Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur ironie

Ce dictionnaire contient 31 pensées et citations ironie :

L'ironiste épluche ce qui se dit et ce qui se fait, pour en fabriquer sa sauce piquante.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
La plus jolie forme d'ironie est de soutenir une thèse qui ne le peut être avec des arguments empreints d'amertume satirique, en faisant des citations nombreuses et en les commentant.
Georg Christoph Lichtenberg ; Le miroir de l'âme (1799)
L'insulte n'est pas l'ironie ; l'ironie, c'est l'insulte habillée.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
L'ironie est aussi difficile à manier que le scalpel.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les gens qui font constamment de l'ironie, même très spirituelle, sont aussi agaçants que ces chanteurs qui, avec une voix admirable, chantent pendant toute une soirée un demi-ton au-dessous.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
Gardons-nous de l'ironie en jugeant. De toutes les dispositions de l'esprit, l'ironie est la moins intelligente.
Charles-Augustin Sainte-Beuve ; Mes poisons, 20 (1926)
L'ironie pique au vif, le dépit mord au cœur.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Le pli de l'ironie une fois contracté ne s'efface plus.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Ceux qui aiment leur propre ironie goûtent beaucoup moins celle des autres.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La bonne humeur réussit mieux que l'ironie, et le miel prend plus de mouches que le vinaigre.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 juillet 1876.
Combien peu de gens comprennent, goûtent, sentent l'ironie !
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
L'ironie, forme agressive de la pudeur.
Gustave Thibon ; L'échelle de Jacob (1942)
La moquerie me fait recoquiller tout entier, je n'ai point de force contre l'ironie et la froideur. Il me faut comme à un artiste, ou à une femme, de la prévenance et de la sympathie pour que ma psyché déploie ses ailes.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 novembre 1848.
La colère et l'ironie ne se peuvent convenir. L'une a trop de fougue pour ce que l'autre a de finesse.
Louis-Philippe Robidoux ; Les feuilles volantes (1949)
Le mot d'amitié n'est aujourd'hui hélas qu'un mot vide de sens : on s'en sert indifféremment vis-à-vis de tout le monde ; le nom d'ami est donné même à celui qu'on n'aime le moins, enfin le mot d'amitié ne paraît plus être, depuis quelques temps, qu'une espèce d'ironie, qu'un vrai persifflage, dans la bouche de ceux qui s'en servent.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'ironie est souvent la coquetterie des femmes spirituelles et sensibles, de même que la langueur est celle des femmes qui n'aiment rien.
Madame de Girardin ; Le Lorgnon (1832)
C'est sous le manteau du compliment que partent les flèches de l'ironie.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
L'ironie, c'est la gaieté et la joie de la sagesse.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)
Redouter l'ironie, c'est craindre la raison.
Sacha Guitry ; In l'esprit de Guitry.
Que la critique évite toujours l'ironie, elle embarrassera les amours-propres les plus intraitables.
Abel-François Villemain ; Les discours et mélanges littéraires (1823)
L'Ironie et la Pitié sont deux bonnes conseillères : L'une, en souriant, nous rend la vie aimable ; l'autre, qui pleure, nous la rend sacrée.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)
L'ironie n'est pas franche, et c'est son moindre défaut.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Avant de s'élancer, l'ironie fait sa première apparition sur la lèvre.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
L'ironie est une insulte déguisée en compliment.
Citation anglaise ; Les proverbes et dictons anglais (1882)
Les femmes préfèrent la brutalité à l'ironie : Le brutal se met nettement dans son tort à leur égard ; l'ironiste les met en méfiance vis-à-vis d'elles-mêmes, et cela ne se pardonne jamais.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'ironie n'est souvent qu'une pudeur de la tendresse.
Étienne Rey ; De l'amour de Stendhal (1926)
L'Allemand est sans ironie, et c'est ce qui fait sa force.
Alphonse de Châteaubriant ; La gerbe des forces (1937)
Le Français a l'ironie, et c'est ce qui lui donne son piquant.
Alphonse de Châteaubriant ; La gerbe des forces (1937)
L'ironie une sorte de bouclier protecteur contre le ridicule.
Alice Parizeau ; Les militants (1974)
Le bon sens et l'ironie, en France, sont nés le même jour.
Alfred Capus ; Les mœurs du temps (1912-1913)
L'ironie est une des formes de la sincérité.
Alfred Capus ; La veine (1901)

Thèmes de rubriques en rapport :