Les citations célèbres sur les méchants (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Combien de gens seraient méchants, s'ils avaient le courage de l'être !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Au méchant, l'éternité cause plus d'effroi que le néant.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Tel n'est pas méchant pour deux sous, mais pour quatre c'est une autre affaire.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les esprits méchants sont rarement malins, ils ne s'amusent pas à la bagatelle.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'égoïste et le méchant ne connaissent point de bonheurs réels en ce monde. Ils n'ont que des bonheurs négatifs, composés des malheurs des autres.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Il faut réprimer les méchants pour empêcher de perdre les bons.
Saint Bernard de Clairvaux ; La considération (1149-1152)
Les méchants ont cela de commun avec les honnêtes gens qu'ils ne peuvent être trop connus.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Si la mort était la fin de tout, ce serait un grand avantage pour les méchants.
Socrate ; Les sentences et adages - Ve s. av. J.-C.
Pour que le méchant devienne inoffensif, il faut, comme le boa, qu'il ait une proie à digérer.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Les méchants nous font expier nos bonnes qualités encore plus que les mauvaises.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Le méchant peut parfois faire une bonne action, comme un faux pas par inadvertance.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Le méchant n'est jamais en retard que pour bien faire.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
L'homme vraiment méchant aime mieux faire souffrir que faire mourir : le méchant tue en détail et se conserve ainsi sa victime le plus longtemps possible au lieu de la supprimer d'un seul coup. Il prolonge de cette manière la délectable attente, dégustant à petits traits un plaisir en pointillé qu'il réitère par l'imagination et qui renaît sans cesse.
Vladimir Jankélévitch ; Le sérieux de l'intention (1968)
Sous un méchant manteau, il y a souvent un bon buveur.
l'Angleterre ; Les proverbes et citations anglaises (1814)
Les méchants sont persécuteurs, et ils ont leurs raisons pour s'en prendre aux bons plutôt qu'aux méchants : on ne fait point la guerre à ses alliés naturels.
Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)
Au fond du cœur des méchants est dressé leur échafaud.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Le ver de la tombe commence à ronger la conscience du méchant avant de lui dévorer le cœur.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)
Tout méchant que vous êtes, ne donnez pas à vos enfants des pierres au lieu de pain.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 février 1866.
Voulez-vous connaître mon caractère ? Je suis bon avec ceux qui me font du bien ou dont le cœur parle au mien. À ceux-là tout est permis, ils peuvent me donner des coups de pied dans les os des jambes sans que je leur dise : Prends garde ! Mais, nom d'une pipe ! je suis méchant comme le diable avec ceux qui me tracassent, ou qui ne me reviennent pas.
Honoré de Balzac ; Le père Gloriot (1834)
Le monde est infâme et méchant ! Aussitôt qu'un malheur nous arrive, il se rencontre toujours un ami prêt à venir nous le dire, et à nous fouiller le cœur avec un poignard en nous en faisant admirer le manche.
Honoré de Balzac ; Le père Gloriot (1834)
Des conseils du méchant craignons d'être victime.
Jean-François Haumont ; Le bœuf et le loup (1802)
Punir les méchants, récompenser les bons.
Anne Hébert ; Kamouraska (1970)
L'amitié du méchant est une injure.
Pierre Larousse ; La lexicologie des écoles (1857)
Aider les méchants à se multiplier, c'est préparer à nos descendants une multitude d'ennemis.
Gustave Le Bon ; La psychologie du socialisme (1898)
Fuis le sot qui fait mine d'être habile, et l'habile qui est méchant.
la Russie ; Les locutions et sentences russes (1872)
Il vaut mieux ne point accuser un méchant homme que de l'absoudre après l'avoir accusé.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Il est bien difficile de dire si l'homme naît méchant ou s'il le devient tout de suite.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
Un méchant, c'est un cœur haineux.
George Sand ; Francia, Un bienfait n'est jamais perdu (1872)
Les hommes ne sont méchants que parce qu'ils sont fous !
Jean-Baptiste Rousseau ; À Clément Marot, Épître III, Liv. I (1712)
Ce qui achève de pervertir le méchant finit de convertir le bon.
Joseph Roux ; Les pensées, notes et réflexions (1866)
Les reproches à soi-même ne sont jamais trop méchants.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Les hommes, c'est comme les chiens, ça mord parce que ça a peur.
Jean Anouilh ; Le directeur de l'opéra (1972)
C'est écrire sur le sable que de faire du bien à des méchants.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, III, XXII (1615)
La brute et le démon ne meurent jamais chez l'homme méchant.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Le rêve du méchant est son premier supplice.
Jacques Delille ; L'imagination (1806)
La pire espèce de méchants est celle des vieux hypocrites.
Jean-Pierre Claris de Florian ; La jeune poule et le vieux renard (1792)
La vengeance qu'on exerce sur le méchant est une réparation qu'on fait à la vertu.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
Le bonheur des méchants est un crime des dieux.
André Chénier ; Poésies diverses (1762-1794)

Autres dictionnaires à consulter :