Les citations tyrannie

Ce dictionnaire contient 57 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot tyrannie. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur tyrannie issus des quatre coins du monde :

L'histoire de la femme est l'histoire de la pire forme de tyrannie que le monde ait jamais connu. La tyrannie du faible sur le fort. C'est la seule tyrannie qui dure.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Pourquoi sommes-nous assez tyranniques pour en vouloir toujours un peu à celui qui ne partage pas nos idées et nos goûts ?
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'intolérant doit être regardé dans tous les lieux du monde comme un homme qui sacrifie l'esprit et les préceptes de sa religion à son orgueil ; c'est le téméraire qui croit que l'arche doit être soutenue par ses mains ; c'est presque toujours un homme sans religion, et à qui il est plus facile d'avoir du zèle que des mœurs. La religion sert de prétexte à cette injuste tyrannie, dont l'effet est de ne pouvoir souffrir une façon de penser différente de la sienne ; tandis que sa véritable source vient de l'aveuglement, de la présomption, et de la méchanceté du cœur humain.
Louis de Jaucourt ; Les maximes et pensées (1780)
Deux tyrannies se partagent le monde : La mode et l'opinion.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La tyrannie ne peut s'introduire, ni se maintenir, qu'en semant parmi les citoyens la division, mère de la faiblesse.
Aristote ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
L'injustice et la tyrannie aiment l'ombre, elles se cachent à ceux qu'elles oppriment.
Guillaume-Thomas Raynal ; L'esprit et le génie de M. l'abbé Reynal (1782)
La tyrannie a bien des esclaves, mais l'amour reste un affranchi.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
La pire tyrannie peut être celle d'un État: il dilue le tyran.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
N'accède pas à la tyrannie qui veut, ni seulement à la crapulerie.
Georges Elgozy ; Lettre ouverte à un jeune technocrate (1968)
Mourir par l'arbitraire et par la tyrannie, n'est-ce pas, d'un seul coup, perdre deux fois la vie ?
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
On prête volontiers au despotisme une figure maigre et hâve, les tyrannies grasses ne sont pas les moins redoutables.
Victor Cherbuliez ; Noirs et rouges (1881)
Ce qui est plus insupportable que le despotisme des souverains, c'est la tyrannie des subalternes.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le sage ne consent à subir aucune tyrannie, pas même celle de sa conscience.
Victor Cherbuliez ; L'aventure de Ladislas Bolski (1865)
La tyrannie ne recherche et ne flatte le mérite que pour le corrompre et le faire servir à ses vues. S'il lui résiste, il lui devient suspect et odieux, elle le persécute.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La tyrannie pervertit les hommes pour avoir le droit de les opprimer.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Quand le moi féminin est tyrannique, il ne l'est pas à moitié, car il l'est jusqu'à la minutie et jusqu'au caprice capricitant. La domestique d'une petite-maîtresse est dix fois plus souffre-douleur que l'âne du meunier.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 février 1879.
Le moment de se précautionner contre la tyrannie est celui où nous sommes encore libres.
Thomas Jefferson ; Les observations sur la Virginie (1786)
La tyrannie d'un homme intelligent n'est jamais redoutable. On peut s'entendre avec lui. Seule est intolérable celle de la brute totale c'est-à-dire celle de la masse que nous subirons tôt ou tard.
Maurice Maeterlinck ; La grande porte (1939)
Le despotisme et la tyrannie ont opté pour la douceur, le miel et le soufre. Sans bruit, sans tapage ils font leur ravage dans la société surtout quand elle se proclame démocratique.
Tahar Ben Jelloun ; Que la blessure se ferme (2011)
La tyrannie est toujours faible et lente dans ses commencements comme elle est prompte et vive dans sa fin. Elle ne montre d'abord qu'une main pour secourir, et elle opprime ensuite avec une infinité de bras.
Montesquieu ; De l'esprit des lois (1748)
L'homme n'échappe à l'autorité des choses d'en haut qui le nourrissent que pour choir dans la tyrannie des choses d'en bas qui le dévorent.
Gustave Thibon ; L'échelle de Jacob (1942)
La tyrannie n'est jamais aussi terrible par les excès de sa fureur que par la bassesse dont elle afflige les peuples en les abrutissant.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
La tyrannie s'attache jusqu'aux racines de l'arbre social.
François Pouqueville ; Voyage de la Grèce (1820-1822)
Le despotisme républicain est le plus fécond en actes de tyrannie parce que tout le monde s'en mêle.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
La liberté vient de la tyrannie, et la tyrannie de la liberté.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Quand on a un peu vécu et vu toutes les extravagantes barbaries dont l'espèce humaine est capable, on ne doit plus s'étonner de rien : on doit plutôt croire que les hommes incapables de profiter du passé ne laisseront rien espérer de bon pour l'avenir.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les hommes croient être en sûreté quand ils sont protégés par de bonnes lois ; mais comme les lois ne protègent que par l'intermédiaire des hommes, la tyrannie ne fait guère que changer de nom.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La mort est plus douce que la tyrannie.
Eschyle ; Agamemnon - Ve s. av. J.-C.
Un père tyrannique fera que, pendant longtemps, ses enfants et surtout ses filles se représenteront le mariage comme un esclavage à redouter.
André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)
La perfidie est noble envers la tyrannie.
Pierre Corneille ; Cinna ou La clémence d'Auguste (1641)