Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur bienveillance

Ce dictionnaire contient 60 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot bienveillance. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur bienveillance issus des quatre coins du monde :

Apprends à t'aimer, non d'un amour narcissique, mais d'un amour de bienveillance.
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
Il y a une prétendue bienveillance dans les jugements sur les uns qui vient de l'hostilité contre les autres.
Ximénès Doudan ; Les pensées, essais et maximes (1880)
La bienveillance consiste à voir chez le prochain le bon côté, de préférence au mauvais, et à le faire valoir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le bon rire, la bonhomie, la bienveillance, la fantaisie, la plaisanterie honnête ou gauloise, expressions d'un cœur sans méchanceté : cela est à cacher plus soigneusement que les plus noirs desseins. On vous colle aussitôt sur le dos l'étiquette meurtrière d'amuseur ou de clown, quand ce n'est pas d'assassin.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La bienveillance est la qualité la plus attirante, la plus aimable. Sans elle le mérite n'inspire qu'un froid respect, et le plus beau talent qu'une stérile admiration. Là où elle brille, on peut être presque assuré que la plupart des vices sont absents, vaincus ou chassés.
Louis-Philippe de Ségur ; La bienveillance (1816)
La modeste et douce bienveillance est non seulement une vertu, un devoir, un sentiment, un plaisir ; elle est encore souvent une puissance qui donne plus d'amis que la richesse, et plus de crédit que le pouvoir.
Louis-Philippe de Ségur ; La bienveillance (1816)
L'indulgence qui excuse le mal est moins rare que la bienveillance qui ne le suppose même pas ; parce qu'on se fait moins d'honneur en ne soupçonnant rien qu'en pardonnant tout.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Avant de corriger, la bienveillance exige, qu'on cherche à ramener celui que l'on corrige.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
La véritable politesse consiste à marquer de la bienveillance aux hommes.
Jean-Jacques Rousseau ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
La bienveillance et la tempérance sont les deux choses qui peuvent le plus contribuer au bonheur.
Benjamin Delessert ; Le guide du bonheur (1839)
Je tends de plus en plus vers l'humilité, vers la sérénité, vers la bienveillance, et celui qui me dira le contraire, je lui écraserai à coups de talon sa face de rat !
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Plus un cœur qu'on outrage est plein de bienveillance, et moins patiemment il digère l'offense.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Il n'est ni parenté ni si proche alliance qui vaille d'un bon cœur la douce bienveillance.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
La bienveillance en ce monde est une rareté et la charité une exception. L'égoïsme ne se contente pas de la préservation de soi-même et de la sécheresse défensive, il va jusqu'au soupçon gratuit et à l'inculpation empressée.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 février 1879.
Un certain degré d'humanité, de bienveillance pour les petits est nécessaire à la sûreté de la vie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La bonté, la bienveillance, l'affection, le désir d'échanger ses pensées, de partager avec un autre être ses joies et ses souffrances, d'enchaîner son cœur à un autre cœur, de se sentir vivre en lui et de reconnaître qu'il vit en nous, voilà les émotions ravissantes ; et si l'homme n'est pas doué par lui-même de cette force d'attraction, s'il n'attire pas les autres à lui, il est du moins attiré par les autres.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
La vie de pension est insupportable au valétudinaire ; il lui faut les soins de la sympathie et le regard de la bienveillance. Il lui faut de la tendresse et de la sollicitude. Il lui faut la vigilance protectrice d'une compagne.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 août 1880.
La bienveillance écarte les honteux mouvements de l'égoïsme et de la vanité.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)
La bienveillance est un sentiment que nous devons à tous nos semblables.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)
L'indulgence prend le beau rôle ; la bienveillance paraît le laisser.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le bonheur ouvre le cœur à la bienveillance.
Alexandre Vinet ; Essais de philosophie morale (1837)
Une bienveillance réciproque n'est pas toujours un reflet de l'amitié, car elle s'exerce le plus souvent sur des qualités et des avantages secondaires ou isolés, tandis que l'amitié véritable se lie à l'ensemble d'une personne. Mais comme la bienveillance est un semblant d'amitié, on lui a donné son nom, par l'habitude où l'on est d'exprimer les moindres sentiments qu'on éprouve avec des mots capables de les revêtir de sublimité. Néanmoins, la bienveillance est un prélude à l'amitié ; souvent on passe d'un bon accueil à un service, d'un conseil à une confiance réciproque.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le bonheur, le vrai bonheur, produit de l'éducation et de la santé, consiste dans le désir d'augmenter la joie de nos semblables, dans une association avec des êtres sympathiques, dans l'absence de superstition, dans la bienveillance, dans la charité, dans le culte de la vérité, dans l'usage complet de la liberté individuelle.
Eugène Sue ; Les maximes et pensées diverses (1857)
Rien n'est consolant pour le malheureux comme de se voir traité avec égard, avec bienveillance par ceux qui sont au-dessus de lui ; son cœur se remplit de reconnaissance, et alors il comprend pourquoi le riche est riche, et il lui pardonne sa fortune, parce qu'il l'en juge digne.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
La voix de la bienveillance est plus séduisante que la flatterie.
Françoise d'Aubigné ; Les mémoires et lettres de Madame de Maintenon (1719)
La véritable amitié ne se borne pas toujours à faire du bien à son ami pendant sa vie, elle étend quelquefois ses bienfaits au-delà même du tombeau. Les larmes ne nous acquittent point envers les amis que nous perdons. Nous sommes redevables à leur nom, à leur gloire, et à leur famille. Ils doivent vivre dans notre mémoire par le souvenir, dans notre bouche par les éloges, dans notre cœur par les sentiments de bienveillance envers leurs enfants, s'ils en laissent dans le besoin.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'égalité doit produire tous les biens, parce qu'elle unit les hommes, leur élève l'âme et les prépare à des sentiments mutuels de bienveillance et d'amitié.
Gabriel Bonnot de Mably ; Les pensées et maximes (1785)
Quand vous allez chez un ami, sa bienveillance se manifeste dès le seuil de la maison, le portier vous reçoit avec un air gracieux, le chien remue la queue en signe de joie, un serviteur vient au-devant de vous, vous présente un siège, et tout cela se fait sans que le maître dise un mot.
Philémon ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Un service est un acte de bienveillance qui, parmi les honnêtes gens, donne de la joie à celui qui le reçoit, et à celui qui l'exerce.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.
Efforce-toi de rendre des services, honore la bienveillance.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)