Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les bavards (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les bavards sont les plus discrets des hommes, ils parlent pour ne rien dire.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Cesser d'écouter un babillard est le plus sûr moyen de le faire taire.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Un bavard n'est jamais sans sottise.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

Ce que nous reprochons aux bavards, c'est qu'ils nous empêchent de parler.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Les bavards parlent beaucoup, mais ils créent peu.
Jean Dutourd - Œuvre : Le bonheur et autres idées (1980)

Les menteurs et les bavards veulent attirer à tout prix l'attention sur eux.
Jean Dutourd - Œuvre : La fin des Peaux-Rouges (1964)

Les bavards sont ceux qui parlent pour ne rien dire.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Un bavard est un moulin à paroles, qui tourne, et qui tourne, et jamais ne s'arrête.
Maxalexis - Œuvre : Parler pour ne rien dire (2014)

À table de conteur laisse à d'autres le rôle, tu passes pour bavard quand tu crois être drôle.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Le bavard, qui a tant de langue, n'a que cela.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

Un bavard, à bien réfléchir, c'est un homme qui parle tout seul.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Un bavard me fait toujours l'effet d'un train qui va dérailler.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Rien ne déconcerte les bavards comme un interlocuteur qui prend la parole et ne la lâche plus.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Un homme de lettres est un bavard qui n'est heureux que lorsqu'il a révélé les secrets les plus cachés.
Jean Dutourd - Œuvre : Le bonheur et autres idées (1980)

La caractéristique du malheur est d'être bavard, il se raconte interminablement lui-même.
Jean Dutourd - Œuvre : Le bonheur et autres idées (1980)

Il y a une énorme différence entre un livre ennuyeux et un bavard importun ; on met l'un de côté sans inconvénient, et l'on ne peut se débarrasser de l'autre sans risquer de s'en faire un ennemi.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Qui fait toujours de son mieux ne craint pas les bavards.
Louise d'Épinay - Œuvre : Les conversations d'Émilie (1773)

J'ai connu une bavarde qui n'a jamais eu la force de se taire que quand il s'est agi de défendre une amie.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Le bavard ressemble à un homme qui vivrait toujours hors de chez lui.
Charles Dollfus - Œuvre : La nature humaine (1868)

Les bavards mettent toutes leurs actions en paroles, les musiciens mettent leurs paroles en musique.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Les plus bavards sont toujours les moins instruits.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Le succès est bavard par tempérament.
Anne Barratin - Œuvre : Les pensées in Œuvres posthumes (1920)

Le bavard n'est jamais sans sottise, il ne tarde pas à le prouver et à déplaire.
François Guizot - Œuvre : Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

Le bavard est comme l'horloge à midi, il ne dit pas moins de douze niaiseries à la fois.
Fernando de Rojas - Œuvre : Les maximes et pensées (1541)

Redoute les bavards, aux doucereux discours ; simple est la vérité, le fourbe a ses détours.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Rien n'est plus bavard, ni de plus indiscret, que l'insomnie.
Ménandre - Œuvre : De la veuve - IVe s. av. J.-C.

Le babillard parle et dit des riens ; le bavard parle et en dit toujours trop.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

On fait taire le babillard, mais le bavard ne se tait que pour parler.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

Le bavard veut toujours être en scène et sans concurrent ; il veut qu'on l'écoute, et n'écoute jamais.
Abbé Roubaud - Œuvre : Les nouveaux synonymes français (1786)

Les bavards ramassent les interpellations, les objections et les observations pour alimenter leurs discours.
Honoré de Balzac - Œuvre : Le cousin Pons (1847)

La nature n'a pas de fléau plus terrible qu'une femme bavarde.
Anatole France - Œuvre : La comédie de celui qui épousa une femme muette (1908)

Quand un bavard se tait, ne croyez pas qu'il pense : il reprend son souffle.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Bien des bavards parlent avec des fautes de frappe.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Il n'est pas une fille dans l'univers sur qui les commères n'aient jasé !
Guy de Maupassant - Œuvre : Le rosier de Mme Husson (1888)

Affronter un bavard est une véritable épreuve.
Amélie Nothomb - Œuvre : Les Catilinaires (1995)

Si vous voulez punir un bavard, devancez-le.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

La seule phrase que le bavard ne puisse dire : Je ne sais pas.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Les hommes ne sont jamais bavards lorsqu'ils n'ont plus rien à demander.
Prosper Mérimée - Œuvre : La chambre bleue (1872)

Un vieillard qui radote est un radoteur, et a au moins été bavard dans sa jeunesse.
Alphonse Karr - Œuvre : Une poignée de vérités (1858)

Un bavard peut ne pas être un méchant, mais il en fait souvent la besogne.
Anne Barratin - Œuvre : Les pensées in Œuvres posthumes (1920)

Un ennemi bavard n'est jamais le plus dangereux.
Charles Régismanset - Œuvre : Les nouvelles contradictions (1939)

Fumée et femme bavarde chassent l'homme de la maison.
Miguel de Cervantès - Œuvre : Le petit-fils de Sancho Panza (1613)

Qui commence la conversation avec un bavard n'en voit pas la fin.
Citation africaine - Œuvre : Les sentences et proverbes wolofs (1963)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :