Les citations sur despote

Ce dictionnaire contient 27 pensées et citations despote :

Un despote heureux est une idole colossale dont la chute écrase les adorateurs.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Comme de la main d'un despote, on sort difficilement de la pression d'une femme laide.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Les despotes, considérant les affections comme des servitudes, se raidissent contre des affections naissantes qui leur font l'effet d'une faiblesse et d'une méprise.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le riche, ce despote qui, sous peine de la vie condamne à travailler pour lui.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les considérations sur les richesses et le luxe (1787)
L'intérêt est mesquin et égoïste ; semblable au despote, il ne voit que lui dans le monde.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La méchanceté établit son empire sur la faiblesse, et la gouverne presque toujours en despote.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Le despote est un être à trop courte vue pour voir autre chose que lui dans le monde.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les grands penseurs se plaisent à châtier les grands despotes.
Victor Hugo ; Napoléon le petit (1852)
Les moyens ordinaires de la conquête, les ruses, les surprises, les violences, les meurtres par milliers sont justifiés par l'éclat des victoires et l'on oublie encore, dans Napoléon, le despote, pour ne voir que l'habile capitaine. L'empereur disparait, le grand homme est resté.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Que le despote soit appelé au trône par les droits de sa naissance, ou qu'il le soit par élection , les peuples n'ont d'autre loi que sa volonté.
Guillaume-Thomas Raynal ; L'histoire philosophique et politique (1770)
Il est trois souverains qui gouvernent despotiquement les hommes et qui seuls les font agir : la loi, l'usage, la nécessité.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Toutes les femmes qui ne prennent du plaisir que par la tête sont impérieuses.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)
Un despote est préférable à un corps despotique.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le despote aime l'imbécilité de ses sujets, et s'en amuse.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le despote aime mieux accorder des grâces que de rendre justice.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le Moi est par nature un despote, il ne se sent à l'aise que s'il tyrannise, et par conséquent ne s'attaque volontiers qu'aux êtres sensibles, et aux êtres libres ; il aime à les faire regimber pour les courber sous sa cravache. Ce qui lui est antipathique c'est l'indépendance du prochain.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 février 1879.
Le luxe est la ruine des Républicains, l'appui du trône, si l'autorité le contient dans de justes bornes, et le dédommagement des esclaves qui végètent sous le joug du despote.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
L'instinct de la femme est d'être despote quand elle n'est pas opprimée.
Honoré de Balzac ; Les Chouans (1829)
Un homme religieux traite avec la divinité comme avec un ami ; le superstitieux, comme un esclave avec son despote.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
Tout souverain est despote, s'il peut gouverner bien ou mal, à son gré.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'exagération de parole, la tendance despotique me glacent ou me courroucent.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 décembre 1852.
Les despotes, on se gêne avec eux, mais eux ne se gênent pas avec les autres.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 novembre 1877.
Un despote en chasse un autre.
Citation danoise ; Le dictionnaire des proverbes danois (1757)
La vanité est le plus despote, et le plus inique des maîtres.
George Sand ; Teverino (1846)
À un despote, il est doux d'entendre tout le monde être de son avis.
Alphonse Karr ; De loin et de près (1862)
Tout despote a l'âme d'un insubordonné.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Il est trois despotes : la loi, l'usage, la nécessité.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Autres dictionnaires à consulter :