Les citations sur physique

Ce dictionnaire contient 50 pensées et citations physique :

On surmonte une répugnance, une aversion, une horreur ; on ne surmonte pas une impossibilité physique.
Victor Cherbuliez ; Après fortune faite (1896)
Les mauvaises constitutions physiques et politiques ne peuvent être guéries que par les malades mêmes, jamais par des médecins !
Alexandre Weill ; Les glanes d'esprit (1874)
En est-il de l'amour comme des douleurs physiques, que l'on oublie à la seconde où elles cessent, qui nous apparaissent comme un mauvais rêve ?
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Force morale ou force physique, rien ne s'use comme celle dont on n'use pas.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La souffrance physique est plus difficile à supporter que la souffrance morale, bien qu'elle soit toujours inférieure. C'est que les consolations d'un ordre moral s'y appliquent moins naturellement ; c'est qu'elle échappe davantage à la patience, à la raison.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La physique et la morale sont comme deux colonnes isolées éloignées l'une de l'autre, mais qu'un jour un même chapiteau rejoindra.
Claude-Adrien Helvétius ; Les pensées et réflexions (1765)
La douleur de l'âme paralyse comme les douleurs physiques, c'est-à-dire qu'elle occupe entièrement, qu'elle tend un rideau devant le monde, qu'elle tue tout désir autre que celui de ne plus souffrir.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
La distraction est à la douleur morale ce que le chloroforme est à la souffrance physique, qu'il ne guérit pas, mais qu'il suspend : c'est l'instinct de conservation qui conduit les malheureux à puiser dans un repos momentané la force de souffrir encore.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Ceux qui souffrent des peines physiques ou morales ont tort de se plaindre hors de leur famille ; là seulement ils sont compris, en famille. Le monde évite, ou ne supporte qu'avec fatigue, le récit du malheur des indifférents.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Lorsque les souffrances physiques et morales cheminent ensemble, l'âme a une allure de traînard.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
La vigueur physique et l'intelligence plus développée de l'homme en font le chef naturel de la communauté ; le bon exemple doit venir de lui ; il peut tourner le caractère de la femme à bien ou à mal, l'identifier au sien ou l'en détacher.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Il n'est pas encore dans le pouvoir de l'homme de s'opposer au vieillissement, en revanche il peut refuser l'idée de la vieillesse. La permanence d'un état physique et mental présentable est au prix de cet effort quotidien. Depuis une grande décennie je prends, à chaque anniversaire, une grande résolution au terme de laquelle je me promets d'accepter dès l'an prochain l'idée d'être vieux.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Manger trop est contraire à l'équilibre physique du corps.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
L'inaction physique forcée nuit beaucoup, la taille s'élargit peu esthétiquement.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 octobre 1850.
L'inaction physique engendre des humeurs malfaisantes ; le manque d'issues suffisantes ouvertes à l'action, à la volonté, à l'affection, accumule des orages intérieurs et des prédispositions funestes. Bats l'eau, agite l'air, pour qu'ils restent salubres ; fatigue-toi le corps, exerce toutes tes facultés, agis énergiquement et dans toutes les directions, pour que le corps et l'esprit et le caractère restent sains.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 mars 1853.
Tous les hommes ne peuvent être beaux comme des Adonis : il faut au moins, par les soins que l'on apporte dans l'arrangement de son physique, tâcher de paraître le moins laid possible.
Horace Raisson ; Le manuel de la politesse et des manières (1828)
Les assises d'une belle vieillesse, c'est la bonne constitution physique préparée dès l'enfance.
Plutarque ; L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.
Il y a une « cristallisation » physique : une maîtresse absente, dont on est privé, qu'on pare, sous l'effet du désir, de plus de beautés (physiques) qu'elle n'a.
Paul Léautaud ; Les propos d'un jour (1947)
Après la première possession, l'homme pense aux charmes physiques de sa maîtresse, la femme aux qualités morales de son amant.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
Seul le plaisir physique contente l'âme pleinement.
Anna de Noailles ; Choix de poésies (1930)
Au moral et au physique, l'homme ne doit donner à la femme que son excédent.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
Au moral comme au physique, nul n'est dégoûté de soi-même.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La beauté physique toute seule ne produit qu'une statue immobile, c'est l'expression morale des traits, c'est l'attitude majestueuse du corps, c'est la sévérité harmonieuse de l'ensemble qui fera une Vénus de Milo ou une Vierge de Raphaël.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
L'amour donne une soif intense de la mort physique, parce qu'il est déjà la mort à soi-même.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
On ne peut pas plus partager en réalité une douleur morale qu'il n'est possible de partager une douleur physique.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Quand on a le physique d'un emploi, on en a l'âme.
Guy de Maupassant ; Mont-Oriol (1887)
L'attrait donne la vie au monde moral, comme l'attraction donne le mouvement au monde physique.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Une beauté morale est cachée derrière tout objet physique digne d'admiration.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Les femmes sont dans le monde moral ce que les fleurs sont dans le monde physique.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
La force physique n'a de valeur que celle qu'elle emprunte de l'intelligence qui la dirige.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
La physionomie est l'expression de nos traits modifiés par l'état habituel de noire âme.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La raison est trop faible pour lutter contre la beauté, l'attirance physique l'emporte toujours.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la beauté (1652)
Au moral, comme au physique, la ligne droite est la plus courte.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La nature a si manifestement voulu le développement des forces physiques avant le développement des forces mentales, qu'une éducation naturelle, dans la plus parfaite acception du mot, ne serait, pendant les dix ou douze premières années de la vie, qu'une hygiène pédagogique.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Il importe, en amour, que les premières impressions viennent des beautés morales ; celles que produisent les beautés physiques s'effacent trop promptement.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)
La volupté, qui n'est que physique, est toujours près d'être féroce.
Paul Bourget ; La physiologie de l'amour moderne (1889)
Rides : Marques du temps qui, pour la femme, concernent surtout sa meilleure amie.
Académie Alphonse Allais ; Le dictionnaire ouvert jusqu'à 22 heures (2011)
Ce sont toujours les mochetés qui critiquent le physique des autres mochetés.
Amélie Nothomb ; Péplum (1996)
La faiblesse physique développe l'intelligence.
Francis Parker Yockey ; Imperium (1948)
Les rapports des sexes sont, dans la nature, grossiers et brutaux ; dans la société humaine, ils sont épurés par les sentiments moraux qui les gouvernent, par les lois qui les déterminent, par l'éducation qui les éclaire. L'amour du sexe n'est donc pas chez l'homme un besoin uniquement physique, mais une exaltation simultanée du cœur et des sens.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Physiquement, l'homme est un mystère ; spirituellement, c'est un abîme.
André Frossard ; Le monde de Jean-Paul II (1991)
La douleur physique a toujours des gémissements à exhaler, des larmes à répandre ; la douleur morale n'a souvent ni la consolation des gémissements, ni le soulagement des larmes.
Pierre-Simon Ballanche ; Antigone (1813)
La vie du cœur, comme la vie physique, a ses actions.
Honoré de Balzac ; La recherche de l'absolu (1834)
Une certaine ardeur physique peut donner l'illusion du bonheur.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)
Le plaisir physique est augmenté par l'habitude.
Jacques Chardonne ; L'amour, c'est beaucoup plus que l'amour (1937)
Là où il y a collagène, y'a pas de plaisir.
Frédéric Beigbeder ; Vacances dans le coma (1994)
Physique - L'élégance des formes déguise la pauvreté des caractères.
Xavier de Montépin ; Perdita (1859)
Au physique comme au moral, l'action ne vient qu'après la puissance.
Mirabeau ; Discours à la Tribune nationale, le 30 janvier 1789.
Sauf la souffrance physique, tout est imaginaire.
Jacques Chardonne ; Les propos comme ça (1966)
L'arbitraire est au moral ce que la peste est au physique.
Benjamin Constant ; L'esprit de conquête et de l'usurpation (1814)

Autres dictionnaires à consulter :