Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les faveurs (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Combien d'hommes sont chaque jour comblés des faveurs de la fortune, sans être pour cela plus tranquilles, sans se donner moins de mouvement, sans former moins de désirs !
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Un homme retiré dans le sein d'une retraite obscure, et qui ne vit que pour lui seul, n'a pas raison de se plaindre qu'on l'oublie : il ne suffit pas d'être honnête homme, il faut qu'a son propre mérite un homme joigne encore l'utilité pour ses semblables, s'il veut avoir quelque droit à leurs faveurs.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
La gloire est une maîtresse cruelle qui fait payer bien cher ses faveurs.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est plus honteux de céder à la faveur qu'il n'est glorieux de lui résister.
Henri François d'Aguesseau ; Les maximes et pensées (1751)
Ayez peu de confiance dans les faveurs de la fortune, c'est la plus légère des déesses.
Sénèque ; Octavie - env. 60 ap. J.-C.
Le bonheur n'est point fait pour notre nature ; les faveurs de la fortune en marquent certains degrés, mais il n'en est point pour l'homme heureux.
Euripide ; Médée - Ve s. av. J.-C.
La valeur ne sert de rien aux mortels s'ils n'ont pas la faveur des dieux.
Euripide ; Les suppliantes - Ve s. av. J.-C.
Celui qui s'acquitte bien de son devoir n'a pas besoin de faveur auprès des juges équitables.
Plaute ; L'amphitryon - IIe s. av. J.-C.
Ne pas savoir supporter les grandes faveurs de la fortune, c'est se préparer une longue suite de disgrâces.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Mourir jeune, c'est peut-être un tour de faveur. Que de gens prennent le convoi du soir et semblent regretter de n'avoir pas pris le convoi du matin !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
On s'attache les hommes avec des faveurs.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
Aux yeux du courtisan, il y a la même différence entre la faveur et la disgrâce qu'entre l'être et le néant.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On obtient la faveur, on gagne le crédit.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Les grâces et les faveurs que Dieu nous fait ne se conservent que dans l'humilité et le silence.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
L'envie suit toujours la faveur dans l'espérance de lui nuire tôt ou tard.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
La fortune est semblable à ces courtisanes qui chaque nuit changent d'amants, et prodiguent leurs faveurs au premier venu.
Citation orientale ; L'Orient en maximes et proverbes (1909)
Lorsque le hasard nous apporte ses faveurs, nous le baptisons du nom de Providence.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
On achète les opinions par l'or et les faveurs ; on achète les convictions par les dehors d'une fausse vertu.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
En amour, une faveur qui n'est pas exclusive est une injure.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Les hommes aiment surtout les faveurs auxquelles ils n'ont pas pas le droit.
Madame de Girardin ; Les lettres parisiennes, le 22 mars 1837.
Le plus stupide des hommes est celui qui se vante de faveurs qu'il n'a jamais reçues.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Le consentement touche bien plus que les faveurs.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Le monde est plus séduisant par les charmes qu'il promet qu'il ne l'est par les faveurs réelles qu'il accorde.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Fermez l'oreille à qui vous flatte, le flatteur n'aime bien souvent que vos faveurs.
Jean-Baptiste Massillon ; Le petit carême (1718)
La noblesse soustrait la vertu à l'envie et la livre à la faveur.
Francis Bacon ; Dignitate et augmentis scientiarum (1605)
Celui qui court après la faveur n'est pas sûr de l'atteindre, et encore moins de la conserver ; mais quant aux caprices et aux dégoûts qu'il lui faut essuyer, c'est chose certaine, et sur laquelle il peut compter.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Le peuple donne sa faveur, jamais sa confiance.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)
En amour, les détails valent mieux que l'ensemble ; les petites faveurs mènent aux plus grandes et les surpassent quelquefois.
Pierre Sylvain Maréchal ; Le livre de l'amour (1858)
Une femme oublie d'un homme qu'elle n'aime plus jusqu'aux faveurs qu'il a reçues d'elle.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
Une faveur certaine vaut mieux qu'une espérance incertaine.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Les faveurs des coquettes sont autant de monopoles.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La bienfaisance banale est comme les courtisanes, on jouit de leurs faveurs en les méprisant.
Louis-Philippe de Ségur ; La reconnaissance (1816)
Pour un homme vain et présomptueux, tout est faveur.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
Qui entre par la porte de la faveur ressort bien souvent par la porte de la disgrâce.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
Ce n'est qu'en donnant des emplois au mérite qu'on accorde des grâces à la faveur.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Pour avoir un crédit durable, il ne faut pas courir après la faveur.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 136 (1861)
Vous qui gouvernez les états, exercez votre générosité envers ceux dont vous n'aurez jamais entendu dire que du bien ; ils sont dignes de vos faveurs, mais ne leur confiez point de places importantes. L'envie signale le mérite supérieur, et n'épargne que la médiocrité.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
La faveur et l'emploi ne font pas le mérite, ils ne servent qu'à le faire valoir, et à le mettre en pratique.
Etienne François de Vernage ; Les maximes et réflexions (1690)
Le peuple accorde aisément sa faveur, et presque jamais sa confiance.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)
Plus haute est la faveur, et plus prompte est la chute.
Destouches ; L'ambitieux (1737)

Thèmes de rubriques en rapport :