Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les souffrances (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Toutes les souffrances ne crient pas, il est bien des douleurs qui marchent le front calme et serein, bien des tristesses qui n'ont jamais pleuré, bien des cœurs qui boivent leurs larmes en ce monde.
Jules Sandeau - Œuvre : Marianna (1839)

On rit beaucoup, depuis quelque temps, des cœurs incompris et des âmes malades qui se sentent mal posées dans la vie active de la société et qui y souffrent assez pour s'en arracher violemment. La moquerie s'est amusée à considérer cette douleur comme un caprice nerveux. Le corps social a des vapeurs, dit-on. Le grand argument avec lequel on prétend nier le fait de ces souffrances morales, c'est qu'on affirme qu'elles n'existaient pas autrefois, et que le suicide est une monomanie venue d'hier et qui passera demain. Cependant ces souffrances inquiètes, ces maladies morales du cœur pour qui le monde est si rude, ont existé de tout temps.
Frédéric Soulié - Œuvre : La chambrière (1840)

Les souffrances sont pour l'homme vertueux ce que les combats sont pour les militaires, elles le perfectionnent et accumulent ses mérites. Le brave s'est-il jamais plaint à l'armée d'être toujours choisi pour les expéditions les plus hasardeuses ? Il les recherche au contraire et s'en fait gloire.
Joseph de Maistre - Œuvre : Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)

Un charme est au fond des souffrances comme une douleur au fond des plaisirs : la nature de l'homme est la misère.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Les pensées, réflexions et maximes (1848)

Les souffrances physiques rapetissent l'âme, et le manque de sommeil épuise l'esprit.
Julie de Lespinasse - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1776)

De même qu'une eau pure guérit la soif, ainsi la plupart de nos souffrances ont leur remède tout près d'elles.
Bernardo Dovizi da Bibbiena - Œuvre : La Calandria (1513)

C'est une grande faveur du sort, au sein des calamités, de trouver un ami qui s'empresse de soulager l'excès de nos souffrances.
Euripide - Œuvre : Les Atrides - Ve s. av. J.-C.

Si, dans les maux qui nous affligent, nous pensons aux motifs de consolations qu'ils nous offrent eux-mêmes, nous les supporterons avec moins de peine. Mais, si nous ne nous occupons que de nos souffrances, si nous ne leur opposons pas ce qui doit les adoucir, nous ne verrons jamais aucun terme à nos douleurs.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'amour est de toutes les souffrances humaines la seule qui se refuse au soulagement de l'amitié.
Ménandre - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Ne perds pas l'habitude des souffrances, leur retour te semblerait trop pénible.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Les souffrances sont des certificats de vie.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le pauvre, qui peut à chaque instant du jour faire hommage à Dieu de ses souffrances et de ses douleurs, est dans de meilleures conditions que le riche pour gagner le ciel.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Savoir vivre, c'est savoir choisir entre les souffrances.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

L'amour se purifie par les souffrances et par les larmes.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les choix de pensées, De l'amour (1766)

Que dire au malheureux dont je ne puis adoucir les souffrances ni par mes soins ni par ma pitié ?
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

Les grands chagrins rendent insensible aux petites contrariétés, comme les grands maux aux petites souffrances.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Si les souffrances de l'âme sont supportables, on doit les supporter, mais si elles ne le sont pas, elles tueront bientôt.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

Il n'est point de souffrances que la sympathie n'allège.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Le livre du peuple (1838)

Se résigner n'est pas se soulager, c'est tout simplement augmenter en soi la capacité pour la douleur. Se résigner, c'est savoir joindre les souffrances du jour à celles de la veille, pour y ajouter ensuite celle du lendemain.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Les femmes aiment encore mieux subir les souffrances que de se passer des émotions.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

J'apprendrai les souffrances et j'apprendrai les brûlures, pour le miel d'une présence, le souffle d'un murmure.
Jean-Jacques Goldman - Œuvre : Pas l'indifférence (1981)

