretiens - VIe s. av. J.-C.

Qui lit beaucoup, et jamais ne médite, semble à celui qui mange avidement, et de tous mets surcharge tellement son estomac, que rien ne lui profite.

Guy du Faur de Pibrac - Les Quatrains de Pibrac (1529-1584)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

Tous les verbes »
Top