Les citations faiblesse

Ce dictionnaire contient 103 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot faiblesse. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur faiblesse issus des quatre coins du monde :

Pourquoi ne pas supposer dans les hommes de la faiblesse plutôt que de la malice ? Il en devrait moins coûter de les plaindre que de les noircir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On trouve un charme particulier dans la faiblesse naissante des êtres appelés à grandir.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La meilleure sauvegarde de l'homme contre une faiblesse est le souvenir vivant d'un être aimé.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Ne comptez pas sur vos forces, car demain peut-être, en présence de puissantes circonstances que vous n'aurez pu repousser, ce que vous appelez vos forces ne sera plus qu'une vaniteuse faiblesse.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Je ne tolère point qu'on se mêle de mes faiblesses, même lorsque j'y invite.
Jean Dutourd ; Le complexe de César (1946)
La faiblesse des convenances est qu'il leur faut un manuel.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les faiblesses de nos amis, quand elles restent orthodoxes, quelle charmante occasion pour nous de leur complaire !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ménagez de l'amour les charmantes faiblesses, il fuit la tyrannie, et se rend aux caresses.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
L'indécision engendre la faiblesse des caractères si commune de nos jours.
Antonin Rondelet ; Les mémoires d'un Homme du monde (1861)
Les vieillards, comme les femmes et les enfants, ne doivent pas abuser de leur faiblesse.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
La première marque de courage qu'on se puisse donner à soi-même, c'est de se défier de sa faiblesse.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Rien de tel que les faiblesses des grands hommes pour rassurer les petits.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Notre volonté n'étant jamais neutre, elle est secrètement complice des faiblesses qu'elle ne combat pas.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le sort de la faiblesse est d'être partout dépendante.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Faisons-nous forts, car la grande maladie de ce siècle c'est la faiblesse.
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
La vertu parfaite détache l'homme de lui-même, et fait qu'il ne se lasse point de supporter la faiblesse des autres. Plus on est loin du vice, plus on est patient et tranquille pour s'appliquer à le guérir.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Socrate, Alcibiade et Timon (1712)
L'imagination grossit souvent les difficultés, elle fait croire les choses plus irréparables qu'elles ne sont, et notre faiblesse plus incurable qu'elle n'est en réalité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 juillet 1879.
Toujours un peu de faiblesse accompagne dans l'homme sa fermeté apparente.
François de Reynaud de Montlosier ; Les mystères de la vie humaine (1829)
La crainte est une preuve de faiblesse.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
La faiblesse de caractère, s'alliant au souci de plaire, donne trop souvent l'illusion de la bonté.
Paul Brulat ; Les pensées choisies (1919)
Les grandes âmes ont de l'indulgence pour les faiblesses humaines.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'homme sans caractère est menteur par faiblesse.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Mon ennemi mortel, c'est la faiblesse de caractère qui me fait vaincre par toutes les tentations.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 juillet 1853.
La plus grande couardise consiste à éprouver sa puissance sur la faiblesse d'autrui.
Jacques Audiberti ; Le mal court (1948)
De forces inemployées, de faiblesses surmenées, le monde est plein.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
L'indignation est difficile à la faiblesse, elle ressemble presque à de l'action.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La faiblesse est sujette à la violence, elle n'a pas le courage d'agir sans s'exaspérer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La faiblesse, comme l'ivresse, n'est jamais une excuse : elle est une faute par elle-même, avant les fautes qu'elle nous fait commettre.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La misère d'une femme est toujours jugée plus sévèrement que sa faiblesse.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Excusez la faiblesse de ceux qui sont dans l'affliction, pardonnez sans peine leurs insultes.
la Chine ; Les sentences, adages et pensées chinoises (1782)
Le courage libre et fier de celui qui n'a point d'expérience se change souvent en faiblesse et en désespoir, lorsque l'invincible nécessité se jette devant lui.
Johann Wolfgang von Goethe ; La fille naturelle (1804)
S'il y a courage à supporter la douleur, il y a faiblesse à lui rendre les armes, et à se tenir courbé sous son joug. Il vaut mieux l'épancher sur un cœur ami dont la parole sera pour elle un baume tempérant.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
La perversité fait le mal ; la faiblesse le permet ; l'ignorance y applaudit.
Jean-Baptiste Say ; Les pensées détachées (1818)
La cruauté naît toujours de la faiblesse.
Sénèque ; Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.
La sagesse doit nous découvrir nos défauts, et la charité doit couvrir à nos yeux ceux du prochain. Si nous ne pouvons nous empêcher de voir des défauts marqués, parce que ce serait manquer d'esprit, ne les voyons que pour ne pas en avoir de pareils ; et jetons aussitôt les yeux sur nos propres faiblesses, afin d'apprendre à supporter celles d'autrui.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Chacun a ses faiblesses et ses misères, mais malheureux l'homme qui a la colère pour partage !
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
II vaut mieux dissimuler ses faiblesses que des défauts d'habitude.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Il ne faut pas croire que céder soit une faiblesse, une lâcheté, une preuve qu'on n'avait pas raison, et qu'on s'est rendu à celle des autres, c'est montrer au contraire qu'on est sage, qu'on n'est point opiniâtre, et qu'on sait sacrifier son triomphe et sa gloire au bien et au repos de la société.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il y a encore plus d'hommes qui sont femmes par la faiblesse de leur cœur, qu'il n'est de femmes qui soient hommes par la force de leur esprit.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Assumez ses défauts, ses faiblesses, sa personnalité est la première marche à gravir pour être bien avec soi. Tout n'est jamais tout blanc ou tout noir et personne n'est parfait en ce monde. S'accepter est plus facile si l'on pratique l'auto-dérision et l'humour, pour dédramatiser un peu ! Les personnes les plus attachantes ne sont pas forcément celles qui se montrent tout le temps sous leur meilleur jour, mais celles qui assument leur fragilité. Il y a beaucoup plus d'avantage à se montrer tel qu'on est, en particulier celui de ne pas tricher, et de ne pas perdre d'énergie à jouer un rôle où l'on est pas forcément à l'aise. Si toutes les personnes étaient du même moule, le monde serait bien uniforme. On s'enrichit avec nos différences, nos expériences, c'est ce qui rend les relations passionnantes.
Alexandra Julien ; Le livre des pensées positives (2012)