Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mortel.

Les 70 pensées et citations sur mortel :

L'amour de deux mortels, c'est un rien dans l'immensité.
Alexandre Weill - Œuvre : Ma jeunesse (1888)

Il est un point au thermomètre du sentiment au-dessous duquel les âmes délicates ne peuvent plus exister. Le vice devient mortel aux hommes, comme le froid devient mortel aux plantes, quand il descend trop bas.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

L'amour-propre est l'ennemi mortel de l'amour.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'homme, bien qu'il soit lui-même mortel, ne peut se représenter ni la fin de l'espace, ni la fin du temps, ni la fin de l'histoire, ni la fin d'un peuple, il vit toujours dans un infini illusoire.
Milan Kundera - Œuvre : Le livre du rire et de l'oubli (1978)

Il ne faut jamais déclarer heureux aucun mortel avant sa mort, avant d'avoir vu comment il franchira son dernier jour pour descendre aux Enfers.
Euripide - Œuvre : Andromaque - Ve s. av. J.-C.

Vois cet agneau qu'on mène à la boucherie, à chaque pas il s'approche de sa fin. Mortel, ton sort est le même ! Chaque instant de la vie est un pas que tu fais vers la mort.
Citation chinoise - Œuvre : Les sentences et pensées morales chinoises (1832)

Les petits maux non soignés engendrent fatalement les maladies mortelles.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Après fortune faite (1896)

À côté de la source, à côté du plat, toujours à côté ! c'est la part de beaucoup de mortels.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Voyez-vous ce petit minois fin, coquet, heureux, bien portant, inventant des sourires et creusant des fossettes sur les joues des mortels ? c'est l'oubli.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'homme, cet être mortel, n'est qu'un volant que le vin et les femmes se renvoient comme des raquettes.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

La prudence mortelle et le pouvoir humain ne sauraient révoquer les arrêts du destin.
François-Joseph de Lagrange-Chancel - Œuvre : Alceste (1704)

Le bonheur est le but où tout mortel aspire, et le chemin des mœurs peut seul nous y conduire.
Jean-François Ducis - Œuvre : Abufar (1795)

Trop heureux le mortel solitaire, qui s'aime en son ami, qui dans lui sait se plaire.
Jean-François Ducis - Œuvre : Épître à l'amitié (1786)

L'humeur mène à l'impatience, l'impatience à la colère, la colère à l'emportement, l'emportement aux écarts les plus funestes. C'est le venin de l'aspic, dont il faut arrêter les premiers progrès : dès qu'il circule, il est mortel.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Un amour méprisé se change en haine mortelle.
Samuel Richardson - Œuvre : Clarissa Harlowe (1748)

Tout passe. Après le peu de jours de cette vie mortelle qui nous restent, viendra l'infinie éternité. Peu nous importe que nous ayons ici-bas des commodités ou incommodités, pourvu qu'à toute éternité nous soyons bienheureux.
Saint François de Sales - Œuvre : Une pensée pour chaque jour (1846)

Tous les mortels n'ont point eu les mêmes dons en partage, mais tous doivent prendre la nature pour guide et marcher d'un pas assuré dans les sentiers de la droiture.
Pindare - Œuvre : Les jeux néméens - Ve s. av. J.-C.

Heureux le mortel qui touchant aux noirs confins de la vie lègue à ses enfants chéris une bonne renommée, le plus précieux de tous les biens : sa mort est un doux sommeil.
Pindare - Œuvre : Les odes pythiques - Ve s. av. J.-C.

Les dieux distribuent aux mortels la force et la sagesse.
Pindare - Œuvre : Les odes olympiques - Ve s. av. J.-C.

Aucun mortel ne connaît le terme de sa vie.
Pindare - Œuvre : Les odes olympiques - Ve s. av. J.-C.

Les mortels sont égaux, leur masque est différent.
Citation française - Œuvre : Le livre des proverbes français (1859)

Le serpent est doux au toucher, mais ses blessures sont mortelles.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes et sagesses hindouistes (1931)

Je suis mortel et ne suis pas le seul.
Georges Brassens - Œuvre : Journal et autres carnets inédits (2014)

Tous les mortels sont dans une salle d'attente.
Frédéric Dard - Œuvre : Les pensées de San-Antonio (1996)

Ah, mon Dieu, c'était donc pas assez que les hommes soient mortels ? Pourquoi les avoir faits si cons ?
Frédéric Dard - Œuvre : Les pensées de San-Antonio (1996)

Les malheureux mortels ne peuvent prévoir la fin de leurs maux : séduits par une vaine espérance, ils en rallument souvent le foyer par des remèdes trompeurs.
Lucien de Samosate - Œuvre : Les pensées choisies (IIe siècle)

Les vies se dénouent comme les fleurs tombent pour un souffle de vent ou un frisson de froidure. Sommes-nous assez fragiles, et notre existence est-elle assez fugitive ? Humains, les temps sont courts ; mortels, la vie est brève : Saisissez donc au vol l'éternel en son cours.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 21 avril 1872.

Parmi les mortels, d'heureux jusqu'au terme, il n'en est pas, ni de favorisé des dieux ; à la souffrance nulle créature encore n'a pu se dérober.
Euripide - Œuvre : Iphigénie à Aulis - Ve s. av. J.-C.

Vois cet agneau qu'on mène à la boucherie : à chaque pas, il s'approche de sa fin. Garde en mémoire ceci, toi mortel, ton sort est le même : chaque pas que tu fais est un pas de plus vers la mort.
Citation chinoise - Œuvre : Les sentences et pensées morales chinoises (1832)

La fortune ne porte pas toujours des coups mortels, elle tue à coups d'épingles.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)