Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mort c'est quoi ?

Ce dictionnaire contient 39 pensées et citations : La mort c'est...

La mort est une halte dans la vie, un temps de jachères, auquel succèdent de nouvelles moissons !
Victor Cherbuliez ; Le comte Kostia (1863)
La mort est le terme de tout ce qui existe ; le tombeau est pour tous le dernier asile.
Pétrone ; Satyricon, CXI - env. 60 ap. J.-C.
Qu'est-ce que la mort ? Le lendemain des grandeurs, des richesses, des plaisirs. On se couche dans les pompes et dans les voluptés, on se réveille dans le sépulcre, sous un froid linceul, entre l'oubli de la terre et l'éternité de l'enfer ou du ciel.
Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)
La mort est variée à l'infini, mais toujours bouffonne à l'instar de la vie, qui n'est qu'une sérieuse pantalonade.
François-René de Chateaubriand ; Les mémoires d'outre-tombe (1841)
La mort est comme un tigre caché dans les herbes.
Jean-Claude Carrière ; Le Mahâbhârata (1985)
La mort la plus lente et la plus horrible, c'est celle de la faim.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, II, XLVII (1605)
La mort est une chose sérieuse : on meurt en héros, ou en idiot.
Francis Picabia ; Les écrits critiques (2005)
La mort vaut mieux que l'absence.
Claude-Charles Pierquin de Gembloux ; L'absence (1829)
La mort des hommes heureux n'est pas grieve, elle est heureuse.
Jacques Amyot ; La vie de Pélopidas (1572)
La mort de l'un fait parfois la joie de l'autre.
Samuel Richardson ; Pamela, ou la vertu récompensée (1740)
La mort n'est pas drôle parce qu'elle ne supporte pas la répétition.
Boris Vian ; Pensées (1920-1959)
La mort se plaît à la surprise.
Jean-François Haumont ; Le chien trop regretté (1802)
La mort est un événement inévitable, la confirmation des testaments.
Alcuin ; Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.
La mort est le larron des hommes.
Alcuin ; Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.
La mort est un voyage incertain, un sujet de pleurs pour les vivants.
Alcuin ; Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.
La mort d'un honnête homme est un poids éternel.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, IV, 6 (1823)
La mort est le plus grave malheur pouvant frapper l'homme.
Sigmund Freud ; Totem et Tabou, II (1913)
La mort n'est en réalité qu'une banqueroute définitive.
Louise Ackermann ; Les pensées d'une solitaire (1903)
La mort est une loi et non un châtiment.
Citation latine ; Les proverbes et sentences latines (1828)
La mort est une bonne mère qui berce et endort ses enfants quand ils ont du mal.
Citation persane ; Les proverbes et dictons persans (1822)
La mort est un manque de savoir-vivre.
Alphonse Allais ; Les aphorismes (1902)
La mort rattrape qui la fuit.
Horace ; Odes, III, 2 - env. 23 av. J.-C.
La mort n'est qu'un épouvantail.
Socrate ; Les discours de morale - Ve s. av. J.-C.
La mort c'est plus marrant, c'est moins désespérant, en chantant.
Michel Sardou ; En chantant (1978)
La mort accumule le désespoir, mais c'est peut-être le désespoir qui fait désirer la mort.
Gaston Bachelard ; La terre et les rêveries de la volonté (1948)
La mort, c'est la fin d'un monologue.
Tristan Bernard ; Le satyre intermittent (1925)
La mort n'est pas une chose si sérieuse ; la douleur, oui.
André Malraux ; L'espoir (1937)
La mort, c'est une évasion définitive.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
La mort peut venir, elle me trouvera sans crainte.
Georges Courteline ; La Cruche ou J'en ai plein le dos de Margot (1909)
La mort est la douleur d'un moment ; la pauvreté n'a pas de fin à son tourment.
Joseph Méry ; Le chariot d'enfant, I, I, 3 (1850)
La mort ressemble à un profond sommeil dont la tranquillité n'est troublée par aucun songe.
Cicéron ; Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.
La mort nous enlève, non pas des biens, mais des maux.
Cicéron ; Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.
La mort ne manque à personne, quand on la préfère à la honte.
Françoise de Graffigny ; La fille d'Aristide, IV, 8 (1758)
La mort ne fait jamais attendre au malheureux qui la cherche.
Pétrone ; Satyricon, XCIV - env. 60 ap. J.-C.
La mort n'est qu'un instant que le grand cœur défie, et que le lâche attend.
Prosper Jolyot de Crébillon ; Catilina, le 20 décembre 1748.
La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué.
Simone de Beauvoir ; Les Mandarins (1954)
La mort n'est rien, nous ne naissons que pour nous y soumettre.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Le traité des passions (1764)
La mort, c'est tellement obligatoire que c'est presque une formalité.
Marcel Pagnol ; César (1946)
La mort est une grande femme fort belle, à laquelle il ne manque que le cœur.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)

Thèmes de rubriques en rapport :