Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur brutalité

Ce dictionnaire contient 20 pensées et citations brutalité :

Je n'admire pas la jeunesse pour la brutalité de ses certitudes, mais pour la sincérité de ses angoisses.
Philippe Bouvard ; Quand j'ai commencé à broder... (2019)
J'ai eu de tout temps horreur des brutalités commises envers les femmes, et je mesure volontiers le degré de civilisation d'un peuple au rang que les femmes y occupent et l'éducation morale d'un homme à la dignité de sa conduite envers elles.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
La bêtise et la brutalité n'outragent pas ; l'insulte intelligente est la seule insulte ; l'affront sérieux ne rugit pas et ne hurle pas ; il parle. Pour qu'il soit l'affront, il faut qu'il sorte d'où sort l'idée. Une gueule bave, une bouche crache.
Victor Hugo ; Faits et croyances (1840)
De la violence on a glissé trop vite vers la brutalité. Celle-ci est si fréquente qu'elle est devenue la règle. C'est au berceau qu'on apprend à être tueur, pas à l'âge adulte.
Tahar Ben Jelloun ; Que la blessure se ferme (2011)
Pour prendre place au soleil il faut une dose de matière, de brutalité et d'ambition.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 septembre 1876.
Être franc ne va guère sans un peu de brutalité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 août 1876.
Un peu plus de brutalité virile et de grossièreté mâle eût bien facilité ma vie. L'homme doit s'imposer tandis que j'ai attendu la sympathie et l'accueil. C'est dommage, mais le passé est passé.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 décembre 1874.
Les actes de brutalité exercés contre les animaux révoltent, pour peu que l'on ait de sensibilité.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Quels que soient le rang et l'éducation de l'homme, dès qu'il peut vivre sans contrainte, l'imperfection de sa nature ne tarde pas à se trahir, en dépit de sa vanité. Le plus grand seigneur ne diffère guère alors de l'homme le plus grossier que par les lieux et les personnes qui sont les témoins et les victimes de sa brutalité.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Les hommes marchent sur le pied de ceux qui s'effacent modestement, et les rapaces attaquent de la dent l'homme tranquille qui ne les moleste pas. La paix n'est donc pas facile. Il faut un minimum de brutalité et de tempérament colérique, simplement pour se défendre et pour être. Autrement le milieu vous réabsorbe. Qui ne mange pas est mangé.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 novembre 1877.
La douceur relève la bravoure, mais la brutalité lui fait perdre tout son lustre.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la brutalité (1652)
Quand on a fait du bien, on doit s'attendre au mal qui en est la récompense ordinaire : (c'est dur, mais malheureusement trop vrai). Si la brutalité produit des êtres vivants, comment la pensée ne produirait-elle rien ?
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La franchise est si peu naturelle aux femmes, que dans leur bouche elle prend tout de suite les allures de la brutalité.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
En véritable amoureux transi, j'ai toujours tremblé devant la possession. Ce n'est pas ainsi que sont les mâles. La hardiesse, et même un peu de brutalité entreprenante les caractérise. Qui respecte trop n'est qu'un niais, dont les femmes elles-mêmes ricanent entre elles.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 janvier 1875.
La méchanceté est une brutalité dépourvue de principes suggérée par le démon.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
Pour beaucoup d'hommes le succès est une loi et la brutalité une tentation.
Albert Camus ; Combat (1945)
La brutalité est le recours de ceux qui n'ont plus de pouvoir intérieur.
Anne Hébert ; Le torrent (1950)
Les femmes préfèrent la brutalité à l'ironie : Le brutal se met nettement dans son tort à leur égard ; l'ironiste les met en méfiance vis-à-vis d'elles-mêmes, et cela ne se pardonne jamais.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
En amour, les femmes ne mentent pas, ou très peu ; elles ont besoin que leur cœur soit bien ordonné, comme leur logis, d'où la brutalité avec laquelle elles congédient les amants qu'elles ont cessé d'aimer, et la franchise dont elles usent pour décourager les hommes qu'elles estiment, mais dont elles ne veulent pas.
Jean Dutourd ; Les portraits de femmes (1991)
La bêtise et la brutalité n'outragent pas ; l'insulte intelligente est la seule insulte.
Victor Hugo ; Faits et croyances - Océan, 1840.

Thèmes de rubriques en rapport :