Le cœur seul connaît ses propres souffrances.
Citation africaine - Œuvre : Les proverbes et pensées africaines (1989)

L'automne d'un couple, l'affaissement du désir, les souffrances partagées, faire de tout cela un style de vie, ce n'est plus pour moi.
Alexandre Jardin - Œuvre : Joyeux Noël (2012)

Le monde est saturé de souffrances par manque de paix.
Mère Teresa - Œuvre : Une pensée par jour avec Mère Teresa (2005)

La solitude est la plus terrible des souffrances qui puisse éprouver l'homme au cours de sa vie.
Omraam Mikhaël Aïvanhov - Œuvre : Les deux arbres du paradis (1956)

Le chemin de la santé n'est pas celui des souffrances.
Ferdinando Galiani - Œuvre : Lettre à Louise d'Épinay, le 22 mai 1773.

Pour le brave les souffrances sont une occupation, et la mort une aventure.
Joseph de Maistre - Œuvre : Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)

Toutes souffrances auront leurs récompenses.
Citation russe - Œuvre : La Russie en proverbes (1905)

Le souvenir des plus cruelles souffrances morales ou physiques est moins désagréable que celui de minimes piqûres de l'amour-propre.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Si en partageant ta douleur, je pouvais diminuer tes souffrances !
Jules-Paul Tardivel - Œuvre : Pour la patrie, XXIV (1895)

Les souffrances salutaires du souvenir ont leurs charmes.
Charles Baudelaire - Œuvre : La Fanfarlo (1847)

Il y a dans les souffrances de l'amour, les plus aiguës de toutes les souffrances, un charme tel qu'on les préfère à tout le reste de ce que la vie humaine renferme de plaisirs, et qu'on n'accepte ni guérison ni adoucissement.
Alphonse Karr - Œuvre : Hortense (1841)

Mieux vaut la lutte, avec toutes ses souffrances, qu'une belle mort.
Romain Rolland - Œuvre : Pages choisies (1921)

Les souffrances nous sont meilleures que les satisfactions.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Lettre à Mlle Champagne, le 25 juin 1658.

Règle de vie : Toujours essayer de réduire mes propres souffrances à ce qu'elles ont d'universel et d'anonyme, et considérer celles des autres comme uniques et irréductibles.
Gustave Thibon - Œuvre : L'ignorance étoilée (1974)

La coupe des souffrances n'a pas la même taille pour tout le monde.
Paulo Coelho - Œuvre : Le manuel du guerrier de la lumière (1997)

Les mêmes souffrances unissent mille fois plus que les mêmes joies.
Alphonse de Lamartine - Œuvre : Histoire des Girondins (1847)

Oublie la malice des hommes, abandonne-les à leurs souffrances.
George Sand - Œuvre : Histoire du véritable Gribouille (1851)

L'homme seul n'a pas les mille souffrances de l'homme en famille.
Alphonse Daudet - Œuvre : La doulou (la douleur) 1887-1895.

L'indifférence aux souffrances qu'on cause est la forme terrible et permanente de la cruauté.
Marcel Proust - Œuvre : Du côté de chez Swann (1913)

La vie n'est qu'un prêt que nous fait la Nature à nous tous les tirés du néant, et pour ce prêt remboursable d'un instant à l'autre, elle exige ces gros intérêts, dont elle a sans doute besoin : nos souffrances physiques et morales.
Edmond Thiaudière - Œuvre : La proie du néant (1886)

Mépriser les souffrances du cœur ne veut pas dire ne pas souffrir, mais garder son sang-froid dans la souffrance.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Le mensonge nous donne un instant de répit, que nous payons par de longues souffrances.
André Grétry - Œuvre : Les maximes détachées (1801)

Le bonheur est moins absorbant que la plus petite des souffrances.
Jean Rostand - Œuvre : Les pages d'un moraliste (1952)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :