Les citations sur punir

Ce dictionnaire contient 79 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe punir. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur punir issus des quatre coins du monde :

Autrefois, on ne s'occupait pas assez des enfants ; aujourd'hui, on s'en occupe beaucoup trop. On rit de leurs fredaines, et on ne les punit jamais.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Le pire malheur de l'injuste est de ne pas être puni.
Jean Dutourd ; La chose écrite (2009)
Les enfants ne savent pas ce qu'il faut les aimer pour les gronder et les punir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Punissez la calomnie comme vous puniriez le crime.
Isocrate ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
Ce qui rend les hommes hardis à entreprendre les crimes, c'est lorsqu'ils demeurent impunis.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Ceux qui jouent aux prophètes en politique sont toujours punis, surtout s'ils ont raison, c'est-à-dire s'ils tirent des conclusions qui ont l'allure surprenante et saugrenue de la vérité. On les prend pour des farceurs, pour des rêveurs.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)
L'orgueil est puni dans les deux vies : dans celle-ci et dans l'autre.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il est encore plus consolant de voir le vice puni que la vertu récompensée.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les juges de maintenant sont à l'égard des malfaiteurs comme les parents faibles qui ne punissent pas leurs enfants quand ceux-ci mériteraient de l'être. Les enfants s'enhardissent et deviennent des chenapans, ce qui, à la longue, les conduit à la catastrophe.
Jean Dutourd ; La Gauche la plus bête du monde (1985)
Les crimes purement moraux et qui ne laissent aucune prise à la justice humaine sont les plus infâmes et les plus odieux… Dieu les punit souvent ici-bas. — Là gît la raison des épouvantables malheurs qui nous paraissent inexplicables.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
On ne peut prétendre faire œuvre de justice en punissant le mal par le mal.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Un amour violent veut seulement punir et cependant pardonner ensuite. — Le plus haut degré de l'amour ne connaît que oui et non, point d'intermédiaire, point de purgatoire, rien que le ciel et l'enfer.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Quand l'impatience du mal saisit les esprits, on se plaint de tout, on veut tout réformer, tout punir.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Quand le premier coupable n'est pas puni, d'autres suivent bientôt son exemple.
Jean Chrysostome ; Les maximes, pensées et réflexions (1678)
Dieu est juste, et tôt ou tard sa justice éclate et punit.
Thomas Jefferson ; Les observations sur la Virginie (1786)
L'envie est un bourreau qui punit sur le champ ceux qui en sont possédés.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Punir par la satire est toujours un peu de la vengeance. Il vaut mieux gagner les hommes pour les améliorer ; et les accepter pour les gagner.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 janvier 1853.
On est souvent puni par le même mal que l'on veut faire aux autres.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il ne faut jamais châtier en colère.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Enfermer un malfaiteur avec des malfaiteurs plus pervertis que lui, ce n'est pas le punir, c'est encore moins le corriger ; c'est faire descendre dans son cœur le ressentiment, ce n'est pas faire monter la honte à son front !
Émile de Girardin ; Du droit de punir (1871)
C'est une loi immuable : on ne peut transgresser ses devoirs sans en être amplement puni, du moins dans sa vieillesse.
Tchang-Koue-Pin ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
La plus légère désobéissance d'un enfant doit être punie. Pliez sa volonté dans toutes les occasions, et accoutumez-le même doucement à être refusé, à être privé des choses pour lesquelles il a témoigné trop d'ardeur, afin qu'il apprenne à modérer ses désirs : cela est d'une grande conséquence pour la suite.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Le sage, attentif à bien faire, punit ses détracteurs, en les faisant mentir.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Si quelqu'un parle mal de notre personne il ne faut pas le punir. S'il a parlé par légèreté, il faut le mépriser ; si c'est par folie, il faut le plaindre ; et si c'est une injure, il faut lui pardonner.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
La fortune ne manque jamais de punir ceux qui abusent des grâces qu'elle leur fait.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Un repentir tardif, fruit des grands crimes, est le dernier supplice dont le ciel punit l'orgueil des hommes.
Sophocle ; Antigone - Ve s. av. J.-C.
Quand je songe que le déluge eu lieu pour punir les hommes de leurs iniquités, je me demande si nous avons toujours été assez sages pour ne pas éprouver une sécrète appréhension lorsqu'il pleut.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les magistrats sont à l'égard des malfaiteurs comme les parents qui ne punissent pas leurs enfants.
Jean Dutourd ; La Gauche la plus bête du monde (1985)
La conscience nous avertit en ami avant que de nous punir en juge.
Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)
Les femmes ne pardonnent jamais qu'après avoir puni.
Madame de Girardin ; Les lettres parisiennes, le 11 mai 1837.
Dieu commande à l'homme de pardonner, mais en prescrivant à la société de punir.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Dieu seul punit, parce que seul il peut égaler la peine à la faute. Les hommes ne punissent pas, même en faisant mourir le coupable, ils ne font que le bannir de la société, et le renvoyer un peu plus tôt que prévu devant son juge suprême, Dieu.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
L'autorité doit punir le crime : elle le doit aux méchants plus encore qu'aux bons, parce qu'elle doit la justice avant la vengeance.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Les méchants même, lorsqu'ils sont punis, se rendent plus de justice qu'on ne pense ; on ne risque jamais de pousser à bout que les bons.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Un amour violent veut seulement punir et pardonner ensuite. Le plus haut degré de l'amour ne connaît que oui et non, point d'intermédiaire, point de purgatoire, rien que le ciel et l'enfer.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Dieu ne punit ni ne récompense par lui-même, mais les lois qui régissent la nature humaine sont telles, que notre bonheur ou notre malheur, dans ce monde et dans l'autre, dépend essentiellement de leur observation ou de leur violation. L'homme qui viole les lois constitutives de sa nature, souffre comme souffrirait un cercle intelligent et sensible qui viendrait à détruire l'égalité de ses rayons.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Se venger est une autre manière de se punir.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Mieux vaut prévenir que d'être obligé de punir.
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
La fortune nous récompense aussi souvent lorsqu'elle paraît nous punir.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Il faut beaucoup d'art et de prudence pour punir utilement.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)