Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur détester.

2 — Les 70 citations et pensées sur détester. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur détester :

J'ai horreur de faire de la peine à des gens que j'aime bien. Si c'est des gens que je déteste, je m'en fous complètement ! Je suis implacable avec les gens que je hais.

Guy Bedos - Studio Gabriel (1995)

Les femmes, on peut les détester, mais il est périlleux de les ignorer.

Marcel Achard - Discours de réception à l'Académie française, le 3 décembre 1959.

Je déteste les gens qui parlent d'eux quand j'ai envie de parler de moi.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Le misanthrope reste dans le monde ou y revient : tant il aime ce qu'il déteste.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La forme la plus détestable de l'avarice est celle qui consiste à économiser ses sentiments.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

De tous les voleurs les sots sont les plus détestables, car ils nous volent deux choses, le temps et le calme de l'esprit.

Johann Wolfgang von Goethe - Les maximes et réflexions (1749-1832)

Ce que nous aimons, ce que nous détestons le plus dans les autres, c'est encore, c'est toujours nous. Ils oublieront notre bienfait avant que nous l'oublions, ils nous pardonneront nos torts avant que nous les leur pardonnions.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

Il est des êtres qui me feraient détester le devoir, à la manière dont ils s'en acquittent.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Je déteste la souffrance, et je ne puis m'en garantir ; j'adore l'indépendance, et je ne puis me l'assurer.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 24 août 1853.

Je déteste plus que jamais ce qui abonde, les jugements téméraires, les interprétations dénigrantes, les hauteurs glaciales, les indifférences orgueilleuses, les calomnies sournoises, les rancunes éternelles, les méchancetés gratuites, les colportages indiscrets.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 8 mai 1879.

Si nous trouvions notre naturel absolu, ne détesterions-nous pas notre nature ?

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Le vent a toujours l'air de nous fouiller, c'est pourquoi je le déteste.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

J'aime l'impersonnalité, mais je déteste servir de moyen à quelqu'un.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Combien une femme déteste d'avance l'homme à qui elle sent qu'elle ne va pas plaire !

Albert Guinon - Le Figaro, le 1er juin 1912.

L'homme vraiment digne de ce nom, quand il cesse d'être aimé d'une femme, espère au moins cette dernière joie d'être détesté par elle.

Albert Guinon - Le Figaro, le 7 mai 1910.

Ce que je déteste le plus en amour ? Les demi-solde de l'amour, les p'tits séducteurs spécialisés en adultères de faible calibre. En clair, je vomis les illusionnistes qui escamotent les cœurs sans se donner ni jamais faire tripes communes.

Alexandre Jardin - Double-Cœur (2018)

L'amour qui subsiste en se détestant lui-même s’accroît comme une tumeur.

Jean Dutourd - Les œuvres romanesques (1979)

La pente naturelle de notre cœur est de détester ce qui nous diminue.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 18 mars 1865.

Le bien, c'est l'amour ; aimer les autres, c'est détester la souffrance.

Jacques Chardonne - Le ciel dans la fenêtre (1959)

La férocité de certaines gens s'évapore en propos, et ils se mettraient au feu pour les gens qu'ils détestent.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Je n'ai jamais détesté personne. Mon cœur est plein d'amour, mon cœur est plein de bonté.

Virginia Woolf - Les années (1937)

Je suis un galant homme, enclin de nature aux pensées honnêtes, instruit par la vie et la méditation et garder la mesure, modeste, voué tout entier aux voluptés paisibles de l'intelligence, ennemi de tout excès et détestant le vice comme une difformité.

Anatole France - Le mannequin d'osier (1897)

Les conjoints se détestent sans vouloir se quitter, ou sans avoir l'esprit de se laisser à chacun.

Paul Léautaud - Passe-Temps (1928)

Qu'est-ce que l'homme déteste le plus ? Non pas ce qui lui a toujours été refusé, mais ce qui lui a été donné une fois et qu'il n'a pas su retenir.

Gustave Thibon - L'échelle de Jacob (1942)

C'est un grand repos de vivre toujours avec les mêmes gens : on sait qu'ils vous détestent.

Henry Becque - Les pensées et notes d'album (1837-1899)

Deux hommes, face à face, et qui se détestent ont quand même un point commun : la distance qui les sépare.

Grégoire Lacroix - Le penseur malgré lui (2012)

Le bonheur, pour l'envieux, c'est d'être certain que ceux qu'il déteste n'en ont pas.

Louis-Philippe Robidoux - Les feuilles volantes (1949)

On se presse d'aimer, puis on se déteste à loisir.

George Gordon Byron - Don Juan (1819-1824)

Qui ne déteste ce qui humilie son orgueil ou déchire son cœur ?

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 26 juin 1872.

Nous ne serions pas assez sots pour nous rendre haïssables aux autres avec notre vanité si nous réfléchissons combien la leur nous les fait détester.

Edmond Thiaudière - La soif du juste (1895)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Qui te déteste se réjouit de ton malheur ?

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

L'amour et la haine » Haine » Antipathie » Haïr » Maudire » Mépriser »
Top