Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur châtiment.

1 — Notre citation favorite sur le châtiment :

La citation favorite Il n'y a pas de faute qui ne porte en elle-même son châtiment et sa peine, disait Victor Cherbuliez. Un écrivain français, Pierre-Jules Hetzel, connu sous le nom de plume de Pierre-Jules Stahl, a écrit : Une bonne action porte en elle-même sa récompense, comme une mauvaise renferme le germe du châtiment qui tôt ou tard se fera sentir.

2 — Les 65 citations et pensées sur les thèmes : Châtiment / Châtier.

Le châtiment n'est pas toujours une preuve de culpabilité, c'est quelquefois la vengeance du plus fort ou une erreur de la justice humaine.

Édouard Bricon - Les pensées, maximes et réflexions (1856)

Bigamie : Faute de goût pour laquelle la sagesse future infligera un châtiment appelé trigamie.

Ambrose Bierce - Le dictionnaire du diable (1911)

La mémoire est le châtiment ou la récompense de la vie passée.

Georges Renard - L'homme est-il libre ? (1881)

Il est plus de coquins qui courent après le châtiment que de châtiments qui courent après les coquins.

Alexandre Weill - L'esprit de l'esprit (1874)

Le misérable qui trompe et vole son prochain, souvent son ami, le châtiment l'atteindra tôt ou tard. Il est rare que le bourreau ne devienne pas victime à son tour.

Alexandre Weill - Si j'avais une fille à marier (1860)

Lorsqu'on a le repentir profond de sa faute, on en accepte avec joie le châtiment.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Il n'y a pas de faute qui ne porte en elle-même son châtiment et sa peine.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Se trouver en mauvaise compagnie m'a toujours paru devoir être un des plus grands châtiments de l'enfer.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Une crainte salutaire peut parler à la conscience et lui montrer l'opprobre et le châtiment qui attendent le crime ; alors si elle n'a pas le pouvoir de commander le bien, elle a celui d'empêcher le mal.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le désespoir porte en lui sa réfutation et son châtiment.

Edmond de Pressensé - Les études évangéliques (1867)

Tout homme, sur terre, peut prétendre à une certaine quantité de bonheur, mais il ne doit point l'outrepasser, sous peine de châtiments impitoyables. Le destin se lasse de toujours donner ; il exige parfois qu'on le paye. Attention à l'échéance ! Les dieux ne font pas crédit.

Jean Dutourd - Le fond et la forme (1958)

Toute faute mérite châtiment ; tout acte de vertu mérite récompense.

Victor Cherbuliez - Le secret du précepteur (1893)

Le ciel n'a point de châtiment pour les serments des amoureux.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Il n'est rien de pire qu'un châtiment infligé par un coupable.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

La crainte du châtiment est le commencement de la sagesse.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

À la crainte du châtiment l'homme social joint la crainte du reproche, la peur du mépris.

Victor Cherbuliez - La bête (1887)

Les châtiments, les supplices ne sont trop souvent que des actes de vengeance confiés au glaive de la loi.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Il en est du cocuage comme de tous les péchés : son châtiment ou son absolution n'est jamais en proportion de sa gravité, mais de la façon dont il a été commis. N'importe qui ne saurait faire n'importe quoi n'importe quand. Un cocuage heureux exige de l'habileté, du tact, du sens de l'opportunité, un certain don, un certain génie peut-être.

Jean Dutourd - Le spectre de la rose (1986)

La terreur du châtiment est l'unique moyen d'arrêter les progrès de la criminalité.

Gustave Le Bon - La psychologie politique et la défense sociale (1984)

La dictature militaire, la dernière ressource et le châtiment des sociétés en pourriture.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 6 janvier 1874.

On n'est plus un homme intègre dès qu'il nous arrive de punir celui qui pouvait avoir des droits à la clémence ou de faire grâce à celui qui méritait le châtiment.

Saint Bernard de Clairvaux - La considération (1149-1152)

Le châtiment de ne pas aimer, c'est de ne pouvoir jouir d'être aimé.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 27 janvier 1869.

La flatterie des sots est le châtiment de l'ambition.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 19 juin 1868.

Tôt ou tard la violence et l'orgueil subissent le châtiment de leur cupidité !

Pindare - Les odes pythiques - Ve s. av. J.-C.

L'amour est un châtiment ; nous sommes punis de n'avoir pas pu rester seuls.

Marguerite Yourcenar - Les poèmes en prose : Feux (1936)

Une bonne action porte en elle-même sa récompense, comme une mauvaise renferme le germe du châtiment qui tôt ou tard se fera sentir.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Le châtiment est fait pour améliorer celui qui châtie.

Friedrich Nietzsche - Le gai savoir (1882 et 1887)

Le châtiment est toujours en raison du crime.

Eschyle - Les Euménides - Ve s. av. J.-C.

Le châtiment de celui qui a trompé, c'est d'être obligé de tromper encore.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

L'ingratitude des enfants envers les pères et mères mérite châtiment.

Chevalier de Méré - Les maximes et sentences (1687)

Une faute, qui se paie par une souffrance, pèse moins à la conscience délicate que celle qui paraît impunie ; comme la clémence touche souvent plus profondément le coupable que le châtiment.

Henri-Frédéric Amiel - Grains de mil (1854)

Dieu a, de toute éternité, préféré la miséricorde aux châtiments.

Hrotsvita de Gandersheim - Paphnutius (Xe s. ap. J.-C.)

La volupté est suivie du châtiment, mais la nécessité donne la couronne céleste. On n'est coupable que des fautes auxquelles l'âme a consenti.

Hrotsvita de Gandersheim - Dulcitius (Xe s. ap. J.-C.)

Le ciel est juste, et le châtiment ne manque jamais aux forfaits.

Ki-Kiun-Tsiang - Les pensées choisies (XIIIe s.)

Les vents purgent le blé, les châtiments corrigent le vice, les malheurs perfectionnent la vertu.

Pierre-Marie Quitard - Les études historiques sur les proverbes (1860)

Nul châtiment n'est pire que le supplice du remords.

Sénèque - Les fragments - Ier siècle.

Il est bien rare que l'égoïste étroit rencontre son châtiment ailleurs qu'en lui-même : il trouve sans cesse au fond de son cœur ce vide, cet ennui, ce dégoût qui ne sont jamais le partage de l'homme qui a suivi le penchant de la nature, et c'est là qu'est sa véritable punition.

Jean-François Ancelot - L'homme du monde, le 25 octobre 1827.

Le châtiment, pour se faire attendre, n'en est que plus terrible, et s'il n'atteint pas la personne du coupable, il s'attache éternellement à sa mémoire.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le châtiment serre de près le coupable, s'accroche à tous ses pas, le tourmente par l'image de ses crimes.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le premier châtiment du criminel est dans sa conscience.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le châtiment de près suit toujours l'insolence.

Philippe Quinault - La généreuse ingratitude (1654)

On prend pour le remords la crainte du châtiment.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Une mère pleure en secret du châtiment qu'elle a dû infliger à son enfant.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 26 mars 1880.

L'enfer éternel par la volonté divine est le plus horrible blasphème qui ait jamais été prononcé contre Dieu ; ceux qui ont imaginé cet enfer et ceux qui l'enseignent, seraient dignes d'y régner en bourreaux. Oui, l'éternité de l'enfer ne pourrait se comprendre que comme châtiment de ceux qui font à la suprême bonté l'injure infinie d'y croire.

Auguste Guyard - Quintessences (1847)

Les châtiments excessifs amènent à excuser les fautes.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le châtiment se tient souvent à côté de la tentation.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 20 mai 1869.

Les châtiments ne sont souvent que des actes de la vengeance armée du glaive de la loi.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le châtiment bien mérité de la mauvaise foi, c'est d'être sans amis.

Francis Bacon - Les essais (1625)

Le pardon est beaucoup plus noble que le châtiment.

Gandhi - Les lettres à l'Ashram (1937)

Tout châtiment est bon quand il est appliqué à temps.

Simon de Bignicourt - Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le premier châtiment d'un coupable, c'est qu'il ne saurait s'absoudre à son propre tribunal.

Juvénal - Satires - env. 120 ap. J.-C.

Mourir est une loi, et non un châtiment.

Martial - Les épigrammes - env. 90 ap. J.-C.

Le châtiment doit toujours être en proportion de la faute.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 mars 1880.

La justice est douce aux regardants ; le châtiment est dur au condamné.

Georges Clemenceau - Le voile du bonheur (1901)

Le châtiment mesure la faute.

Benoît Lacroix - Orose et ses idées (1965)

Les dieux proportionnent les châtiments à l'énormité des crimes.

Hérodote - Les histoires - Ve s. av. J.-C.

Un enfant est capable de comprendre un châtiment infligé par un individu, tel qu'un parent, un tuteur, et de le supporter avec un certain degré de résignation : ce qu'il est incapable de comprendre, c'est un châtiment infligé par la Société ; il ne saurait se faire une idée de la Société.

Oscar Wilde - Lettre au Daily Chronicle, le 28 mai 1897.

La justice humaine a toujours été impuissante à atteindre le crime haut placé ; il a mille facilités pour se soustraire aux châtiments.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le châtiment voit tous les criminels passer en remords sous ses yeux.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

La crainte qui descend dans une conscience coupable lui montre le châtiment serrant de près le crime ; telle est la peur dont le tyran tremble tous les jours, dont il sue toutes les nuits ; elle lui fait entrevoir, comme un glaive toujours prêt à s'abattre sur sa tête, les représailles de sang et d'exactions dont il marque son règne.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Il y a dans le châtiment une vertu purificatrice.

Oscar Wilde - Le portrait de Dorian Gray (1891)

La critique injuste mérite un châtiment, et sa vraie punition est de voir la gloire de ceux qu'elle attaque.

Voltaire - Lettre à l'Académie Française, le 4 mars 1771.

Tout châtiment qui ne peut être compris est cruel, c'est un mal inutile.

Madeleine de Puisieux - Les maximes, réflexions et pensées (1798)

La terre s'est imposée l'homme pour châtiment.

Pablo Neruda - Le chant général (1940)

La crainte suit le crime, et c'est son châtiment.

Voltaire - Sémiramis (1748)

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Le châtiment veille pendant que tout dort ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations loi » La justice » Jugement » La condamnation » La peine » La punition » Prison »
Top