Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur caresser.

Les 33 citations et pensées sur caresser. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur caresser :

Nous luttons contre les défauts qui nous font souffrir nous- mêmes et nous caressons ceux qui font seulement souffrir les autres.

Élisabeth de Wied - Les pensées d'une reine (1882)

Les hommes ne se lassent pas d'être admirés, caressés, adulés ; mais un amour trop constant les ennuie. C'est toujours la même chose !

Victor Cherbuliez - Meta Holdenis (1873)

Les villes sont comme les femmes : pour inspirer des sentiments aux hommes, il faut qu'elles aient un passé. L'homme demande du mystère. Il veut se perdre dans les plis sinueux des vieilles capitales ; Il veut se perdre dans les plis sinueux des vieilles capitales ; il veut se perdre dans les plis sinueux d'une âme compliquée. Il veut des pierres qui ont été caressées par beaucoup de regards ; il veut des corps qui ont été caressés par quelques mains. A ces caresses, les pierres et les corps acquièrent de la douceur.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

Qui sait caresser les hommes, fût-il un vilain, celui-là a beaucoup d'amis.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Les chiens aiment celui qui les caresse ou leur donne des os, sans plus de sollicitude.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Il est des défauts qu'on caresse chez ses amis, par reconnaissance de ne pas leur en voir d'autres.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

La tentation est une habile maîtresse qui nous caresse sans nous aimer, qui nous émeut sans s'émouvoir.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

La volupté nuit toujours à celui qu'elle caresse.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Quoi de plus faux qu'un songe ? Un désir, un espoir que notre esprit caresse ; en songe il les croit voir.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Pour mieux le caresser chaque homme tour à tour pare d'illusions l'objet de son amour.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Si la fortune un jour consent à nous sourire, c'est qu'en nous caressant elle veut nous séduire.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Que de projets divers on aime à caresser, sans songer au hasard qui les vient traverser !

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Quand on est heureux, il semble que l'on en soit fier ; que le bonheur n'est pas jeté au hasard ; mais que le choix que la fortune fait de vous pour vous caresser est une preuve et un témoignage de votre mérite.

Alphonse Karr - Une poignée de vérités (1858)

Caresser (dans le sens du poil quand il y en a) : Manifester manuellement ses sentiments.

Philippe Bouvard - La belle vie après 70 ans (2002)

Les idées que caressa notre jeunesse, et qui eurent les prémices de notre esprit, laissent en nous des traces ineffaçables. On peut avoir des passades, mais tôt ou tard on revient à ses premières amours.

Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

La vie, soit elle nous caresse, soit elle nous égratigne ou elle nous étrangle.

Victor Cherbuliez - Olivier Maugant (1885)

Celui-là est grand que le bonheur caresse sans pouvoir l'aveugler.

Saint Bernard de Clairvaux - La considération (1149-1152)

J'ai besoin par moments de caresser, d'aimer, de chérir, de m'apitoyer sur une tendresse.

Paul Léautaud - Le journal littéraire (1968)

Les idées sont comme les femmes : Il faut les caresser avant qu'elles se donnent ; il faut leur faire la cour, il ne faut pas se jeter sur elles, car alors elles vous trouvent brutal, se refusent, se replient.

Maurice Donnay - Mon Journal (1919-1939)

Caresser la vertu sans être capable de l'aimer, c'est presser les deux belles mains d'une jeune femme dans les mains ridées de la vieillesse.

François-René de Chateaubriand - Les pensées, réflexions et maximes (1848)

On aime dans ce qui a disparu ce qui a été ; on caresse une illusion, pour l'empêcher de s'envoler.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 19 septembre 1850.

Un compliment nous caresse toujours, même et surtout quand nous sentons qu'il n'est pas tout à fait mérité.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Caresser les hommes pour mieux les enterrer est un art assez commun.

Christine de Suède - Les maximes et pensées (1682)

Si tu voyais un homme caresser, de sa main, la joue de ta femme, quelle impression aurais-tu ? — Que je reçois une gifle.

Sacha Guitry - Les pages choisies (1932)

Il est naturel à l'homme de mépriser ceux qui le caressent, et de respecter ceux qui ne lui cèdent pas.

Thucydide - L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.

Souvent la main qui vous caresse, vous prépare un sort affreux.

Jean-François Haumont - Les deux laitues (1802)

Donne-moi, ma belle maîtresse, un beau baiser, car je te veux raconter ma longue détresse, en caressant tes beaux cheveux.

Alfred de Musset - Madame la marquise (1829)

La bienfaisance veut que l'on caresse les uns, et que l'on rebute les autres d'une juste manière.

Chevalier de Méré - Le commerce du monde (posthume, 1700)

Avec une femme charmante qui vous caresse, jamais homme ne fut plus heureux.

André Maurois - Pour piano seul (1960)

Qu'il est bien agréable de caresser un être de son espèce et d'un sexe différent du sien.

Marcel Jouhandeau - Confrontation avec la poussière (1970)

L'homme faux est comme le chat dont la griffe se fait sentir alors même qu'il caresse.

Jean-François Marmontel - Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

Une inconnue tendre est un rêve que tout homme caresse.

Jean Dutourd - Les œuvres romanesques (1979)

Voyez les ramiers, dans les bois s'aimer, se caresser sans cesse ; partout l'amour dicte ses lois, dans l'univers tout se caresse.

Charles-Simon Favart - Une caresse (1737)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

Les caresses »
Top