Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur méprisable.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Les âmes élevées ne peuvent entendre même de la bouche des gens les plus méprisables ces mots : amitié, sensibilité, vertu, sans y attacher aussitôt toute la grandeur dont leur cœur est susceptible. (Jean-Paul Richter)

Les 36 pensées et citations sur être méprisable :

Il n'est rien de plus ridicule et plus méprisable que les gens qui travestissent la vérité dans de petites intentions contingentes, ou par snobisme, ou pour « faire plus beau », ou simplement par conformisme.
Jean Dutourd - Œuvre : L'âme sensible (1959)

Les gens heureux ne sont méprisés que par ceux qui sont méprisables.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Ce n'est pas acquérir une science méprisable que d'apprendre à supporter la sottise des ignorants.
Démophile - Œuvre : Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.

On peut être coupable et encore coupable ; on ne devient méprisable que si l'on a cherché à tromper.
Anne Barratin - Œuvre : De toutes les paroisses (1913)

C'est une grande sottise dans une nation de ne savoir pas tout bêtement mépriser ce qui est méprisable, et haïr ce qui est haïssable. Un peuple qui ne saurait haïr ni mépriser, serait digne d'être gouverné à coups de pieds au cul.
Jean-Baptiste Say - Œuvre : Les moyens de reformer les mœurs d'une nation (1800)

Dans les desseins méprisables, les moyens odieux font horreur. Si le but est généreux, tout se pardonne. Aussi est-il plus facile de faire le bien que le mal, et bien bêtes sont ceux qui, placés pour le faire, en laissent échapper l'occasion.
Jean-Baptiste Say - Œuvre : Des hommes et de la société (1817)

Il ne faut rien mépriser, au cours de la vie, de ce que l'on peut obtenir sans rien faire de méprisable.
André Maurois - Œuvre : Les lettres à l'inconnue (1956)

Lequel est le plus vil d’un riche méprisable ou de celui qui le considère ?
Alfred Bougeard - Œuvre : Les moralistes oubliés (1858)

Ceux -là sont les plus méprisables qui ne craignent point d'être méprisés.
Alfred Bougeard - Œuvre : Les moralistes oubliés (1858)

Je tâche de laisser dormir en moi des pensées sombres et malsaines. Je me borne à remarquer, entre parenthèses, qu'il n'y a point de calomnie méprisable, mise au monde par un coquin dans son grenier, et choyée par la canaille du grand monde. Il n'y a point de sotte ineptie, point d'épigramme de carrefour, que votre ami, le sourire sur les lèvres, dans un cercle de gens bien élevés, sans le moindre sentiment de malignité, ne répète cent fois par hasard.
Alexandre Pouchkine - Œuvre : Eugène Onéguine (1821-1831)

L'ambition est impitoyable, tout mérite qui ne la sert pas est méprisable à ses yeux.
Joseph Joubert - Œuvre : Les pensées et maximes (1866)

Il est plus méprisable de garder rancune que de garder les cochons.
Jean Dutourd - Œuvre : Le spectre de la rose (1986)

Il est peu d'hommes, quelque méprisables qu'ils paraissent, qui n'aient un beau côté.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Celui qui n'agit que dans la crainte d'être méprisé est un être méprisable.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

L'amour est la passion la plus funeste, la plus méprisable, la plus contraire à la vertu. Un jeune homme qui aime s'adonne au relâchement et à la mollesse ; il n'est plus bon à rien qu'à soupirer auprès d'une femme, comme fit Hercule aux pieds d'Omphale.
Rodolphe Töpffer - Œuvre : Les deux prisonniers (1837)

Celui qui n'agit que dans la crainte d'être méprisé, est un être méprisable.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les pensées et maximes diverses (1906)

De toutes les fiertés, la plus ridicule est celle qui est couverte des lambeaux de la misère, et un pauvre superbe est encore plus méprisable qu'un riche orgueilleux.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il n'est pas d'être plus méprisable au monde que celui qui n'aime que par intérêt.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire des proverbes arabes (1830)

Les gens les plus méprisables, les pédants qui ont une trop grande opinion d'eux-mêmes.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Il n'y a pas de gens plus méprisables que les petits esprits, et les grands sans probité.
Montesquieu - Œuvre : Les pensées et maximes diverses (1717-1755)

S'il vous arrive d'avoir des goûts méprisables, cachez-les, mais que votre ardeur pour les grandes choses ne craigne point de se montrer.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Rien n'est plus méprisable que d'être aimé de la femme que l'on aime, et la persécuter.
Maxalexis - Œuvre : Tout homme violent est un lâche (2001)

Un homme d'une grande bravoure, sans probité, n'en est pas moins un être méprisable.
Charles Dubois - Œuvre : Les considérations sur cinq fléaux (1857)

On voit des hommes qui, toujours à la pensée d'autrui et jamais à la leur, semblent n'avoir d'esprit et de jugement que par emprunt : ils ne pensent point, ils ne jugent point ; ils ne jugent et ne pensent que d'après les autres ; ils ne louent ou ne blâment, n'admirent ou ne méprisent que d'après les personnes à qui ils veulent plaire. Ils se disent complaisants, et ils ne sont que des singes méprisables, des échos ennuyeux, des flatteurs et des imbéciles. Cette fade et ridicule complaisance, qui plaît d'abord, parce qu'on aime à être applaudi, imité, ennuie à la longue, et fatigue.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les plus méprisables des hommes, les faux amis par intérêts.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la fausseté (1652)

L'homme méprisable est celui qui vous promet beaucoup, et qui ne tient jamais sa parole.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

L'homme incapable de défendre la femme qu'il aime est le plus méprisable des hommes.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er novembre 1777.

Personne ne méprise davantage que ceux qui sont véritablement méprisables.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Voir souffrir un être méprisable, cela ne procure aucune jouissance.
Friedrich Nietzsche - Œuvre : Aurore (1881)

Toute ambition qui n'est pas née d'un grand amour est méprisable.
Alfred Capus - Œuvre : L'adversaire (1903)

Nul n'est plus méprisable que le pédant orgueilleux qui n'a jamais rien réussi.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

La colère trouble et aveugle ; la paresse rend lâche et pesant ; l'envie ronge le cœur sans jamais le remplir ; le mensonge nous rend méprisables ; tous les vices nous font haïr : mais le blasphème est la preuve la plus complète de l'ignorance et de la bassesse.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Selon moi, l'animal le plus méprisable du monde est l'homme qui ne sert à rien au monde, qu'il soit riche ou pauvre, élevé ou humble, noble ou plébéien.
Citation espagnole - Œuvre : Les proverbes et adages espagnols (1840)

Il est des gens trop méprisables pour être odieux, le mépris public les sauve de la haine.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

L'homme le plus méprisable est celui qui se réjouit du malheur d'autrui.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Rien n'est plus méprisable qu'un homme qui veut paraître plus grand qu'il n'est.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :