Les citations sur défaite

Ce dictionnaire contient 39 citations et proverbes défaite :

Les vaincus ont tout le monde contre eux, on ne pardonne rien à la défaite.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Les défaites se vengent, les pertes se réparent, les ruines se relèvent ; il n'y a qu'une décadence irrémédiable : celle de l'homme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La plupart des gens ignorent le plaisir que l'on éprouve à voler au secours d'une défaite.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
La défaite désunit, aigrit, emplit les alliés de rancune les uns à l'égard des autres.
Jean Dutourd ; Scandale de la vertu (1997)
La défaite est encore plus provisoire que le succès ; elle n'est qu'un épisode, dont on doit tirer la leçon, mais qu'il faut se hâter d'oublier.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)
Une défaite est une entorse, on en guérit.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
L'honorabilité du vainqueur ajoute à la gravité de la défaite.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Avec les femmes, dans la jeunesse, on est contrit de ses défaites, et, dans l'âge mûr, de ses victoires.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 29 mai 1909.
La disette, la défaite, l'adversité dissolvent les amitiés les plus fermes. On se rejette l'un sur l'autre la responsabilité de l'échec, ce qui aigrit les relations, car chacun est convaincu d'avoir été irréprochable.
Jean Dutourd ; Le septennat des vaches maigres (1984)
Un vaincu trouve toujours mille raisons pour expliquer sa défaite.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Être vaincu n'est rien. Ce qui est grave, ce qui est réellement horrible, c'est de consentir à la défaite.
Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)
Une volonté brisée contre un obstacle, rien n'humanise plus comme une défaite.
Victor Cherbuliez ; Prosper Randoce (1867)
La fureur d'un vaincu se promet souvent de faire payer cher sa défaite à son vainqueur.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Les grands événements sont la défaite ou la victoire d'une idée.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Quand deux entêtements de femme se liguent contre un pauvre homme, sa défaite est écrite dans le ciel.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
Les défaites de la volonté sont irréparables.
Victor Cherbuliez ; L'aventure de Ladislas Bolski (1865)
Les équipées finissent par des désastres, et les aventures de la volonté par de honteuses défaites. Mais j'ai assez vécu pour me convaincre que notre cœur est meilleur qu'on ne le dit, et que toutes les grandes fautes s'expliquent par quelque infirmité de l'esprit.
Victor Cherbuliez ; L'aventure de Ladislas Bolski (1865)
Le progrès est une lutte, et cette lutte a des alternatives de défaite et de victoire.
Frédéric Ozanam ; Du progrès dans les siècles de décadence (1851)
Plus la défaite a été radicale, plus la résistance doit être vive.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Imbattable dans la défaite, imbuvable dans la victoire.
Winston Churchill ; Les pensées (1874-1965)
Ne te laisse pas paralyser par les défaites qui se produisent dans la vie de tous ceux qui prennent un risque.
Paulo Coelho ; Le manuscrit retrouvé (2013)
Il est beau, il est grand d'avoir compassion de son ennemi dans sa défaite.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
La défaite d'un adolescent vient de ce qu'il se laisse persuader de sa misère.
François Mauriac ; Le désert de l'amour (1925)
S'enrager d'une défaite où l'on voit un affront, c'est là le dépit dans son beau.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juin 1872.
Ce qui a été conquis par la victoire ne se perd que par la défaite.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
La vie n'est qu'une succession de défaites.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
La vie ressemble au jeu, on ne triomphe jamais mieux qu'au sein de la défaite même.
Bernardo Dovizi da Bibbiena ; La Calandria (1513)
Le jeu est pour un joueur un empire sans trône ; il ne pense jamais d'avance à la défaite, il lève tribut sur tout, et libéralement dépense ce qu'il reçoit : il gagne tout au jeu, tout est perdu en jouant.
Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.
On n'est vaincu qu'à l'instant où l'on accepte officiellement la défaite.
Jean Dutourd ; De la France considérée comme une maladie (1982)
Ne livrez jamais votre âme au découragement, c'est un lâche celui qui jette ses armes après une défaite.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Les fortes volontés craignent peu la défaite, l'impossible à qui veut est déjà chose faite.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
Triompher dans les affaires, c'est toujours triompher sur les autres, s'enrichir de leur défaite.
Christian Bobin ; La merveille et l'obscur (1991)
Nos deux passions favorites, la gloire de la défense et le plaisir de la défaite.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
La défaite est novatrice, la victoire est conservatrice.
Bernard Werber ; L'encyclopédie du savoir relatif et absolu (1993)
Tout est limite, en ce bas monde, pour l'âme : la joie, l'amitié, la victoire, tout, excepté la défaite.
Jean Giraudoux ; Judith (1931)
Une victoire racontée en détail, on ne sait plus ce qui la distingue d'une défaite.
Jean-Paul Sartre ; Le diable et le bon dieu (1851)
Où la défaite est sûre et la mort infaillible, le courage est blâmable autant qu'il est nuisible.
Thomas Corneille ; Le geôlier de soi-même, I, 3 (1655)
Pour le chrétien tout est grâce, et plus que tout, les déceptions et défaites d'une longue vie.
François Mauriac ; Lacordaire (1976)
Le succès est une fureur, la défaite est une rage.
Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize (1874)

Autres dictionnaires à consulter :