Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur brutal.

Les 29 pensées et citations sur brutal :

On s'accommode mieux d'un brutal qui sait ce qu'il veut que d'un débonnaire qui ne le sait pas.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées choisies extraites de ses œuvres (1889)

Je puis supporter la force brutale, mais la raison brutale est absolument insupportable. Il est déloyal d'y recourir. Cela équivaut à frapper l'interlocuteur au-dessous de l'intellect.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Il est des hommes désagréables, d'humeur fâcheuse chez eux, durs pour leurs proches, froids et brutaux avec leur femme ; mais qui hors de la maison, sont les plus aimables hommes du monde.
François-Benoît Hoffmann - Œuvre : Le roman d’une heure (1803)

Le sans-gêne est une forme brutale de l'égoïsme.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Je n'appelle pas raison cette raison brutale qui écrase de son poids ce qui est saint et ce qui est sacré ; cette raison maligne qui se réjouit des erreurs quand elle peut les découvrir ; cette raison insensible et dédaigneuse qui insulte à la crédulité.
Joseph Joubert - Œuvre : Les pensées et maximes (1866)

La jalousie est essentiellement bête et brutale, et la plupart du temps absurde.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

S'il est défendu de frapper une femme même avec une rose, il faut être un brutal pour ne pas respecter les chastes superstitions de son âme, si déraisonnables, si absurdes qu'on les trouve.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Une gageure (1890)

L'amour n'est pas le plaisir, ce n'est pas l'égoïsme de la jouissance, ce n'est pas l'illusion d'une passion brutale. Celui qui aime se donne avant tout ; le dernier terme de l'amour, c'est le sacrifice. Voilà pourquoi celui-là seulement sait aimer qui immole son repos, ses joies, sa fortune, s'il le faut, sa vie même à l'être qu'il doit aimer sur la terre ou dans le ciel.
Henri Perreyve - Œuvre : Lettre à Stéphen, le 8 novembre 1853.

La vie est une affaire brutale.
Ivan Tourgueniev - Œuvre : Pères et enfants (1862)

On serait fort brutal de ne pardonner rien aux gens qu'on aime bien.
Roger de Bussy-Rabutin - Œuvre : Les maximes d'amour (1666)

Quand les deux caractères dans un couple sont tous deux dominateurs, la lutte de possession est passionnée, souvent brutale et l'amour a toutes les apparences de la haine ; chacun ne juge de l'affection de l'autre que par l'empire qu'il peut exercer sur lui.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 19 juin 1868.

Les pères brutaux ont un avantage : ils ne vous engourdissent pas avec leur douceur, leur mièvrerie, ne cherchent pas à jouer les grands frères ou les copains. Ils vous réveillent comme une décharge électrique, font de vous un éternel combattant ou un éternel opprimé. Le mien m'a communiqué sa rage : de cela je lui suis reconnaissant. La haine qu'il m'a inculquée m'a aussi sauvé. Je l'ai retournée en boomerang contre lui.
Pascal Bruckner - Œuvre : Un bon fils (2014)

Les idées sont comme les femmes : Il faut les caresser avant qu'elles se donnent ; il faut leur faire la cour, il ne faut pas se jeter sur elles, car alors elles vous trouvent brutal, se refusent, se replient.
Maurice Donnay - Œuvre : Mon Journal (1919-1939)

L'homme a plus tôt fait de suivre l'impulsion des passions que d'attendre la conviction raisonnée ; la force brutale finit presque toujours par trancher la difficulté.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

La pensée est en opposition avec la force qui est presque toujours brutale.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Je ne suis plus de ce monde brutal et médiocre. Je suis au-dessus.
Tahar Ben Jelloun - Œuvre : L'homme rompu (1994)

L'amour qui né soudainement s'arrête parfois aussi brutalement.
Tahar Ben Jelloun - Œuvre : Le bonheur conjugal (2012)

Ce que nous appelons la décence et les mœurs, n'est qu'un moyen pour faire arriver les hommes, de bon gré, à des résultats où il ne serait pas même toujours possible de les conduire par la force brutale.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les affinités électives (1809)

Un maître méprisant et brutal ne manque jamais d'être haï, quelque salaire qu'il donne à ses serviteurs.
Silvio Pellico - Œuvre : Des devoirs des hommes (1834)

L'homme brutal doit être évité avec autant de soin que celle des bêtes les plus féroces.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'ennui rend impoli, brutal, et pour un rien l'ennui rendrait féroce.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 avril 1881.

L'homme est le seul mâle qui halte sa femelle : il est donc le plus brutal des mâles, à moins que, de toutes les femelles, la femme ne soit la plus insupportable.
Georges Courteline - Œuvre : La philosophie de Courteline (1917)

Quand la force brutale donne de l'avantage au barbare sur l'homme civilisé, la force morale, qui ne perd jamais ses droits, prépare dès lors le triomphe de la civilisation sur la barbarie.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Il y a plus de mauvais maris que de bons, et l'on risque fort de rencontrer un mari brutal, quinteux, joueur, débauché, alcoolique, paresseux ; c'est volontiers le sort d'une honnête fille, qui a rarement assez de finesse pour discerner les hypocrites de ses prétendants, leur délicatesse fardée, dont une femme plus expérimentée ne sera point la dupe.
Charles Fourier - Œuvre : La théorie de l'unité universelle (1823)

Si vous souhaitez battre un chien méchant, attendez qu'il vous mord, sinon vous allez passer pour un brutal !
Alphonse Karr - Œuvre : Sous les orangers (1848)

Après la ripaille, l'amour brutal ; après l'amour, la ripaille.
Jean-Henri Fabre - Œuvre : Mœurs des insectes (1911)

Le sot se venge brutalement, l'homme d'esprit se venge avec raffinement, le chrétien se venge en pardonnant, le philosophe ne se venge pas.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur la vengeance (1892)

À tout être violent et brutal, traite-le non comme un homme, et bien moins qu'un animal.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

La jalousie est essentiellement bête et brutale.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les scènes de la vie privée (1832)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :