Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres sur rêve.

1 — Notre citation préférée sur les rêves :

La citation préférée Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à nous, disait Albert Camus. Un lexicographe et écrivain français, Louis Joseph Mabire, a écrit : Il est des êtres doués d'une naïveté bienheureuse ! Leur vie est un long rêve de succès, et chaque jour réalise le rêve avec tant de complaisance que leur modestie ne peut y suffire.
Thèmes en rapport : #prêter #rêve #êtres #naïveté #réalise #succès

2 — Les citations et mots de célébrités sur rêve :

Dans ses rêves le jeune homme imagine l'avenir, le vieillard revoit le passé. Aussi, le rêve a-t-il pour l'un le charme de l'espérance, pour l'autre l'amertume du regret.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Les rêves sont des messages qui nous sont envoyés dans la nuit. Si nous les oublions au réveil, ces messages sont définitivement perdus.

Bernard Werber - Paradis sur mesure (2008)

Enfant, je croyais qu'être adulte c'était avoir la possibilité de faire ce que je voudrais, j'ai grandi avec ce rêve-là. Il m'a porté longtemps et même si aujourd'hui je sais qu'être adulte ne permet pas toujours de réaliser tous ses désirs, cette dynamique-là me stimule encore et va faire que je réalise quand même pas mal de mes rêves !

Jacques Salomé - La ferveur de vivre (2012)

Le rêve est la preuve qu'imaginer, rêver ce qui n'a pas été, est l'un des plus profonds besoins de l'homme.

Milan Kundera - L'insoutenable légèreté de l'être (1984)

Le poète croit nous enivrer de son rêve, il ne fait qu'éveiller le nôtre.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Réaliser son rêve c'est perdre son rêve sans trouver le bonheur.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Le rêve est l'espérance de ce que la raison n'ose espérer.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Sans espérance il n'y a pas de désirs, mais des rêves ou des regrets.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Le rêve, c'est le Moi qui pense oublié par le Moi qui veut.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

L'amour est le père des illusions, le créateur des espérances, des rêves et des passions.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 29 avril 1869.

L'espérance est un rêve qu'on fait éveillé.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le rêve, c'est la roue libre de l'esprit.

Pierre Reverdy - Le livre de mon bord (1948)

On passe une partie de sa vie à se créer puissant et généreux en rêve, puis, quand la rêverie perd un peu de son ardeur, on a de la peine à refréner les élans excessifs de ce faux personnage qui voudraient persister dans la réalité.

Pierre Reverdy - Le livre de mon bord (1948)

La vie n'est que le rêve d'une ombre : je l'ai senti de nouveau ce soir avec intensité. Je ne m'aperçois moi-même que comme une apparence fugitive, comme l'impalpable arc-en-ciel qui flotte un instant sur la bruine, dans cette formidable cascade de l'être qui tombe sans relâche dans l'abîme des jours.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 29 août 1872.

Le bonheur est le rêve d'un rêve, l'idéal de la réalité, car la réalité ne suffit à personne.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Le rêve est un commencement de folie, quand il se prolonge au-delà du réveil, c'est la folie même.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Le rêve a son souvenir comme la réalité.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Le sommeil serait bien plus douce chose si l'on pouvait choisir ses rêves.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Tous nos rêves s'envolent au chant du coq de la réalité.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 17 mai 1878.

La solitude est douce, l'âme s'y berce dans ses rêves.

Félicité Robert de Lamennais - Les pensées diverses (1854)

Il est des êtres doués d'une naïveté bienheureuse ! Leur vie est un long rêve de succès, et chaque jour réalise le rêve avec tant de complaisance que leur modestie ne peut y suffire.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Le monde des rêves est le plus merveilleux de tous les pays.

Charles Nodier - Le sommeil et les rêves (1832)

Le rêve de la femme la plus vertueuse serait de nous avoir tous repoussés, mais après nous avoir tous attirés.

Alfred Bougeard - Pailles et poutres (1877)

Tout rêve bercé d'espoir est du bonheur en perspective.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Les rêves sont faits de ce tissu qu'aucun fil ne peut coudre.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le paradoxe du rêve : nous voudrions qu'il se réalise et, en même temps, qu'il reste un rêve.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Toute réalité n'est que le rêve d'un rêve.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 11 décembre 1872.

Il y a toujours un rêve qui veille.

Louis Aragon - Les yeux d'Elsa (1942)

Il suffit d'un sourire pour que l'âme entre dans le palais des rêves.

Victor Hugo - Les misérables (1862)

Les rêves prolongent du bonheur le plus doux sentiment.

Charles Trenet - Bonsoir jolie madame (1941)

Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à nous.

Albert Camus - Noces (1939)

L'esprit humain a une grande affinité pour le rêve qui le conduit sans efforts vers des pays enchantés.

Érasme - L'éloge de la folie (1521)

Je n'ai plus l'âge d'être sage, ni celui de temporiser ou de me caler sur des rêves de poche.

Alexandre Jardin - Mes trois zèbres (2013)

Rien ne vaut les premiers rêves des hommes !

Anatole France - Le livre de mon ami (1885)

Le rêve est la vraie victoire sur le temps.

Jean-Claude Carrière - Entretiens sur la fin des temps (1998)

Il est des rêves qui nous bordent et nous bercent, et d'autres qui nous froissent et nous blessent.

Tahar Ben Jelloun - Que la blessure se ferme (2011)

Le repos est un rêve ; la vie est un orage.

George Sand - Tamaris (1862)

Un rêve est un capital placé sur la déception.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Relâche est le ballet des rêves qui ne donnent pas mal à la tête.

Francis Picabia - Les écrits critiques (2005)

Le rêve est parfois la seule vraie gaieté de la vie.

Pierre Véron - La boutique à treize (1875)

On ne marchande pas avec les rêves, les hasards et les coïncidences.

Claude Lelouch - Itinéraire d'un enfant très gâté (2000)

Qu'ils sont heureux ceux qui ne craignent, ne redoutent jamais rien, qui s'endorment tous les soirs d'un sommeil réparateur peuplé uniquement de rêves doux et paisibles !

Bram Stoker - Dracula (1897)

Vivez votre rêve, mais ne le réalisez pas.

William Faulkner - La monnaie de singe (1926)

Le désir est l'excitateur du rêve ; la réalisation de ce désir forme le contenu du rêve.

Sigmund Freud - Introduction à la psychanalyse (1917)

Le rêve est le gardien du sommeil.

Sigmund Freud - Introduction à la psychanalyse (1917)

L'interprétation des rêves est la voie royale de la connaissance de l'inconscient.

Sigmund Freud - Les cinq leçons sur la psychanalyse (1909)

Un frisson dans un rêve, si je pars avant toi, un sourire sur tes lèvres, tu sauras que c'est moi.

Michel Sardou - Une lettre à ma femme (1985)

Tous nos rêves n'étaient que des rêves, et notre bel hier s'est enfui pour jamais.

Marcel Pagnol - Jazz, le 6 décembre 1926.

Le rêve est plus fort que l'expérience.

Gaston Bachelard - La psychanalyse du feu (1938)

Les rêves, la folie et l'ivresse prouvent que notre âme dépend beaucoup de notre corps.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

Les rêves, ce reste des brumes de l'enfance qui traîne toujours au fond de nous.

Paul Géraldy - Aimer, le 5 décembre 1921.

Le bon combat est celui qui est engagé au nom de nos rêves.

Paulo Coelho - Le pèlerin de Compostelle, Éd. Anne Carrière (1996)

Sans rêve, on devient un animal morne, un promeneur égaré.

Frédéric Beigbeder - Au secours pardon (2007)

Tous les rêves ont un prix.

Marc Lévy - Et si c'était vrai (2000)

Vous n'êtes plus rien pour elle ; du moment qu'elle ne trouve plus en vous son rêve.

Marcel Jouhandeau - Chroniques maritales (1938)

Pendant douze ans on a fait chambre commune mais rêve à part.

Michel Audiard - Le sang à la tête (1956)

Le rêve est un tunnel qui passe sous la réalité.

Pierre Reverdy - Le gant de crin (1927)

Le rêve, c'est l'instant où tombe enfin la robe des clairières.

André Hardellet - La cité Montgol (1952)

Le rêve, c'est le luxe de la pensée.

Jules Renard - Le journal du 13 mai 1897.
« Les citations précédentes

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quelle origine est le proverbe Qui trop rêve a toujours la tête dans les étoiles ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Vivre ses rêves » Les rêves amoureux » Rêverie » Rêver » Songe » Illusion »
Top