Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur parler

Notre citation favorite :

La citation favorite N'ayez pas, comme bien des personnes, l'empressement de parler beaucoup pour montrer votre esprit, couvrez-le d'une certaine pudeur. La modestie est un voile délicat qui ne cache que pour donner plus de prix. (Jean-Baptiste-Xavier Duchesne Blanchard)

Ce dictionnaire contient 122 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe parler. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur parler issus des quatre coins du monde :

J'adore parler de rien. C'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Celui que vous aurez laissé parler longuement sans l'interrompre ne manquera pas de vous tenir pour une personne d'esprit et de sens.
Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
Tout homme est le prophète de sa propre vie. Il croit parler de jadis ; c'est demain qu'il décrit.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Le pédant parle aux enfants comme à des hommes, et aux hommes comme à des enfants.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
À la rhétorique qui enseigne à parler je préfère la philosophie qui apprend à se taire.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Parler pour ne rien dire, défaut capital chez l'écrivain, est une force pour l'homme d'État.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Se confesser, c'est encore parler de soi.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On ne parle sérieusement que des imbéciles. Si on ne parle pas de vous gentiment, on en parlera méchamment, ou on n'en parlera pas du tout.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Parlez-moi comme à une bête, mais à une bête bon enfant, à qui l'on peut tout dire, pourvu qu'on lui dise la vérité.
Marie du Deffand ; Les lettres à Horace Walpole, le 5 mai 1766.
On parle esprit aux gens avec lesquels on ne peut parler cœur.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Parler est une source d'erreurs, peut-être aussi de quelques vérités. La parole a des ailes. Elle porte où l'on n'irait pas. Nécessité de discourir, nécessité d'en trop dire, de surabonder.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
On se repent, sur terre, où la vie est un jeu, souvent de parler trop, jamais de parler peu.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
Il faut parler peu et toujours avec indulgence. Chacun vous en saura gré.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
Il faut toujours parler avec une pédale douce quand on demande, même pour les autres.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Parler, c'est disperser ; la joie intense se recueille et se tait.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 juin 1865.
Trop parler ne nuit que si l'on ne sait pas parler pour ne rien dire.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Faute de trouver à qui parler, on mourrait presque d'un argument rentré.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Parlons avec plus de force, si nous pouvons : dans le cas contraire, avec plus de clarté.
Sénèque ; Les lettres à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.
Les hommes sont loquaces. Pourquoi parlent-ils, la plupart du temps ? Pour parler ! Ainsi chantent les oiseaux. Voyez un paon, c'est une bête calme, quoique vaniteuse. Elle exécute lentement son petit tour de l'éventail, replie ses plumes, paraît méditer, puis tout à coup s'élance en grinçant comme une barrière. Qui saura pourquoi ce paon soudain parle ? Et cet homme, pourquoi ?
Rémy de Gourmont ; Les réflexions sur la vie (1895-1898)
Les gens parlent et ils parlent toujours trop. Ils parlent à tort et à travers.
Pascal Quignard ; Dans ce jardin qu'on aimait (2017)
Il n'y a que deux manières de parler des autres : ou d'en dire du bien, ou d'en dire du mal. Notre intérêt nous conseille d'en dire du bien. La vérité veut que nous en disions du mal. Mais soyez certains que vous regretterez un jour et le mal et le bien que vous en aurez dit.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
Ceux qui ne pensent pas, parlent beaucoup, et ceux qui pensent, parlent peu.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On voit tant de gens parler de ce qu'ils ignorent, qu'il paraît plus facile d'en parler que de n'en rien dire.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est prudent de parler peu : ce que l'on a une fois dit n'est plus en notre pouvoir, tandis que ce que l'on a à dire, peut rester secret tant qu'on voudra.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est peu de personnes sachant se taire à propos, mais il est grand le nombre de celles qui parlent sans en être priées.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est bien des gens aimant à parler des autres pour leur prêter leurs propres défauts.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Faire parler la poudre c'est bien, à condition qu'elle ait quelque chose à dire.
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
Parler trop tard, critiquer au lieu d'avertir, est facile mais peu généreux.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Je n'aime pas le téléphone. Je ne peux pas parler aux gens si je ne vois pas leurs yeux.
Georges Brassens ; Journal et autres carnets inédits (2014)
Entre deux interlocuteurs la règle presque invariable, c'est que l'un parle avec plaisir, tandis que l'autre écoute avec peine.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
Une fois, j'étais avec une fille, qui était là, comme ça, rêveuse... je lui demande : « À quoi penses-tu ? — À rien ! Il ne faut jamais le dire, ça ! Je l'ai laissée tomber ! Qu'est-ce que vous voulez parler avec une femme qui ne pense à rien ???
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
Apprends à parler en public : cela te sera moralement et intellectuellement profitable, sans compter le bien que tu pourras par-là faire à d'autres.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 février 1851.
Nous aimons à parler de nous-mêmes, dussions-nous parler contre nous.
Françoise d'Aubigné ; Les mémoires et lettres de Madame de Maintenon (1719)
Mieux vaut ne rien dire que parler mal-à-propos. Pour parler à propos, il faut choisir le temps et les paroles.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Pense deux fois avant de parler une, et tu en parleras deux fois mieux.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
Par les temps qui courent, parler de rien, c'est déjà quelque chose !
Pierre Dac ; Y'a du mou dans la corde à noeuds - Ed. Julliard (1995)
Parler beaucoup de soi est une manie que l'on perd vite, si l'on a, en même temps, la faiblesse d'amour-propre d'être écouté ; car l'oreille se ferme et l'esprit de l'écouteur s'évade presque toujours au moment même où le parleur est en train de dévoiler ce qu'il a de plus sensible à dire — et s'aperçoit que l'autre n'y attache que fort peu d'intérêt.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Le monde est rempli de gens qui portent des sons à l'oreille sans rien dire à l'esprit. Il faut, quand on parle, plaire, ou instruire.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Il y a loin de parler beaucoup à parler avec pertinence.
Sophocle ; Œdipe à Colone - Ve s. av. J.-C.