Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur tyran.

1 — Notre citation favorite sur les tyrans :

La citation favorite Le plus impitoyable de tous les tyrans, c'est la nécessité, disait Cécile Fée. Un écrivain et poète franco-marocain, Tahar Ben Jelloun, a écrit : Je me méfierais de l'homme qui n'a pas de larmes, qui dort sans difficulté, qui rote après un bon repas et qui ne doute jamais. C'est de cette étoffe-là qu'on fabrique les tyrans.

2 — Les 63 citations et pensées sur le thème : Tyran.

La mode est un tyran devant lequel ses légions de victimes vont se prosterner ; c'est le comble de la bêtise humaine.

Albert Duruz - Les pensées et maximes (1937)

Flatter pour régner, c'est la pratique des courtisans de tous les absolutismes, des mignons de tous les tyrans. Elle est ancienne et banale, mais elle n'en est pas moins odieuse !

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 16 février 1874.

Pour une femme, un homme trop aimé est un tyran qu'elle se donne dans le présent et une grande douleur qu'elle se prépare dans l'avenir.

Vittorio Bersezio - (1828-1900)

Il y a trois sortes de tyrans : celui qui tyrannise le corps, celui qui tyrannise l'âme et celui qui tyrannise le corps et l'âme. On donne au premier le nom de prince, au second le nom de pape, au troisième le nom de peuple.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Avant d'assassiner une nation, les tyrans cherchent à l'aveugler. Tel un bourreau bande les yeux à un condamné avant de le livrer à son valet !

Alexandre Weill - Le petit trésor d'esprit (1874)

Les tyrans éteignent les lumières comme les voleurs cassent les réverbères.

Sébastien Chamfort - Les maximes et pensées (1795)

La rigueur des tyrans n'a pour principe que la rigueur.

Maximilien de Robespierre - Les pensées et maximes (1796)

Prouvons aux tyrans de la terre que la grandeur des dangers ne fait que redoubler notre énergie, et qu'à quelque degré que montent leur audace et leurs forfaits, le courage des hommes libres s'élève encore plus haut.

Maximilien de Robespierre - Les pensées et maximes (1796)

Sous le despotisme, les épigrammes, les satires, sont les dernières armes dont la faiblesse des peuples se sert dans l'ombre contre les tyrans.

Louis-Philippe de Ségur - Les pensées, maximes et réflexions (1823)

L'homme a tellement besoin d'un maître qu'il accepte parfois un tyran.

Augusta Amiel-Lapeyre - Les pensées sauvages (1909)

Les tyrans ribotent avec le sang.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Les plus honnêtes des tyrans sont dangereux comme les plus innocentes des coquettes.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

L'écroulement de toute la fortune d’un tyran apprend qu'il existe un être qui préside aux destinées de la terre.

Jean-Baptiste Massillon - Les maximes et pensées (1742)

La nature humaine est ainsi fabriquée que les hommes n'aiment pas ceux qui leur font du bien, qui veulent leur liberté ou leur bonheur. Il leur faut des tourmenteurs, des tyrans, des despotes, qui les entraînent dans des aventures pleines de bruit, de fureur, de sang, de larmes. C'est à ce prix seulement qu'ils ne s'ennuient pas.

Jean Dutourd - Le bonheur et autres idées (1980)

Les caresses des tyrans sont dangereuses comme celles des lions, qui, en léchant, se mettent en goût du sang.

Adrien Destailleur - Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Tyrans : Se rencontrent aujourd'hui plus souvent dans les familles et dans les entreprises qu'à la tête d'un État.

Philippe Bouvard - La belle vie après 70 ans (2002)

Le tyran exige de ses sujets l'obéissance qui ne raisonne point, et la soumission qui se tait.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Les tyrans ne pourront rien tant qu'il y aura des hommes libres qui voudront se défendre.

Adolphe Thiers - L'histoire de la Révolution Française (1841)

La morale est quelquefois le tyran de l'esprit, et l'esclave du cœur.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Soyez père et non tyran ; travaillez plutôt à être aimé qu'à être redouté.

Saint Bernard de Clairvaux - Les trois manières de contempler Dieu - XIIe s.

Le jour où le tyran cesse de tyranniser, c'est qu'il n'aime plus ; le jour où l'esclave cesse de fléchir, c'est qu'il n'aime plus. L'un cesse d'aimer en abdiquant la domination qui ne l'intéresse plus ; l'autre en s'affranchissant d'un servage qui ne lui est plus doux.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 19 juin 1868.

Dans un couple, il y a toujours un tyran. D'où vient cela ? C'est d'abord que, le plus souvent, l'amour n'est pas égal de part et d'autre ; le plus aimé se plaît à éprouver sa puissance et il craint moins de la perdre, parce que cette puissance n'est vraiment précieuse que si elle est jointe à la passion. C'est le cas le plus vulgaire, mais le fait a lieu encore lorsque l'amour est égal des deux côtés. Chacun comprend l'amour à sa manière, pour l'un il consiste à posséder, pour l'autre à se sentir possédé ; le caractère en décide et répartit les rôles.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 19 juin 1868.

L'esclave de la veille n'est que trop souvent le tyran du lendemain.

Charles-Albert Demoustier - Le cours de morale (1804)

Je me méfierais de l'homme qui n'a pas de larmes, qui dort sans difficulté, qui rote après un bon repas et qui ne doute jamais. C'est de cette étoffe-là qu'on fabrique les tyrans.

Tahar Ben Jelloun - Que la blessure se ferme (2011)

Un tyran peut bien nous mettre aux fers, mais il ne peut pas empêcher qu'on le méprise.

Jean-Étienne-Judith Forestier - Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Rien n'égale le penchant de l'amour à être tyran, si ce n'est la facilité qu'il a d'être esclave.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

La seule chose qu'un dictateur ne peut pas dicter, c'est la vérité.

Jean Rostand - Le carnet d'un biologiste (1959)

La chasse est le plaisir des tyrans.

Félicité Robert de Lamennais - Les pensées diverses (1854)

Comme l'ambition ne suppose pas toujours le talent, pour un homme de génie qui s'élève vous avez vingt tyrans médiocres qui fatiguent le monde.

François-René de Chateaubriand - Les Martyrs (1809)

L'habitude du trône engendre les tyrans.

François Ponsard - Lucrèce (1843)

Ce qu'il y a de plus exécrable au monde ce sont les bouffonneries d'un tyran.

Pierre-Édouard Lémontey - Les pensées et réflexions (1826)

La soif de commander enfanta les tyrans.

Nicolas Boileau - Satires (1667)

Un tyran ne jouit que d'une autorité précaire.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Le plus sage des hommes, Socrate, avait bien raison d'affirmer que si l'on ouvrait l'âme des tyrans, on y verrait mille traits aigus qui la déchirent ; que la cruauté, la débauche, l'injustice, font sur l'âme ce que les fouets font sur le corps.

Tacite - Les fragments - IIe siècle.

Parmi les bêtes sauvages, la plus à craindre est le tyran.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Quiconque est plus sévère que les lois est un tyran.

Vauvenargues - Les réflexions et maximes (1746)

Le tyran est celui qui s'ingère contre les lois à gouverner selon les lois.

Jean-Jacques Rousseau - Du contrat social (1762)

La vie d'un tyran n'est pas de longue durée.

Citation orientale - Les maximes et sentences orientales (1811)

Le tyran qui ne sait gouverner qu'avec un sceptre de fer craint ceux qui le craignent.

Sénèque - La Troade - env. 60 ap. J.-C.

Le premier masque des tyrans est presque toujours populaire.

Louis-Philippe de Ségur - Les pensées diverses (1823)

Les femmes nous tiennent sous leur empire, j'y consens ; mais que de peines, que de ruses, que d'efforts pour en arriver à faire de leur prétendu maître un esclave ; quel métier que ce métier de tyran ainsi exercé, et que la plupart aimeraient bien mieux être assez fortes pour pouvoir se passer d'être adroites !

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'arbre de la liberté demande à être de temps en temps rafraîchi du sang des tyrans.

Thomas Jefferson - Les mélanges politiques et philosophiques (1833)

Il est temps de craindre quand un tyran veut vous embrasser.

William Shakespeare - Pericles (1608)

Si nous devons toujours être les maîtres de nos enfants, même pour leur bonheur, nous ne devons jamais en être les tyrans.

Auguste de Labouïsse-Rochefort - Les pensées et réflexions morales (1810)

La mort d'un barbare est un gain pour la nation.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

Les esclaves volontaires font plus de tyrans que les tyrans ne font d'esclaves forcés.

Charles Pinot Duclos - Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

La nature ne crée que des êtres libres ; la société ne fait que des tyrans et des esclaves.

Pierre Choderlos de Laclos - De l'éducation des femmes (1783)

La vanité est une dure maîtresse, la convoitise est un rude tyran.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 20 janvier 1880.

Un tyran est un homme qui sacrifie des peuples à ses idées ou à son ambition.

Albert Camus - Caligula (1941)

L'homme est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux.

Albert Camus - Les lettres à un ami allemand (1948)

Un tonnerre en chasse un autre.

Citation danoise - Le dictionnaire des proverbes danois (1757)

Un tyran a toujours le tonnerre et la foudre à la main.

Citation danoise - Le dictionnaire des proverbes danois (1757)

Il n'est pas de tyran au monde qui aime la vérité.

Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Les saisons de l'esprit (1935)

Le tyran est toujours un esclave.

André Maurois - Les lettres à l'inconnue (1956)

La clémence : c'est une élégance des tyrans pour se faire de la publicité.

Jean Anouilh - Pauvre Bitos ou Le dîner de têtes (1956)

Si l'homme a des tyrans, il doit les détrôner.

Voltaire - Troisième discours, De l'envie (1734)

L'amour-propre fait peut-être autant de tyrans que l'amour.

Barthélemy Imbert - Le jaloux sans amour, I, 4 (1781)

Laissons les trésors aux tyrans ; la gloire est la monnaie des républiques.

Marie-Joseph Chénier - Le discours sur l'instruction publique (1793)

Les bienfaits d'un tyran ne font que des ingrats.

Jean-François Marmontel - Numitor, II, 5 (1782)

L'erreur fit les tyrans, et la loi vient des Cieux.

Jean-François de La Harpe - Virginie, III, 2, le 11 juillet 1786.

Rien n'est plus irritable que l'oreille d'un tyran.

Juvénal - Satires - env. 120 ap. J.-C.

Rien n'est plus rare qu'un tyran qui vieillit.

Thalès de Milet - Les sentences et adages - VIe s. av. J.-C.

Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance.

Johann Wolfgang von Goethe - Le premier faust (1808)

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Ne sois ni l'esclave ni le tyran d'une femme ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations despote » Tyrannie » Despotisme » Supplice »
Top