Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les flatteries (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

La flatterie est toujours un vice ; et la véritable politesse, ainsi que la parfaite droiture, rougirait de s'en servir. C'est essentiellement une louange fausse, au lieu qu'on peut flatter par des louanges véritables ; et il est souvent même à propos de le faire, pour mieux s'insinuer et pour mieux persuader quelques avis salutaires, ou faire recevoir une correction utile. Mais si l'on ne peut plaire qu'en employant le déguisement et le mensonge, il faut sacrifier la politesse à la vérité.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La flatterie est pour les sots ce que le miroir est pour les alouettes, un piège.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

La flatterie n'est autre chose que le mensonge déguisé avec art : elle est le miroir peu fidèle où les grands aiment tant à se contempler, et où ils ne se voient jamais tels qu'ils sont en effet.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

La flatterie n'est qu'une bassesse d'âme produite et soutenue par l'intérêt.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Tout propos pour un parasite doit être flatterie ou mensonge, autrement adieu la table.
Épicharme - Œuvre : Les fragments - VIe s. av. J.-C.

Le plus grand de tous les défauts chez un valet, c'est la flatterie.
Bernardo Dovizi da Bibbiena - Œuvre : La Calandria (1513)

Tout mauvais conseil est une flatterie.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

La flatterie nous montre, non ce que nous sommes, mais ce que nous devrions être.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Une flatterie heureuse est un bienfait qui n'est jamais perdu.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Une flatterie spirituelle fait d'un coup deux heureux, et le plus satisfait n'est pas toujours celui que l'on pense.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

La louange méritée excite et fortifie ; la flatterie enivre et énerve.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'approbation est la louange des esprits justes, et la flatterie des esprits supérieurs.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Est-il possible qu'une femme reste sage lorsque sa coquetterie conspire contre sa vertu de concert avec la flatterie d'un homme ? Non, quand une femme succombe à la flatterie, il est rare que la coquetterie n'ait pas fait au moins la moitié de sa chute.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

La flatterie est un poison de mensonge qui enivre et corrompt.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

On flatte souvent des gens qui sont indignes de flatterie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

La meilleure des femmes a encore besoin de flatteries, de compliments et de dragées, même quand elle prétend le contraire !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

La flatterie nous enveloppe comme un bonbon.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

La flatterie est une arme à portée variable atteignant aussi bien le sage que le sot.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Le vaniteux se nourrit de la flatterie.
Robert Sabatier - Œuvre : Diogène (2001)

La flatterie est un venin sucré, dont on empoisonne les grands de ce monde, à qui on ne persuade que trop souvent que leurs vices ne font que des vertus imparfaites.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la flatterie (1652)

La flatterie grossière offense un homme délicat au lieu de lui plaire, et elle est ordinairement punie par le mépris, mais quand c'est une langue habile qui a su épargner la pudeur de celui qui est flatté et contenter sa vanité, il faut avoir beaucoup d'esprit pour la rejeter.
Bernard Fontenelle - Œuvre : Les pensées et réflexions (1757)

La flatterie est le grand art des plus grands hypocrites.
Nicolas Massias - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1848)

La flatterie séduit le petit nombre de ceux que l'argent ne gagne pas.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

La flatterie ne s'en tient pas toujours à la platitude, et la bassesse est très facilement féroce.
Germaine de Staël - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1817)

Il n'est pas toujours permis de mépriser la médisance, mais on doit toujours mépriser la flatterie.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Le vaniteux, quémandant les flatteries, s'abaisse quand il prétend se hausser. À trop se complaire à son image, il finit par s'y enfermer ; il tombe dans l'importance qui est la véhémence de la vanité.
Simone de Beauvoir - Œuvre : La force des choses (1963)

Jamais l'amitié n'est exempte de flatterie.
Citation anglaise - Œuvre : Les proverbes et citations anglaises (1814)

Les hommes sont aussi avares de louanges que prodigues de flatteries.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Les pensées diverses (1854)

Si la flatterie est fine et délicate, elle touche même le cœur de celui qui est le plus en garde contre elle.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

La médisance et la flatterie du sot ont un point commun, elles sont toutes les deux dignes du mépris.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la fausseté (1652)

Il semble qu'il n'y ait de dupe de la flatterie que celui qui s'en laisse charmer ; mais celui-là ne l'est pas moins qui se persuade, en flattant, d'avoir une sorte de supériorité sur celui qu'il flatte.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

On n'a jamais plus de peine à résister à la flatterie que lorsqu'elle s'exerce devant témoins.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Seule la vérité sait louer sans flatterie.
Voltaire - Œuvre : Lettre à M. De Cideville, le 12 avril 1733.

Les faits demandent pour être écrits des circonstances tranquilles, un temps éloigné, et un fort burin. À une trop grande proximité la critique la plus légère est imprudence, la louange la plus juste ressemble à la flatterie.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Les pensées diverses (1823)

En fait de flatterie, on aime mieux le peintre que le barbouilleur.
Sophie Arnould - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1740-1802)

Le secret de profiter de la médisance et de la flatterie, c'est de les mépriser.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

L'homme intelligent à force de flatteries devient idiot.
Jean Dutourd - Œuvre : Le fond et la forme (1965)

Flatterie : Comme le stationnement en ville, pratique de plus en plus payante.
Académie Alphonse Allais - Œuvre : Le dictionnaire ouvert jusqu'à 22 heures (2011)

Il arrive trop souvent que la politesse est avilie et corrompue par les artifices de la basse flatterie ou du vil intérêt ; la politesse de bien des personnes n'est souvent qu'un jargon fade, plein d'expressions exagérées, aussi vide de sens que de sentiment.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La flatterie n'est excusable que lorsqu'elle sert de passeport à d'importantes vérités.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

La flatterie gâte l'esprit comme le sucre gâte les dents.
Charles Dollfus - Œuvre : La nature humaine, XX (1868)

La flatterie ordinairement fait des amis, la vérité des ennemis.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La flatterie est le joug qui courbe les têtes ardentes et légères.
George Sand - Œuvre : Indiana (1832)

C'est une sainte manœuvre que d'être un peu faux, quand le doux souffle de la flatterie peut maîtriser la discorde.
William Shakespeare - Œuvre : La comédie des erreurs (1594)

La flatterie ne fait vraiment du tort qu'à ceux qui l'acceptent et s'en délectent.
Tahar Ben Jelloun - Œuvre : La soudure fraternelle (1994)

La suprême bassesse de la flatterie, c'est d'encourager l'ingratitude.
Victor Hugo - Œuvre : Philosophie prose (1835-1840)

La flatterie est le miel et le condiment de toutes les relations entre les hommes.
Platon - Œuvre : Le banquet - IVe s. av. J.-C.

Quelque effort que fasse la flatterie, elle ne saurait donner la gloire.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :