Les citations malice

Ce dictionnaire contient 54 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot malice. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur malice issus des quatre coins du monde :

Les fripons portent tous des costumes.
Louis Veuillot ; Public (1848)
Pourquoi ne pas supposer dans les hommes de la faiblesse plutôt que de la malice ? Il en devrait moins coûter de les plaindre que de les noircir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'homme de probité ne critique jamais dans son prochain que les défauts volontaires et dont les suites sont à craindre ; au lieu que le sot n'applaudit qu'à ce qui cadre avec sa malice ou avec son ignorance.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Le talent du critique est la malice, et très souvent l'incapacité.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
Dans les confusions ordinaires du monde la simplicité est foulée aux pieds, tandis que les fins et malicieux échappent, en traînant toutefois leur lien.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Ce n'est pas toujours par malice ou par vanité que la femme corrige en sens inverse l'âge de ses amies ou le sien : de nature, elle est brouillée avec les chiffres.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On a toujours un désir malicieux embusqué dans quelque coin.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il existe une bonhomie fourrée de malice qui ne prend le change sur rien.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Il ne faut pas aimer les hommes pour leur malice, mais il faut les aimer pour les en guérir.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Socrate, Alcibiade et Timon (1712)
L'homme méchant qui fait souffrir les autres souffre lui-même par sa malice !
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Socrate, Alcibiade et Timon (1712)
La malice et la vanité portent l'habit de la philanthropie.
Ralph Waldo Emerson ; La confiance en soi (1841)
On a plus de penchant pour la malice que pour l'indulgence.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On est plus enclin à la critique malicieuse qu'à l'indulgence.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La malice, vivant de scandale, s'amuse de tout, et cherche partout à placer sa critique moqueuse.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est relativement facile de réussir un pastiche ou une parodie : toute négligence y passe pour une malice et est mise sur le compte du modèle.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La femme est plus crédule et plus jalouse, plus malicieuse et plus tracassière que l'homme ; elle a des ruses que nous ignorons, et une vanité qui accompagne ses vertus comme ses vices ; elle est enfin inconstante, capricieuse et volage.
Sénèque ; Lettre à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.
Les gens qui cherchent à diviser sont des insectes rampants, dont le cœur et la bouche, remplis de fiel et de malice, ne cherchent qu'à infecter la terre. Ce sont des ennemis de la société civile, et des perturbateurs du repos public. Ce sont de faux amis, qui viennent vous enfoncer le poignard dans le sein, et troubler la sérénité de vos jours. Ils vous apprennent ce qu'il vous serait presque toujours plus avantageux d'ignorer. Il y a mille choses qu'il est bon de ne pas savoir, mais surtout le mal qu'on pense ou qu'on dit de nous. Ne soyons point curieux de savoir ce qui nous déplairait, c'est folie de que de courir après ce qui peut nous chagriner.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
On ne trompe point en bien, la fourberie ajoute la malice au mensonge.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l'homme (1688)
La femme peut tout ce qu'elle veut : sa malice est si grande, qu'il vous en faudra toujours passer par où elle voudra.
Nicolas Machiavel ; Apolliona (1515)
La malice ne nomme pas, mais elle dénote.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La malice d'un esprit grossier est plus dangereuse que les finesses d'un homme d'esprit.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la malice (1652)
On est d'ordinaire plus médisant par vanité que par malice.
La Rochefoucauld ; Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)
L'audace n'est qu'un certain défaut de sensibilité uni à la malice de la volonté.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Au fond des reproches adressés aux femmes, il y a plus de malice que de raison.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Pardonner à qui demande pardon est facile, mais pardonner à qui ne le demande pas, à qui s'opiniâtre dans sa malice, à qui abusera de votre douceur, et la retournera contre vous, voilà le difficile.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1875.
La haine et la malice dévorent le cœur de l'envieux, il ne sent chez lui aucune étincelle de l'amour de la probité, et il croit son prochain semblable à lui-même.
Philip Dormer Stanhope ; L'art de vivre heureux dans la société (1761)
II n'est point de curiosité indiscrète sans quelque penchant à la malice.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La malice et la méchanceté sont voisines l'une de l'autre, il n'y a qu'une haie qui les sépare.
l'Angleterre ; Les proverbes et adages anglais (1840)
Il est plus facile de distraire le méchant de sa malice que l'homme triste de sa tristesse.
la Perse ; Les sentences et pensées persanes (1793)
Les hypocrites, par une malice du démon, se transforment en anges de lumière.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)