Les citations sur bavarder

Ce dictionnaire contient 21 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe bavarder. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur bavarder issus des quatre coins du monde :

Plus les gens deviennent cultivés, plus leur bavardage devient insupportable.
Thomas Bernhard ; Un enfant (1982)
Contre le camp de la majorité silencieuse, j'ai choisi celui de la minorité bavarde.
Guy Bedos ; Pointes, piques et répliques (1998)
Le bavardage de la radio a remplacé le silence des espaces infinis pour alimenter l'angoisse.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La langue, qui bavarde à tort comme à travers, toujours prête à médire, accuse un fond pervers.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le bavardage, voilà ce qui caractérise les milieux de la politique.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Quand les commères se querellent, les vérités se découvrent.
Miguel de Cervantès ; Le petit-fils de Sancho Panza (1613)
L'amour est aussi grand par le bavardage que par la concision.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
On bavarde beaucoup sur une affaire, on délibère, on hésite longtemps, et une fâcheuse nécessité donne enfin à la chose une désagréable conclusion.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Les hommes n'arrivent pas à s'unir par leurs mérites, mais s'ajustent les uns aux autres par leurs infériorités — par leur amour du bavardage, ou par simple tolérance ou bonté animale.
Ralph Waldo Emerson ; Society and solitude (1870)
Tel bavarde par bravade.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les adolescents ont besoin de bavarder comme de courir ou d'exercer leurs muscles, ce qui les rend insupportables.
Jean Dutourd ; Le septième jour (1995)
Il y a toujours quelque étourdi pour bavarder quand il faut se taire.
Jean Dutourd ; Le bonheur et autres idées (1980)
Une femme trouve le moyen d'être indiscrète sans rien dire, et bavarde sans ouvrir la bouche.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Rien n'offense les esprits délicats et les cœurs profonds comme l'indiscrétion et le bavardage.
Charles Dollfus ; La nature humaine (1868)
Le bavardage n'est que l'indiscrétion retournée, de même que le commérage n'est que de la curiosité à l'envers : des fléaux.
Charles Dollfus ; La nature humaine (1868)
Le bavardage est l'infaillible indice de la vacuité de l'esprit.
Charles Dollfus ; La nature humaine (1868)
Il y a un joli babil, mais il n'y a qu'un sot bavardage.
Abbé Roubaud ; Les nouveaux synonymes français (1786)
Un esprit n'est jamais silencieux, il bavarde sans arrêt, sans cesse il parle, soit à quelqu'un, soit à lui-même.
Jiddu Krishnamurti ; Briller de sa propre lumière (2013)
N'accordez jamais un prompt assentiment aux gens qui bavardent à tort.
Anatole France ; Les pensées d'Anatole France (1925)
Contredire et bavarder sans répit, c'est se montrer incapable d'apprendre ce qu'il faut.
Démocrite ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Qu'il y ait, en cet instant où j'écris, deux personnes qui s'aiment dans une chambre, deux notes qui bavardent en riant, c'est assez pour me rendre la terre habitable.
Christian Bobin ; Mozart et la pluie (2002)

Autres dictionnaires à consulter :