Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations et phrases sur souffrir (2).

Les citations d'auteurs et de poètes célèbres :

Il semble parfois que l'homme ait faim et soif de souffrir.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Je ne sais si Dieu changera ce monde, ou si l'asphyxie morale dans laquelle nous sommes tous plongés doit durer encore et nous survivre, mais je me sens mal fait pour ce pays sans ciel, pour ce ciel sans atmosphère, et j'y souffre beaucoup.
Henri Perreyve - Œuvre : Les pensées choisies extraites de ses œuvres (1889)

L'homme méchant qui fait souffrir les autres souffre lui-même par sa malice !
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Socrate, Alcibiade et Timon (1712)

Pour ne point trop souffrir ici-bas il faut, avant tout, être résigné.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

Il ne faut pas seulement souffrir avec patience le mal qui nous arrive, mais encore tous les accessoires et accidents qui en dépendent.
Saint François de Sales - Œuvre : Une pensée pour chaque jour (1846)

Savoir souffrir est un pas de plus vers la vertu ; se résigner en est un vers la raison.
Pigault-Lebrun - Œuvre : La folie espagnole (1799)

Quand faut-il se résoudre à souffrir ? C'est lorsque le mal est inévitable, ou qu'il peut en résulter un bien réel. Supporter un mal qu'on ne saurait empêcher, c'est patience ; s'exposer volontairement à souffrir dans l'espoir d'un bien, c'est courage.
Pigault-Lebrun - Œuvre : La folie espagnole (1799)

Je sais par moi-même ce que c'est que de voir souffrir ceux que l'on chérit. Il n'y a pas de pire misère parce qu'il n'y en a pas où l'on sente plus son impuissance.
Gustave Flaubert - Œuvre : Lettre à Ernest Chevalier, le 17 janvier 1852.

Chaque être souffrant seul croît qu'il a l'apanage d'un mal plus sombre et plus cuisant.
Anna de Noailles - Œuvre : L'honneur de souffrir (1927)

Lorsqu'on souffre, rien n'est plus pénible comme le contact des indifférents.
Laure Conan - Œuvre : Angéline de Montbrun (1882)

Souffrir est tout mon héritage : j'ai pour seul bien mon mal.
Jacques Audiberti - Œuvre : Théâtre, Tome II (1952)

Un homme n'est jamais pleinement satisfait de trahir une femme sans la faire souffrir.
Eugène Cloutier - Œuvre : Les inutiles (1956)

Dieu a pour excuse qu'il n'est qu'infus et diffus dans l'univers. S'il fait souffrir, c'est qu'il souffre.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La décevance du vrai (1892)

Mieux vaut encore souffrir de la présence que de l'absence de l'être aimé.
Robert Mallet - Œuvre : Apostille ou l'amour et le futile (1972)

Je n'ai pas peur de la mort, mais je ne veux pas souffrir ou devenir gâteux. Je veux mourir caché, comme les éléphants.
Henri Salvador - Œuvre : La joie de vivre (2011)

Plus nous aimons notre ami, plus nous sentons qu'il nous serait moins douloureux de le voir souffrir que de souffrir par lui.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Être loin d'un ami qui souffre est plus qu'un regret, presque un remord.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

La grande majorité des hommes est souffrante, souffrante de douleurs morales autant que de maux physiques. Le premier pain de l'homme est la douleur, et son premier besoin est d'être consolé.
Charles de Montalembert - Œuvre : Histoire de sainte Élisabeth de Hongrie (1836)

Pour plaindre ceux qui souffrent, il faut avoir souffert.
Alexandre Vinet - Œuvre : Essais de philosophie morale (1837)

Nous ne vivons qu'à la condition de souffrir et de mourir.
Pierre-Édouard Lémontey - Œuvre : Les pensées et réflexions (1826)

Puisqu'on est destiné à vivre avec les hommes et à souffrir d'eux, on ne saurait trop s'appliquer à acquérir de la douceur et de la patience, à réprimer nos accès de vivacité et de colère.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il est difficile à la plupart des hommes d'être contents de quelqu'un ! Ils sont si remplis d'amour-propre, qu'ils ne sont guère satisfaits que d'eux-mêmes ; et telle est leur injustice, que ceux qui font le plus souffrir, sont presque toujours ceux qui veulent le moins souffrir des autres.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Nous voulons ne rien souffrir, mais le bonheur parfait est-il donc fait pour des êtres imparfaits ? Nous ne devons pas nous attendre, en cette vie, à une félicité fixe et complète. Ce monde n'est le paradis terrestre que pour un très petit nombre de personnes, qui paieront peut-être bien cher un jour les délices d'un bonheur dont elles ont si peu de temps à jouir. C'est un grand malheur de n'être jamais malheureux : une prospérité constante corrompt, amollit, remplit d'orgueil.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Voir souffrir un être méprisable, cela ne procure aucune jouissance.
Friedrich Nietzsche - Œuvre : Aurore (1881)

Quand les dieux l'ordonnent, c'est aux mortels de souffrir.
Eschyle - Œuvre : Prométhée enchaîné - Ve s. av. J.-C.

Un homme qui s'est nourri le cœur de grands sentiments, et qui n'agit que d'après les idées pures et sublimes qu'ils lui inspirent, doit s'attendre à beaucoup souffrir dans les sociétés de nos jours : sa délicatesse y sera mise à de bien rudes épreuves ; il y trouvera très peu de gens qui lui ressemblent, et avec qui il puisse former une douce liaison ; et si on y respecte encore ses vertus et ses bonnes qualités, la jalousie empêchera toujours qu'on ne le prenne pour exemple.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Quand on agit en tyran, on tombe inévitablement dans les maux qu'entraîne la tyrannie, et tôt ou tard l'on souffre ce que l'on faisait souffrir aux autres.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

N'exigez pas qu'un autre endure ce que vous ne pouvez souffrir.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Il y a bien des injustices à souffrir dans la servitude.
Plaute - Œuvre : L'amphitryon - IIe s. av. J.-C.

C'est dans les longs jours qu'on souffre les grandes douleurs.
Fernando de Rojas - Œuvre : La Célestine - XVIe siècle.

Entre celui qui naît et celui qui meurt il n'y a de place que pour celui qui souffre.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Enfant, les malheurs n'épargnent personne, prépare-toi à souffrir.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Celui qui souffre de tout se console de tout.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Un fat doit bien souffrir quand il est épris de tout autre que de lui-même.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Il est plus louable de souffrir de grands maux que de faire de grandes choses.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Les soins qu'on se donne pour ne pas souffrir causent plus de tourments qu'on n'en aurait à supporter les souffrances.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Chacun ne peut souffrir que jusqu'à une certaine limite ; arrivé là, il est sauvé par la mort ou par l'apathie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 14 septembre 1868.

On ne doit pas faire souffrir autrui de ses torts.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 15 juillet 1852.

Plutôt que de souffrir la violence, mieux vaut se donner la mort.
George Sand - Œuvre : Marielle (1862)

À notre honte, une femme ne nous est jamais si attachée que quand nous souffrons !
Honoré de Balzac - Œuvre : La physiologie du mariage (1829)