Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur éloge.

1 — Notre citation favorite sur les éloges :

La citation favorite L'éloge des absents se fait sans flatterie, disait Jean-Baptiste Gresset. Dans le dictionnaire des sentences et pensées morales chinoises publié en 1832, il est écrit : Craignez que celui dont vous faites l'éloge aujourd'hui ne vous poignarde demain : c'est dans l'automne que le paysan juge de l'année, c'est dans l'arrière-saison de la vie que l'on juge un homme. Consultez aussi nos citations célèbres sur la flatterie ainsi que notre dico des citations sur les louanges.
Thèmes en rapport : #absents #flatterie #juge #vie

2 — Les 68 citations et pensées sur le thème : Eloge.

Il y a des femmes qui ne sont pas très sensibles aux éloges de leur beauté, ce sont celles dont la beauté est incontestable et universellement reconnue. L'hommage que vous leur rendez à cet égard est une dette que vous payez, elles ne vous en savent aucun gré. C'est sur l'esprit alors qu'il faut les flatter.

Alphonse Karr - Les femmes (1853)

N'oubliez pas que les éloges que vous recevez s'adressent moins à vous qu'à votre rang et à votre fortune.

Édouard Bricon - Les pensées, maximes et réflexions (1856)

Un éloge, même à faux, déplaît rarement à un auteur ; une critique, même juste, déplaît presque toujours.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Il n'est pas d'éloge qui touche plus une jeune sœur que celui que vous faites de sa raison supérieure.

Amédée Pichot - Les poètes amoureux (1858)

L'opportunité de l'éloge est plus que l'éloge lui-même. La plus fraîche saveur est celle de l'à-propos. Des petits pâtés vieux ne sont plus une friandise et ne paraissent plus un cadeau, mais une raillerie.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 20 novembre 1876.

Les lecteurs renvoient d'ordinaire les critiques d'un auteur à leurs voisins, et gardent les éloges pour eux. De là l'inefficacité du moraliste !

Alexandre Weill - Les glanes d'esprit (1874)

Que celui qui veut faire quelque œuvre digne d'éloge, amasse lentement et sans relâche la plus grande force sur le plus petit point.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1852)

Il faut savoir trouver dans l'éloge d'un ami un conseil, dans celui d'un ennemi une critique, et profiter des deux.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

En fait d'éloges, il n'y a de sincères à nos yeux que ceux que nous recevons.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

On place ses éloges comme on place de l'argent, pour qu'ils nous soient rendus avec les intérêts.

Jules Renard - Le journal du 18 mars 1890.

Le monde interprète en mal tout ce qui lui est caché ou inexpliqué, il ne présume jamais la modestie qui veut fuir ses éloges ni l'indépendance qui s'en passe.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

La paresse est un opprobre, et le travail un éloge.

Isocrate - Les conseils à Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Dans les éloges qu'on fait des grands on ne dit presque jamais précisément ce qu'ils devraient être.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire des proverbes chinois (1830)

On finit par croire aux éloges que l'on achète ou que l'on se fait soi-même.

Sénèque - Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.

La preuve la plus certaine du mérite est l'éloge d'un rival.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Il est des circonstances où l'envie s'arrête devant la tombe. L'envieux trouve même l'occasion de faire l'éloge de celui qu'il a voulu flétrir pendant sa vie.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

L'éloge est un hommage dû aux talents et aux vertus ; il anime les arts, il excite l'émulation, mais il faut le dispenser à propos.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Les réflexions et pensées (1720)

Le plus bel éloge d'un jeune homme est celui que fait de lui le vieillard.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Quand on va faire devant moi l'éloge de certaines gens ou de certaines choses, je suis prise de crainte, tant j'ai peur qu'on ne le fasse pas à mon goût !

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

La vanité nous soumet à tous ceux dont nous désirons les éloges.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Aucune femme n'aime à entendre faire l'éloge d'une autre femme devant elle. Toutes se réservent, en ce cas, la parole, afin de vinaigrer la louange.

Honoré de Balzac - Les maximes et pensées (1856)

L'amour que les femmes inspirent à un homme comporte des éloges sans hypocrisie et qu'il est difficile de ne pas savourer ; mais, quand cet homme appartient à une amie, ces hommages causent plus que de la joie, c'est de célestes délices.

Honoré de Balzac - Les maximes et pensées (1856)

Nécrologie : Éloge qui, par définition, arrive toujours trop tard.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Il est parfois humble d'accepter avec simplicité un éloge flatteur.

Vladimir Jankélévitch - Les vertus et l'amour (1970)

Il ne faut pas affliger les bons cœurs en méprisant leurs éloges, il faut les remercier, leur sourire ; mais c'est le cas de serrer d'un cran le cilice intime de la modestie pour ne pas follement oublier qu'on n'est rien, qu'on ne sait rien.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 19 juin 1868.

En ce monde on se couvre mutuellement d'éloges, et les pires cochons sont célébrés comme des gens de génie. Grande bassesse d'esprit, grande médiocrité d'esprit, grande bêtise, au fond de tout cela. Combien sentent, comprennent, le plaisir qu'il y a à être soi, à dire ses idées à soi, avant tout autre chose.

Paul Léautaud - Le journal littéraire (1968)

Je connais des gens qui font les modestes, rougissant des éloges même qu'ils méritent, et ne sont humbles qu'en gros. Ils le sont si peu en détail, que si vous les contredites vous les mettez en fureur ; ils savent tout mieux que vous.

Charles-Joseph de Ligne - Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

L'éloge nous est souvent aussi utile que le blâme ou que le conseil.

Henri-Frédéric Amiel - Grains de mil (1854)

Des éloges que nous font les envieux, il en sort toujours quelque venin.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

Il est des hommes dont l'esprit faux et envieux est tellement reconnu, que leur critique est un éloge.

Pierre-Marc-Gaston de Levis - Les maximes et réflexions (1808)

L'éloge des absents se fait sans flatterie.

Jean-Baptiste Gresset - Le méchant, III, 4 (1745)

À s'entendre louer, les gens de cœur, en un sens, prennent en grippe le donneur d'éloges, si l'éloge est hyperbolique.

Euripide - Iphigénie à Aulis - Ve s. av. J.-C.

Les justes éloges sont les plus nobles encouragements du mérite, des talents et de la vertu, et ne peut-on pas même dire qu'ils en sont, dans cette vie, la plus digne et la plus douce récompense, après celle de la conscience ?

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Adoucissez, le plus qu'il vous est possible, les réprimandes que vous êtes obligé de faire. Les meilleures sont celles qui sont assaisonnées d'éloges, ou qui sont données indirectement.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les seuls éloges dont les riches et les grands soient en droit de ne pas se défier, ce sont les éloges qu'ils obtiennent de la reconnaissance ; toute autre louange peut s'adresser à leur fortune, celle-là ne s'adresse qu'à leur personne.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il vaut mieux aller au ciel avec le mépris du monde qu'en enfer avec ses éloges.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

On se trompe souvent en faisant l'éloge d'un homme ; rarement en le jugeant avec sévérité.

Bernardo Dovizi da Bibbiena - La Calandria (1513)

Le courage n'est digne d'éloge que lorsqu'il agit à propos.

Sénèque - Médée - env. 60 ap. J.-C.

Quand j'ai rendu un service à un ami, je ne crois pas avoir mérité d'éloges, j'ai seulement évité le blâme.

Plaute - Les trois écus - IIe s. av. J.-C.

Il n'est pas de musique plus douce que les paroles d'un père à son fils quand il lui donne des éloges.

Ménandre - Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Tout éloge mesuré est considéré comme un dénigrement.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Craignez que celui dont vous faites l'éloge aujourd'hui ne vous poignarde demain : c'est dans l'automne que le paysan juge de l'année, c'est dans l'arrière saison de la vie que l'on juge un homme.

Citation chinoise - Les sentences et pensées morales chinoises (1832)

Il y a souvent plus de vraie bonté dans la critique que dans l'éloge.

Mademoiselle de Sommery - Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)

Si l'on me dit qu'une personne a fait mon éloge, je n'oserai contester son esprit et son jugement.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Tout éloge nous surprend en flagrant délit d'immodestie car ce que nous en retenons est encore trop.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Distribuer les éloges, c'est se flatter.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Si vous voulez savoir comment la haine vient à une femme, faites devant elle et son amant l'éloge de sa rivale.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Il est peu de femmes qui aient du bon sens devant un éloge, et du sang-froid devant une critique.

Pierre-Jules Stahl - L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'amour-propre se vexe de toute restriction dans l'éloge.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 27 mai 1878.

Dire qu'on aime, c'est faire l'éloge de son cœur.

Marie-Geneviève-Charlotte Darlus - De l'amitié (1764)

Pour prendre un cœur comme un poisson, l'éloge est le meilleur hameçon.

Louis Belmontet - Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Sortez des emplois plus estimé, non plus riche ; les éloges sont préférables aux richesses.

Isocrate - Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Le plus grand ridicule est de trouver tous les genres de mérite à l'homme dont on fait l'éloge.

Abel-François Villemain - Éloge de Montaigne (1812)

On finit par croire aux éloges que l'on achète ou que l'on se fait.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Aucun éloge ne doit paraître mieux mérité que celui qui sort de la bouche d'un ennemi.

Louis-Philippe de Ségur - L'histoire universelle (1821)

Dans l'éloge il y a plus d'importunité que dans le blâme.

Friedrich Nietzsche - Par-delà le bien et le mal (1886)

On insulte d'éloges parce qu'on ne peut flatter d'insultes.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Les éloges les plus flatteurs ne satisfont que rarement celui qui les reçoit, il manque toujours quelque chose.

Alphonse Karr - La maison de l'ogre (1890)

Méfiez-vous de l'homme qui sollicite votre obligeance, l'encensoir à la main. Les bienfaits qu'il recevra de vous ne lui inspireront de gratitude qu'envers lui-même ; il les considérera comme le juste salaire de ses éloges. Vous croyant la dupe de sa tactique, il ne manquera point d'attribuer à la finesse de ses louanges ce qu'il ne devra qu'à la bonté de votre cœur, et s'il ne cherche ensuite à vous couvrir de ridicule qu'en petit comité, c'est qu'il se pique de délicatesse et de bons procédés.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

Un peu d'éloge encourage et fortifie, beaucoup d'éloge enivre.

Charles Dollfus - La nature humaine, XX (1868)

Tout éloge imposteur blesse une âme sincère.

Nicolas Boileau - Épître IX, Au marquis de Seignelay (1675)

Parler de son ennemi avec éloge, si c'est pour lui rendre la justice qu'il mérite, c'est bien fait ; si c'est pour l'entretenir dans une fausse sécurité et le perdre plus sûrement, c'est une perfidie.

Denis Diderot - Les pensées philosophiques (1746)

À la guerre, la ruse mérite des éloges.

Nicolas Machiavel - Les discours sur Tite-Live (1512-1517)

Il y a un mépris des éloges qui n'est pas modestie, mais orgueil.

La sagesse populaire - Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il n'y a pas que les sots qui aient besoin d'éloges, et renouvelés souvent.

Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Les éléments de philosophie (1916)

En amour, querelle vaut encore mieux qu'éloge.

Marivaux - Le cabinet du philosophe (1734)

Retiens mieux le mal qu'on en pourra dire, que les nombreux éloges qu'on en fera.

Jean-Pierre Claris de Florian - Numa Pompilius (1786)

Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.

Beaumarchais - Le mariage de Figaro, V, 3 (1778)

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Être digne d'éloge est mieux qu'être loué ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations flatter » Flatteur » Louange » Louer » Compliments » Hommage » Egards »
Top