Les citations célèbres sur mépriser (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

On n'a une âme généreuse qu'autant qu'on sait mépriser ce qui ordinairement produit l'indignation.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)

Le dépit que cause une inclination méprisée, ou à laquelle l'objet aimé ne répond point, ne demande qu'à être apaisé ; et je voudrais, si je me trouvais malheureusement dans ce cas là, qu'on me prouvât que mes soupçons sont injustes et sans aucun fondement. Je suis bien éloigné de chercher le crime, je ne désirerais de voir que l'innocence.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)

Mépriser, c'est refuser de comprendre.
Citation de Marcel Aymé ; Pensées et anecdotes (1902-1967)

La grande familiarité qui fait mépriser les uns, fait plus respecter les autres.
Citation de Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Qui se méprise soi-même s'honore du moins comme contempteur.
Citation de Friedrich Nietzsche ; Par-delà le bien et le mal (1886)

On ne méprise pas l'homme sans offenser Dieu.
Citation de Anatole France ; L'orme du mail (1897)

Je méprise celui-là qui, son fils ayant péché, dénigre son fils.
Citation de Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

On ne méprise pas celui qu'on craint.
Citation de Fiodor Dostoïevski ; L'idiot (1868)

À part la droite, il n'y a rien au monde que je méprise autant que la gauche.
Citation de Pierre Desproges ; Fonds de tiroir (1990)

Il n'est point de passion plus basse que d'aimer ce que l'on n'a pas, et de mépriser ce que l'on possède.
Citation de William Penn ; Les fruits de la solitude (1682)

La souffrance méprise la publicité.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Pour être tolérant envers les hommes, il faut les aimer beaucoup ou beaucoup les mépriser.
Citation de Charles Dollfus ; La nature humaine, XX (1868)

Il n'y a pas un homme qui ait le droit de mépriser les hommes.
Citation de Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)

Ne méprise ni personnes ni conditions, de crainte que leur cas ne devienne le tien.
Citation de William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Commence par estimer les hommes à qui tu parles, il sera toujours temps de les mépriser.
Citation de Lucien Arréat ; Réflexions et maximes (1911)

Être rigoureux envers ceux qui font gloire de mépriser les lois, c'est être bon pour le peuple.
Citation de Cardinal de Richelieu ; Maximes d'État (1623)

Ne méprisez pas tant les songes ; l'amour peut emprunter leurs voix, s'ils font souvent des mensonges, ils disent vrai quelquefois.
Citation de Philippe Quinault ; Armide, III, 5 (1686)

Ce que je méprise, c'est le mépris du monde.
Citation de George Sand ; L'histoire de ma vie (1855)

Mieux vaut ne rien mépriser, et faire de son mieux.
Citation de Georges Bernanos ; La joie (1928)

Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser.
Citation de Albert Camus ; La peste (1947)

Le seul secret pour se venger des injures est de ne les point mériter et de les mépriser.
Citation de Alexander Pope ; Les maximes et réflexions morales (1739)

L'amour méprisé veut venger son outrage.
Citation de Pétrone ; Satiricon, CVIII - env. 60 ap. J.-C.

On méprise les jouissances faciles, et on se passionne pour celles interdites.
Citation de Pétrone ; Satiricon, CXIII - env. 60 ap. J.-C.

Un amant méprisé ne fait point de jaloux.
Citation de Prosper Jolyot de Crébillon ; Le Triumvirat, le 23 décembre 1754.

Juger son temps, mais non le mépriser : ce serait insulter son père.
Citation de Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Autres dictionnaires des citations à consulter :