Les citations sur grimace

Ce dictionnaire contient 32 pensées et citations grimace :

Le sourire est le premier degré de la grimace.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les hommes qui n'ont pas de chaleur naturelle y suppléent par les grimaces en parlant, et par les exclamations multipliées lorsqu'ils écrivent.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Je m'amuse à faire des grimaces devant le miroir, tordre le nez, loucher, gonfler les joues, avancer ou rentrer le menton ; je cligne de l'œil, je prends l'air hilare. Sont-ce là des mœurs de vieux, voire simplement d'homme respectable ? Je me demande si tel ou tel de mes grands aînés avait cette bizarrerie.
Jean Dutourd ; Le vieil homme et la France (1994)
L'amour n'a jamais le visage qu'on lui voudrait ; au lieu d'être doux, d'être simple, facile, discret, sans poids, il encombre, il blesse, il se tient à côté de vous comme un pitre qui fait des grimaces.
Jean Dutourd ; La trilogie française (1997)
L'expression des sensations est dans les grimaces, celle des sentiments est dans les regards.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il n'y a que la première grimace qui coûte.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Ah ! le bonheur de la solitude, quel plaisir de fermer sa porte, d'ôter la clef, de mettre son verrou, de rire des autres sans trop de méchanceté, et surtout de rire de soi ! le plaisir de se retrouver seul dans le vrai après cette singulière comédie du monde, et de pouvoir se délasser des apprêts, du fard, du masque et des grimaces !
Henri Perreyve ; Lettre à l'abbé Hervieux de La Boissière, le 2 juin 1854.
Il faisait une grimace comme quelqu'un qui souffre des dents pendant son sommeil !
Tristan Bernard ; Les secrets d'État (1908)
Un homme sérieux qui fait aujourd'hui une grimace passe pour un pantin.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 septembre 1872.
Chez l'hypocrite la cordialité n'est qu'une grimace, et la sympathie qu'une feinte.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 janvier 1879.
Lorsque j'étais petit et que je prenais les choses au sérieux, mon père me disait : – Cesse de faire le fou ! Comme, étonné, je le regardais avec gravité, il ajoutait : – Et puis arrête de faire des grimaces ! Alors, je me suis mis à faire le fou et il m'a dit : – Enfin, te voilà raisonnable ! Puis, je me suis mis à faire des grimaces et il m'a dit : – Là, je te retrouve ! Quand j'ai compris que c'est mon père qui était fou, je me suis vu contraint de reprendre toutes les folies que j'avais faites et de les refaire sérieusement sans grimacer !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Le sourire est une grimace, surtout le sourire joué, celui auquel les yeux ne participent pas.
Rémy de Gourmont ; Les réflexions sur la vie (1895-1898)
Nous sommes aussi différents l'un de l'autre qu'une grimace d'un sourire.
Paul Morand ; Rien que la terre (1926)
L'hypocrite est un sot, car il finit toujours par être lui-même victime de ses grimaces.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Toute grimace cache une imperfection, au moral comme au physique.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Qui est dupe d'une grimace trop grossière est tout aussi coupable que celui qui la fait.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
II y a des femmes assez maladroites pour confondre les grimaces avec les grâces.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
Il n'y a pas de métier ni de profession qui n'ait ses grimaces et son jargon.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les dents jaunes feront toujours d'un sourire une grimace.
Pierre Véron ; Les mangeuses d'homme (1878)
Être beau, c'est donner de la fierté à sa grimace.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, La calvitie (1993)
Un mari porte un masque avec le monde, et une grimace avec sa femme.
Marivaux ; Le jeu de l'amour et du hasard (1730)
Le sourire est le commencement de la grimace.
Jules Renard ; Le journal du 7 janvier 1893.
La grimace dévote est l'inverse de la beauté. Rien n'est répulsif comme un Tartufe, rien n'est désagréable comme la fiction hypocrite. Un paganisme franc et honnête vaut beaucoup mieux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 juillet 1877.
Tu te plains des grimaces des hommes, insensé ! Mais si les hommes ne grimaçaient pas, ils seraient encore plus hideux à voir.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le sourire est la grimace de la jeunesse, et la grimace est le sourire de la vieillesse.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'expression des sensations est dans les grimaces, celle des sentiments dans les regards.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Toute exagération m'apparaît comme une caricature ; une sainte grimace est encore une grimace. La beauté morale n'est pas dans le strapassement de l'âme, mais dans la magnificence de son activité sereine.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1877.
On se tire de toutes les difficultés au moyen d'un sourire, et parfois d'une grimace.
Rémy de Gourmont ; Les promenades littéraires (1929)
Tout n'est que grimace dans une figure, même une jolie figure de femme. Le rire est une grimace.
Rémy de Gourmont ; Les réflexions sur la vie (1895-1898)
Le rire de complaisance n'est qu'une jolie grimace.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
La vengeance déguisée en justice, c'est notre plus affreuse grimace.
François Mauriac ; L'Express, le 28 Novembre 1957.
Le peuple, c'est l'enfant bien sage qui fait la grimace dès qu'on a le dos tourné.
Jules Renard ; Journal du 27 mars 1908.

Autres dictionnaires à consulter :