Les citations célèbres sur la souffrance (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le désordre engendre la souffrance.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
La compassion est la souffrance, en nous, d'une blessure morale ou physique qui est ailleurs.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Quand la souffrance s'abat sur nos vies, il faut l'accepter avec un sourire.
Mère Teresa ; Une pensée par jour avec Mère Teresa (2005)
Le bonheur n'est pas permis en ce monde tant qu'il sera une insulte à la souffrance de tous.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 octobre 1872.
Déception et souffrance, tristesse secrète sous une gaieté de surface, telle est ma vie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 29 mai 1868.
La souffrance est la pierre de touche de l'individu.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 février 1869.
Il n'est pas une négligence qui n'amène une souffrance, ni une souffrance qui n'enchaîne une force.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 novembre 1869.
L'injustice sociale sème la haine éternelle, récolte l'universelle souffrance.
Émile Zola ; Le travail (1901)
La souffrance vient aussi bien de la compréhension que de l'ignorance.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Apprends dans la souffrance de ton ennemi, si tu as un bon cœur, le pardon.
Citation chinoise ; Les pensées et morales chinoises (1782)
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.
Jules Sandeau ; Marianna (1839)
Il y a tant d'envie, tant de rêves qui naissent d'une vraie souffrance.
Jean-Jacques Goldman ; C'est ta chance (1987)
La souffrance du corps est peu de chose au prix de la souffrance intérieure.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Une faute qui se paie par une souffrance pèse moins à la conscience délicate que celle qui paraît impunie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 novembre 1849.
La souffrance, nous lui devons tout ce qu'il y a de bon en nous, tout ce qui donne du prix à la vie.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)
Avoir souffert rend plus perméable à la souffrance des autres.
Abbé Pierre ; Les pensées (1912-2007)
La souffrance peut être le chemin de la foi ou celui du blasphème.
Abbé Pierre ; Les pensées (1912-2007)
La souffrance endurée nous donne quelquefois trop d'assurance ; elle-même a sa vanité.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Le divorce est une horrible souffrance de l'âme et de la chair.
Marcel Aymé ; En arrière (1950)
Exprimer sa souffrance délivre.
André Malraux ; La condition humaine (1933)
La souffrance n'a de limite que la mort.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)
Il ne me reste qu'une joie, c'est la souffrance des autres.
Marcel Aymé ; Uranus (1948)
Le bonheur ne laisse pas de traces, il s'évanouit avec le passé, mais la souffrance reste.
Raymond Queneau ; Les enfants du limon (1938)
Vie violence, ça va de pair ; amour et souffrance, jouent au bras de fer.
Claude Nougaro ; Vie violence (1993)
Être jaloux, c'est aimer dans la souffrance.
Benoît Lacroix ; Nous, les vieux (2006)
La souffrance méprise la publicité.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
La souffrance, et la souffrance en commun, donne de la bonté aux hommes.
Oscar Wilde ; Lettre au Daily Chronicle, le 28 mai 1897.
Quand la limite de la souffrance est débordée, la vertu la plus imperturbable se déconcerte.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Il n'y a pas de limite à la tyrannie d'un homme, mais il y aura une limite à la souffrance de tout peuple.
Oscar Wilde ; Véra ou les Nihilistes (1880)
Que nous importe une longue vie si elle est pauvre en joies et riche en souffrance ?
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, III (1929)
La souffrance nous menace de trois côtés : dans notre propre corps qui, destiné à la déchéance et à la dissolution, ne peut même se passer de ces signaux d'alarme que constituent la douleur et l'angoisse ; du côté du monde extérieur, lequel dispose de forces invincibles et inexorables pour s'acharner contre nous et nous anéantir ; la troisième menace enfin provient de nos rapports avec les autres êtres humains.
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, II (1929)
La souffrance est une fêlure dans la coquille qui enferme votre entendement.
Khalil Gibran ; Le Prophète, La souffrance (1923)
La souffrance sociale commence à tout âge.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
La souffrance est l'unique cause de la conscience.
Fiodor Dostoïevski ; Les carnets du sous-sol (1864)
Il faut partager la souffrance avant de la raisonner.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 215 (1861)
Ma souffrance est ma vengeance contre moi-même.
Albert Cohen ; Le livre de ma mère (1954)
Quelle souffrance de n'avoir personne à qui s'ouvrir d'un regain d'espoir !
Alphonse de Châteaubriant ; Monsieur des Lourdines (1911)
L'affinement de la souffrance : sourire.
Natalie Clifford Barney ; Éparpillements (1910)
Tout le monde est faible devant la souffrance.
Paulo Coelho ; La cinquième montagne (1998)
Il n'est pas de souffrance comparable au sentiment d'une infériorité naturelle.
Jean Rostand ; Ignace ou l'écrivain (1923)
Chaque souffrance porte en soi sa rancune.
Jean Rostand ; Pendant qu'on souffre encore (1921)
Trop de confiance mène à la souffrance.
Citation italienne ; Les sentences et adages et proverbes italiens (1683)
La souffrance sécrète du noir, l'inconnu engendre la lumière.
Christian Bobin ; Autoportrait au radiateur (2000)
Sauf la souffrance physique, tout est imaginaire.
Jacques Chardonne ; Les propos comme ça (1966)
Pourquoi l'amour et la souffrance vivent-ils ensemble ? parce que c'est un couple.
Michel Conte ; Prix des possessions (1979)
Le plus précieux trésor : avoir mis beaucoup de souffrance derrière soi.
Jean Rostand ; Le carnet d'un biologiste (1959)
La timidité, cette souffrance intérieure qui nous poursuit jusque dans l'âge le plus avancé.
Benjamin Constant ; Adolphe, I (1816)
La souffrance, j'aime mieux la diminuer que d'en rendre compte.
André Malraux ; La condition humaine (Prix Goncourt) (1933)
La souffrance connaît peu de mots.
René Char ; J'habite une douleur (1945)
Ta douleur même est sœur de ma souffrance, elle ressemble à l'amitié.
Alfred de Musset ; La nuit de décembre (1835)
La souffrance honteuse, que nous sentons double par le cœur et l'amour-propre, Dieu sait toujours la récompenser.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Autres dictionnaires à consulter :